Chère voiture électrique

Comment adhérer à cet écologisme qui consiste à assommer de taxes ceux qui n’ont d’autre choix que de rouler en essence pour privilégier ceux qui ont le luxe de se payer une voiture électrique ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
nissan_leaf

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Chère voiture électrique

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 25 avril 2014
- A +

Par Xavier Chambolle, depuis le Québec.

nissan_leaf

Ah ! La voiture électrique. Passons sur le coût écologique de la production des batteries, passons sur la manière de produire l’électricité (zéro émission = grosse blague pas drôle)… La voiture électrique, c’est l’avenir (ce n’est pas ironique).

Certains se demandent pourquoi les libéraux ont du mal avec l’écologisme. Non, nous ne souhaitons pas particulièrement vivre dans un monde pollué. Oui, la préservation d’un cadre naturel sain nous interpelle nous aussi.

Cependant, lorsque je vais sur le site de la Nissan Leaf (cela pourrait être un autre modèle d’une autre marque), je suis pris d’un gros malaise. Le modèle de base coûte 31.698$ (ajoutez taxes, plaque, etc.) et les réductions peuvent atteindre 8.500$ selon la Province. 8.500$, financés par le contribuable. Huit mille cinq cents dollars. 8.500$ ! C’est le prix d’une voiture d’occasion correcte qui peut encore faire un très bon kilométrage (au hasard : une Toyota Corolla 2010 avec un kilométrage de 81.200 km, avec pneus d’hiver et d’été).

Je suis pris d’un certain dégoût quand je vois ce genre de cadeaux du gouvernement financé avec l’argent du contribuable. Comment ne pas penser aux tarifs d’électricité qui augmentent actuellement ? Comment ne pas penser à celles et ceux qui ne sont tout simplement pas en mesure de se payer une voiture à 23.198$ (31.698 – 8.500) pour bénéficier de cette réduction ?

Le gouvernement ne serait-il pas plus inspiré d’offrir une voiture d’occasion aux personnes isolées et démunies ? Quitte à faire des cadeaux, il me semble que ce serait bien plus utile, non ? Parce que les gens qui peuvent se payer une voiture de 20 à 30.000 pièces, il me semble qu’ils peuvent assumer leurs lubies, non ? Surtout que si c’est si intéressant que ça, puisqu’on évite les coûts liés à l’essence, c’est même un investissement, non ?

Déjà que nous autres, conducteurs-essence, honteux, nous payons environ 30% de taxes par litre. Et ce n’est pas suffisant pour privilégier l’auto électrique ? Imaginez donc l’essence à 1,10$ plutôt que 1,40… ah… Il faudrait bien une ristourne de 10.000$ pour les vendre ces voitures électriques !

Est-elle si mauvaise, si peu performante, si peu attrayante, cette voiture électrique, qu’il faille offrir 8.500$ à chaque acquéreur ? Le mois prochain, si tous les Québécois achètent une Nissan Leaf et qu’ils obtiennent leur belle réduction, pensez-vous qu’ils s’y retrouveront l’année suivante avec leur rapport d’impôt ?

Comment adhérer à cet écologisme de pacotille qui consiste à assommer de taxes ceux qui n’ont d’autre choix que de rouler en essence pour privilégier ceux qui ont le luxe de se payer une voiture électrique qui n’est même pas la panacée en matière de respect de l’environnement ? Et certains nous vendent ça comme un projet de société… comme si ce n’était pas suffisant de nous vider les poches.

Ajoutez à cela le fait que ces voitures séduisent surtout les citadins péri-urbains… qui ont pourtant à leur disposition de bons réseaux de transport en commun. Parce que c’est sûr qu’avec une autonomie de 145km, si tu habites dans la campagne québécoise, dans le fin fond de la forêt, ce n’est pas la voiture de prédilection, surtout en hiver.

Anguille électrique sous roche

Cependant, la voiture électrique, ça m’aurait bien tenté. Je vous assure, je n’ai strictement rien contre cette technologie, contre ce produit, contre cette volonté de moins polluer lors de nos déplacements. L’expérience de conduite doit changer, ça peut être intéressant. Le silence aussi est un excellent point. Et puis le coût énergétique : l’électricité reste moins chère que l’essence. Eh oui ce petit cadeau à l’achat, je ne dirai pas non. Mais il y a anguille sous roche. La voiture électrique, ça doit être drôlement peu fiable et peu pratique pour qu’on brade ce produit de 8.500$ !

Il y a un siècle, c’était le cheval, et non l’automobile, qui générait tout un tas de nuisances (les « vidanges » liquides et solides, le foin, l’odeur…). L’automobile s’est imposée naturellement parce qu’elle était supérieure à la calèche. Alors laissons donc la voiture électrique atteindre ce même degré de supériorité face à la voiture essence sans faire usage du porte-feuille du contribuable.

Le jour où il y aura une voiture électrique qui se vendra bien sans subvention, alors là j’envisagerai très sérieusement cette option, parce que cela voudra dire qu’à prix égal, elle sera plus intéressante qu’une voiture essence pour de vrai.

Est-ce vraiment un cadeau ?

Mais cette subvention est-elle vraiment un cadeau pour l’avenir de la voiture électrique et ses actuels acheteurs ? Quand on regarde l’évolution du marché éolien, celui du solaire ou encore du bioéthanol… la réponse n’est peut-être pas si évidente que cela. Un secteur subventionné n’est pas systématiquement viable ni sain.

Je rigole d’avance à l’idée que, dans 5 ans, les voitures électriques seront autrement plus performantes que ces « modèles-ß »… et que les actuels conducteurs de Nissan Leaf voudront vendre leur voiture sur le marché non-subventionné de l’occasion ! Combien cela vaudra-t-il, une voiture avec une batterie usée qui tiendra… allez… 100km ?

Quoiqu’il en soit, cela me hérisse le poil de savoir qu’à chaque plein je donne littéralement de l’argent à un conducteur d’une Nissan Leaf contre mon gré. Suis-je en droit, après 100.000 km de m’approprier la roue avant gauche de la première Nissan Leaf que je croise ? Ce serait pourtant légitime.


Sur le web.

Voir les commentaires (163)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (163)
  • Je sens comme de l’ironie désabusée.

    Avec le cumul des rendements, rendements de production, distribution, transformation de l’électricité et celui de la voiture proprement dit, une voiture électrique consomme beaucoup plus qu’une voiture thermique. En conséquence la voiture électrique est bien un véhicule d’avenir et le restera longtemps.

    • ==> une voiture électrique consomme beaucoup plus qu’une voiture thermique

      beaucoup moins plutôt non ?

      • Le moteur consomme très peu, mais la fabrication de la voiture consomme énormément.

        • « Le moteur consomme très peu ».

          Il consomme avec un bon rendement, environ 90% une énergie produite avec une rendement d’au mieux 35% soit moins que le rendement d’une diesel.

          A l’arrêt le réservoir d’une diesel ne se vide pas.

          • Quelle voiture vous donne 35 % de l’énergie thermique?

            • Toutes les voitures ( à moteurs thermiques ) ont un rendement d’environ 35 %.
              Les connaisseurs le savent tous.

              Pour dégrossir à la louche on (les spécialistes) prend :

              1/3 de perte sur les fumées.
              1/3 sur les liquides (chaleur sur huile, eau).
              1/3 disponible sur l’arbre moteur.

              Si vous avez un rendement meilleur, j’achète ou je me plie de rire.

      • Non une voiture électrique consomme plus qu’une thermique. Plus d’énergie primaire bien sur.

        • Quelle énergie primaire?

          •  » Quelle énergie primaire? »

            Les énergies primaires transformées en électricité. Hydraulique, thermiques (charbon, fuel, gaz),

          • Quelle énergie primaire?

            En posant des question comme celle là vous montrez votre incompétence.

            • Allons allons.. C’est une donnée bien connue. Les voitures électrique ont une faiblesse: leur conception initiale. L’écrasante partie des impacts globaux en terme de midpoint se retrouve avant la phase d’utilisation. On sait tous que la batterie en est le fer de lance. En revanche, la question n’est pas quelle voiture consomme le plus, mais quelle voiture consomme le moins de carburant fossile. C’est en cela que réside l’atout de la voiture électrique.

