Ouverture de la 3e ligne du gazoduc Chine-Asie centrale

La troisième ligne du gazoduc Chine-Asie centrale a commencé à acheminer le gaz naturel vers la Chine.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Ouverture de la 3e ligne du gazoduc Chine-Asie centrale

Publié le 16 juin 2014
- A +

gazoducSelon la China National Petroleum Corporation, la ligne C, longue de 1 830 km et parallèle aux lignes A et B, débute à la frontière entre le Turkménistan et l’Ouzbékistan et traverse le centre de l’Ouzbékistan et le sud du Kazakhstan avant d’arriver à la Région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine.

La capacité de transport de la ligne C, qui est actuellement de 7 milliards m³/an, devrait atteindre 25 milliards m³ d’ici fin 2015. À ce moment-là, les trois lignes construites par la China National Petroleum Corporation et ses partenaires en Asie centrale auront une capacité combinée de 55 milliards m³/an.

La ligne A du gazoduc a été lancée en décembre 2009, la ligne B en octobre 2010. La construction de la ligne D devrait s’amorcer à la fin de l’année.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don
la Chine
10
Sauvegarder cet article

Si l’Histoire nous enseigne quelque chose, c’est qu’un empire ne peut tenir dans la durée que grâce à deux éléments clés : son armée et sa monnaie.

Son armée, car l’empire doit être capable de protéger son territoire et de conquérir de nouvelles terres pour s’étendre ; et sa monnaie car c’est avec elle qu’il paye ses militaires et c’est par elle qu'il entendra échanger des richesses avec ses vassaux. Dans ces deux domaines, un empire voulant durer doit mettre en place des mesures pour maintenir la stabilité à la fois militaire et écono... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Dans un entretien donné à Politico, Bill Nelson, administrateur à la NASA, fait part de son inquiétude quant à l’entrée de la Chine dans la compétition spatiale pour aller sur la Lune. Pour lui, la Chine pourrait rapidement trouver un moyen d’alunir pour tenter de s’approprier les ressources les plus riches du satellite naturel. Nelson cite en exemple -plus terre à terre oserions-nous dire- l’attitude de Pékin en mer de Chine méridionale, qui a étendu sa domination militaire sur certaines îles au statut contesté : « Si vous en doutez, regarde... Poursuivre la lecture

Par le Club Influence de l’AEGE. Un article de Conflits

Depuis la Seconde Guerre mondiale et a fortiori au cours de la dernière décennie, le sujet de l’intelligence artificielle s’est véritablement imposé comme un enjeu technologique clé, conduisant à une course à l’innovation entre acteurs mondiaux.

Mais plus encore que de simplement réveiller l’intérêt des startups, des chercheurs, des fonds d’investissement ou des écrivains de science-fiction, l’IA s’impose aussi comme un véritable enjeu de souveraineté politique et géopoliti... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles