Patriotisme économique

Patriotisme économique (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Le regard de René Le Honzec.

img contrepoints302 patriotisme économique

C’’est « la fin du laissez-faire », a déclaré notre cher ministre de l’économie, Arnaud Montebourg. Suite à l’affaire Alstom, le gouvernement s’est précipité de signer mercredi 14 mai un décret « relatif aux investissements étrangers soumis à autorisation préalable », qui devrait permettre à l’’État de s’’opposer à la prise de contrôle d’un très grand nombre d’entreprises françaises jugées comme étant des « intérêts stratégiques de la France ». « Nous pouvons désormais bloquer des cessions, exiger des contreparties », se félicite Arnaud Montebourg, fier d’afficher sans complexe son autoritarisme.