  • Moi je pense qu’il y a surtout baleine sous gravillon…

  • Si le gouvernement français (puisqu’on n’est pas au Québec, encore que j’écris ces lignes depuis Tokyo) veut respecter l’engagement dit « 20-20-20 » de la Commission européenne en matière d’environnement il n’aura pas d’autre choix que de promouvoir (et aider) la voiture électrique à raison de 600000 véhicules à essence convertis en électrique chaque année jusqu’en … 2023 je crois. Si on transpose le cas du Québec à la France ce seront 4,8 milliards d’euros de subventions pour l’achat d’une voiture électrique.
    Conclusion : les écologistes qui gangrènent la Commission européenne (comme le gouvernement de la Belle Province) n’ont rien compris et ne comprendront probablement jamais rien à l’aspect économique de leur idéologie, ils rêvent mais ceux qui doivent mettre la main à la poche rêvent de moins en moins avec de plus en plus de nuits blanches en tentant de trouver une solution pour payer leurs impôts !

    • Ces 4,8 milliards c’est chaque année et plus les mesures tardent plus la note sera salée !!!

      • Bonjour jacqueshenry
        Comment échanger un système qui marche par un système qui marche pas et qui est coûteux.
        En fait les socio-écologiques veulent la destruction de l’économie de marché.
        Si ce n’est pas conscient en tout cas si les conséquences de leur délire aboutissent à une destruction de l’économie, ils se disent  » tant mieux bon débarras »

    • ça c’est sans compter la construction de nouvelles capacité électrique par ce qu’on n’en parle jamais mais si demain tout le parc automobile français basculait en électrique le réseau sauterait immédiatement. Et comme il est impenseble de fournir toute cette énergie à partir de renouvelable il faudrait construire ne nouvelle centrale…au gaz ou au pétrole ou au charbon (puisque le nucléaire c’est le mal) donc retour à la sase départ les voitures électrique sont en fait des voiture…à essence…

      • @Laurent : votre post est délirant .
        1) Il est impossible de construire des millions de véhicules électriques en peu de temps.
        2) l’état actuel du réseau ERDF permettrait d’encaisser sans brocher d’un iota 4 millions de véhicules électriques. Après faudrait revoir pas mal de chose. On y est pas. parc actuel < 50 000 unités

        • Bien sur! c’est pour ça que toute cette histoire de voiture électrique est une vaste esbroufe, personne ne parle vrai dans cette grande mascarade et ne donne les véritable implications. L’éta se contente de faire ce qu’il fait de mieux à savoir jouer du flutio et distribuer de l’argent volé à droite et à gauche. La voiture restera pour longtemps encore un jouet pour bobo en mal de savoir comment dépenser son argent…

    • @jacqueshenry voici la réponse d’un écolo (je précise : je suis chef d’entreprise, j’ai une LEAF, je suis anti nucléaire depuis Fukushima et je suis pour sortir du tout pétrole d’ici 2050)

      le problème est faussé par les ignares de votre genre (désolé, y’a pas d’autres termes) :

      – chaque paquet de cigarettes est taxé pour les nuisances à la santé qu’il occasionne
      – pas le pétrole

      qui paye pour les milliers de cancers contractés chaque année par des innocents habitant trop près des routes truffées de diesel ?
      qui paye pour les dégâts environnementaux actuels et surtout les « à venir » et pour les catastrophes écologiques en cours de démarrage avec le changement climatique ?
      réponse : pas le pétrole, nos impôts et les gens de leurs poches et avec leurs santés.

      et on en est à peine à 1° de hausse moyenne par rapport à janvier 1990. Les années à venir vont être terribles. Et vous défendez la thèse de l’écologie qui gangrène la commission européenne. Pour bosser de temps à temps à Bruxelles (sous entendu la partie qui gère l’Union), eux ont compris qu’on va droit dans le mur avec notre consommation de pétrole / charbon actuelle. Pas vous manifestement.

      • Et moi je suis pour la paix ans le monde, les jour sans pluie, les putes gratuite, l’abolition du cancer et la semaine de 5 jours chaumés…

      • Savez-vous quelle est la proportion de taxes lors d’un plein d’essence ?

        Et savez-vous qui a fait la promo du diesel, qui l’a encouragé ?

