François Hollande : no, he can’t

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
hollande obama (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

François Hollande : no, he can’t

Publié le 6 novembre 2014
- A +

Le regard de René Le Honzec.

hollande obama rené le honzec

Si tout le monde attend avec curiosité et un zeste de sadisme la prestation du capitaine de pédalo Hollande, le parallèle avec Obama doit être souligné. Il vient de ramasser une belle claque, lui le Prix Nobel, lui qui se faisait acclamer par 200.000 imbéciles à Berlin, lui, la foi, la charité et l’espérance de la gauche hexagonale. Il n’a réussi aucun de ses « grands » projets, n’a pas su gérer l’après-américain en Irak comme il avait reproché à Bush de n’avoir su gérer la libération de la dictature de Hussein. Il laisse des guerres un peu partout, a abattu Laden mais n’a pas su en faire de même avec ses successeurs, n’a pas su suivre une politique en Syrie. Et si l’économie américaine est un eldorado comparée à la française, tout le monde s’accorde à dire qu’il n’y est pour rien.

Cela vous rappelle-t-il quelqu’un, en proportion plus modeste ? C’est pourquoi le show d’Oballande, notre Obama à nous, va s’apparenter à ceux que le Président américain aime à faire, avec le même résultat, sans qu’il y ait besoin d’élections de mi-mandat. No, he can’t !

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Brad Polumbo.

L'adoption généralisée du bitcoin et d'autres crypto-monnaies a laissé de nombreux fonctionnaires à l'écart. Pour tenter de participer à l'action, de nombreux gouvernements ont lancé l'idée d'une "monnaie numérique de banque centrale" (CBDC), c'est-à-dire une crypto-monnaie émise par le gouvernement et utilisant la technologie blockchain. Le président Biden a demandé au gouvernement fédéral d'explorer cette idée, et de nouveaux rapports suggèrent que l'administration Biden pourrait bientôt faire avancer les efforts po... Poursuivre la lecture

Quand vient le temps d'afficher sa vertu, la Californie crie toujours présent. Malheureusement, ladite vertu est presque toujours un mal net, particulièrement pour les plus pauvres que le gouvernement (surtout démocrate) prétend avoir à cœur.

La dernière trouvaille : bannir les voitures à essence d’ici 2035. Dès 2026, 35 % des nouveaux véhicules devront être « zéro émission », même si chacun sait qu’une telle énormité serait qualifiée de pants on fire si les fact-checker étaient sérieux. On accorde toutefois une grâce en autorisant les... Poursuivre la lecture

Par Emma Camp.

Mercredi, la Foundation for Individual Rights and Expression (FIRE) a publié son classement annuel des universités en matière de liberté d'expression. Ce classement est issu d'une enquête menée auprès de près de 45 000 collégiens dans plus de 200 universités aux États-Unis. L'enquête est menée depuis 2020 et permet de recueillir un large éventail d'informations sur le climat politique du campus dans un éventail d'universités.

Reason Sean Stevens, chercheur principal de FIRE explique :

"Les écoles dont l'adm... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles