Air France : des pilotes en dessous de tout

pilote air france rené le honzec

Retour sur l’attitude catastrophique des pilotes d’Air France pour l’avenir de la compagnie

Par le Parisien libéral.

Un Airbus A318 d'Air France

14 jours de grève !

Après quatorze jours de grève qui auront coûté des centaines de millions d’euros à Air France KLM, le Syndicat National des Pilotes de Ligne, majoritaire chez Air France avec 71% des voix, a décidé de mettre fin au conflit social.

Pour cela, le gouvernement Valls aura piétiné la liberté d’action du management d’Air France KLM en forçant la compagnie aérienne à abandonner la création de Transavia Europe et l’installation de bases pour cette filiale hors de France et des Pays-Bas.

pilote air france rené le honzecNouveau scandale aujourd’hui, si cela est confirmé. D’après Le Figaro, les pilotes d’Air France cherchent à se faire payer leurs jours de grève ! Oui, vous avez bien lu ! Après avoir déclenché une grève qui a mis en difficulté leur entreprise, et ce alors qu’Air France KLM, fragile, avait tout fait depuis le début de l’année pour conquérir de nouveaux clients, à commencer par une nouvelle campagne de pub, les pilotes, ces kamikazes égoïstes, veulent maintenant jouer sur le côté too big to fail de leur entreprise, qui, de gré ou de force, véhicule l’image du pays.

Alors, clients du transport aérien, refusez cette nouvelle prise d’otage perpétrée par le SNPL. Boycottez Air France pour mettre leurs pilotes irresponsables au chômage, une fois pour toutes ! Ils ne veulent pas piloter pour Transavia ? Voyons comment ils se débrouillent si leur employeur fait vraiment faillite.

De toute façon, il n’y a même pas à lancer d’appel au boycott. La perte d’image, les pilotes du SNPL l’ont créé eux-mêmes, et Easyjet/Ryanair/Blablacar/SNCF d’une part, ou Emirates/Singapore Airlines d’autre part, se sont bien frottés les mains pendant deux semaines.

Avec des gens comme le SNPL, pas besoin de menace djihadiste pour couler le pays ! Alors mettons fin aux agissements de ces terroristes ! La faillite pure et simple d’Air France permettra à des structures saines d’opérer, tout comme le déclin de la SNCM ne signifie pas la fin des liaisons Corse-continent, puisque Corsica Ferries travaille.


Sur le web