        Bruxelles… Là où ils s’occupent de la PAC ? À favoriser comme des cochons le maïs, même là où il manque de l’eau ?

        Voilà pourquoi je ne suis pas fan des solutions étatique pour répondre à ces enjeux.

        Alternative : http://www.contrepoints.org/2011/07/19/35485-pour-une-ecologie-liberale

      • C’est beau les idées simplettes :mrgreen:

      • Jumper c est vous l ignare
        Qui va payer le recyclage des batteries ? Qui va payer les cancers de ces travailleurs qui recyclent et extrait votre cher lithium ? Encore les mêmes africains ou chinois.
        Imaginez vous 1 seconde que la planète à de quoi fournir 500 millions de véhicule avec une dixainede batterie à remplacer tt les 2\3 ans…
        Le lithium va disparaître d’ici dix ans, comment ferez vous ?

        Vous êtes égocentrique et égoïste. Votre vision est étroite. Elargissez votre réflexion.

  • il faut raisonner différemment . l’état se contente de baisser les taxes supportées par un écolo pour le récompenser d’avoir une consommation responsable.
    bien sur , on pourrai offrir ces voitures aux pauvres…mais qui paierait toutes ces voitures ?

    • En quoi est-il responsable de suivre les dogmes étatiques ? Récompenser ce comportement s’appelle du clientélisme, et se fait au détriment de ceux qui se comportent en individus responsables de leurs propres actes.

  • Robois des bins: prendre aux pauvres pour donner aux riches.

  • Au mieux du mieux le rendement électrique est 35%.
    C’est ce rendement qui est pris en considération par les officiels, pour déterminer, dans les DPE, la consommation en énergie primaire s’agissant d’électricité.
    Rendement officiel qui va de la production jusqu’au compteur EDF. Le vrai est un peu inférieur.

    Ensuite ce courant électrique, alternatif, doit être transformé en tension continue ce qui suppose encore un rendement, disons 90%.

    Une fois introduit dans les batteries de la « watture » il doit être transformé en énergie mécanique, disons encore 90%.

    Ce qui fait un rendement global d’au mieux: 35% X 90% X90% = 28,35 %.

    Tout ça pour des prix élevés, des résultats minables, pas d’autonomie, des batteries qui se vident au repos (contrairement à un réservoir de carburant). Bref ça va pas loin, pas longtemps.

    Une diesel a un meilleur rendement, en gros 40 %, une autonomie respectable, pas de perte au repos, une durée de vie convenable, un prix convenable malgré 2/3 de taxe sur le carburant.

    • Un moteur mobile de quelques kW a un meilleur rendement qu’une centrale fixe de plusieurs centaines de MW?

      Complètement délirant!

      • Oui, la réponse est oui.

      • Dans la détermination des ratios énergie primaire / énergie rendue l’Etat considère le rendement électrique à environ 35 % (Coefficient 2.58 des DPE).

        En posant des question comme celle là vous montrez votre incompétence.

      • Oui, tout ça vient du fait que le rendement limite est 1-T2/T1, et qu’avec T2 et T1 raisonnables, on est plus près de 40-50% que de 100%. Donc les gains par rapport aux 40% du diesel, même avec une grosse centrale optimisée, restent faibles et sont largement dissipés dans le transport et les conversions ensuite.

        • Ca vient du fait que, pour une centrale thermique, c’est à dire charbon, fuel, gaz, nucléaire, il faut tirer de la chaleur du combustible (le rendement n’est pas mauvais).
          Il faut faire de la vapeur d’eau avec cette chaleur (le rendement est encore acceptable).
          Il faut entrainer une turbine avec la vapeur d’eau (là c’est plus corsé).
          La turbine en rotation entraine un alternateur [comme dans ta bagnole COCO] (là ça va).
          Le courant produit passe par un transformateur élévateur de tension (ça va toujours)
          Une fois élevée il passe dans des câbles et il y a des pertes en lignes (peu, mais quand même)
          Proche de chez vous le courant est abaissé par une série de transformateurs abaisseurs qui peuvent être :
          400 000 V > 40 000 V > 20 000 V > 5 000 V > 2 000 V > 380/220 V.

          Bref une suite de rendements successifs depuis le combustible dont les PCS et PCI sont connus jusqu’aux utilisations finales. Tout ça fait qu’au bout, il reste, au mieux 35% d’utile et 65% de pertes.

      • malheureusement oui pour pas mal de cas

    • Et encore, faut pouvoir charger par grand-froid : la faut chauffer => rendement délirant 🙄 🙄 :mrgreen:

      • par grand froid elle se décharge toute seule toute façon…
        et par grand chaud, la chimie des batteries interdit d’avoir le plein potentiel.

        • Vrai !

          La « watture » seul objet (un peu) mobile, (pas) du tout auto; mais qui consomme même à l’arrêt.

          • la maitrise sans cesse plus aboutie de la physique nous permettra peut etre à l’avenir de disposer de systeme électrique de puissance plus performant (stockage ET gestion de l’énergie à bord).

            le transport du courant (plusieurs centaine d’ampère) de la pile, jusqu’au régulateur pose problème, de meme que les régulateurs de puissance eux même (même phénomène de dégradation par commutation que sur les locos).

            CQFD = le produit n’est pas encore mature pour une utilisation de masse.

          • Expliquez moi svp sieur Yvan
            J’ai pour mes protos des batterie lifepo4
            Lithium ferrite polymère 4 eme génération
            Je charge un bloc de 72 volts (3,3v x 24) et prend sa tension 84,4 volts….et je remise le bloc.
            7 mois après je reprend les tensions 83 volts… à la louche à peine 2% de perte.
            C’est grave comme perte….en 7 mois.
            En 7 mois un VT moderne remisé c’est un batterie de bord hs, un passage à la valise pour sortir de veille les processeurs, et des joint qui ont sécher (boîte et moteur)…. C’est du vécu.
            Conclusion entre un complément de charge à un euro et une dépanneuse ramenant un véhicule inutilisable mon cœur ne balance pas….

            • Je suis mort de rire.

              La tension dans une batterie n’est pas le reflet de sa capacité P= UI.

              je ne vois pas par quel miracle sélectif la batterie (qui est auxiliaire sur une voiture) se déchargerait – ou + qu’un batterie de watture.
              Merci pour la discussion du bistrot en face du garage où pérorent les apprentis mécanos en mal d’impressionner la serveuse qui vient à vélo. Trop drôle.

            • Hum possédant plusieurs batteries au LiPo je confirme que ça se décharge au repos à vitesse grand V.
              J’en suis réduit à les garder au congélateur.

        • En fait comme toute réaction chimique celle des batterie est ralentis par les basse températures donc lorsqu’il fait froid une batterie ne peut pas délivrer sa puissance nominale, elle se rechargera également plus lentement. Par contre une batterie maintenu à basse température verra sa durée de vie prolongée. Inversement, à haute température une batterie va délivré plus de puissance mais verra sa durée de vie réduite.

  • Financer l’achat d’une automobile par d’autres est déjà une fumisterie mais en plus ce sont ceux qui n’en ont pas besoin qui en bénéficient.

    Selon une étude de marché menée de l’autre côté de l’Atlantique par le cabinet Experian Automotive et qui couvre l’année 2013, 55% des acheteurs de VE aux USA sont à la tête de ménages qui gagnent au moins 175 000 par an.

    Est-ce vraiment utile de faire payer à la « middle class » un crédit d’impôt à l’achat d’une VE pour des ménages qui n’en ont visiblement pas besoin? Et je suis prêt à parier un petit billet que la situation ne doit pas être fondamentalement différente en France.

    http://www.forbes.com/sites/jimgorzelany/2014/04/22/electric-car-buyers-younger-and-richer-than-hybrid-owners/

    • Il faudrait surtout regarder l’usage de la « watture ».

      Si la watture est un élément de prestige écolo (ça ou une Rolex).

      Quel kilométrage moyen annuel ?
      La preuve que ça ne marche pas la « watture », les wattures ne servent pas, elles ne roulent pas, elles ne sont pas mises en vente sur le marché de l’occasion après un kilométrage poids lourd. Bref c’est un objet sans intérêt que seul simple touriste commente en toute ignorance.

      Que ce soit ou non un substitut à la bicyclette, au global, la « watture » a un rendement énergétique inférieur au rendement de la voiture thermique. Cette spécificité à elle seule discrédite la « Watture ».
      Personne, d’ailleurs, n’a vanté la supériorité du rendement de la watture sur la voiture, même aux moments de grande bravitude royal

      • Encore une fois, vous racontez n’importe quoi.

        • Argumentez, cela devient lassant.

        • simple-touriste, Je me rends à vos arguments documentés et à votre manifeste connaissance des énergies.

        • Et encore, outre les pertes en ligne et dans les transformateurs et redresseurs, il me semble que vous n’avez inclus le rendement de charge-décharge de la batterie qui doit être de l’ordre de 90% :

          35% X 90% X90% x 90% = 25.51 %

          • Oui, bien sur, j’ai simplifié et atténué.

            Et nous sommes là sur des rendements nominaux, des rendements instantanés.
            Les rendements vrais, les rendements d’exploitation sont toujours inférieurs.
            Mon propos était d’attirer l’attention sur

            1/ Le rendement des moteurs à explosion, de l’ordre de 1/3.
            2/ Le rendement des centrales électriques, à peine mieux.
            3/ L’absence d’intérêt énergétique de la watture, s’ajoute à l’autonomie ridicule, la vitesse escargolesque, les prix bien que subventionnés sont très hauts.

    • François : post affligeant de courte vue et d’ignorance ; la bêtise humaine n’a pas de limite disait Einstein. Votre post illustre la capacité humaine à dire et faire des bêtises. Voir les explications à Jumper plus bas dans ce fil si vous êtes capable de lire et de les comprendre.

  • Utiliser des véhicules électriques ou du chauffage électrique n’a de sens économiquement que si on produit de l’électricité à partir du nucléaire. (J’exclus bien sur les moulins à vent intermitants qui viennent encore de nous coûter une fortune supplémentaire avec la perte d’Alstom).

    • Même à partir du nucléaire la « watture » électrique est très critiquable, le rendement du nucléaire n’étant pas spécialement bon, environ 35%, comme pour les centrales à flamme, à peu près.

      Une centrale nucléaire est une centrale thermique mais pas à flamme.

      Le chauffage électrique doit se comprendre comme un moyen peu cher à l’investissement (du particulier) pour se chauffer et qui soutire de l’énergie au réseau aux heures creuses, ce qui rentabilise l’investissement (d’EDF) .
      S’agissant de chauffage électrique, les DPE indiquent l’énergie primaire prévue et non pas celle au compteur, d’où un niveau apparent de consommation. Il faut diviser par 2.58 la quantité de kWh/m2/an. (2.58 correspond en gros à rendement 35%.)

      • Le rendement du nucléaire pourrait être amélioré par la cogénération mais bizarrement on ne construit pas de réacteurs au cœur des villes. Mais le rendement du non-nucléaire est zéro puisque l’uranium fissile fissionne bêtement sans servir à rien.

        Le DPE est une niaiserie, ne serait-ce qu’à cause de ce facteur débile.

        Et vous êtes un bouffon.

        • Ce facteur débile existe, je n’en suis pas l’auteur, il atteste que les instances compétentes tiennent le rendement de la production électrique à 1 / 2.58 soit environ 38 %.

          Ce qui fait que les ignorants, surévalue la consommation électrique donc les charges d’un chauffage tout élec.

      • Il n’y a pas que le rendement physique. Le coût marginal de production d’énergie nucléaire est très faible aux heures de faible demande, et ces heures ont l’avantage d’être prévisibles.

        • Le fait de toujours produire autant a même l’avantage de diminuer le stress thermique (et je pense d’éviter l’usure inhomogène du combustible).

          L’EPR est le seul modèle qui peut produire moins de chaleur à température constante.

  • Question d un curieux s adressant a ceux qui m apparaissent comme connaisseurs sur cet article:vu l autre jour sur convoi exceptionnel un alternateur de 550 tonnes!
    Comment est utiliser ce monstre? (je pense tout a fait hasardeux:maree motrice?)
    Merci a celui ou celle qui prendra un peu de son temps pour me dire ce qu il en sait.

    • 550 tonnes, ça parait démesuré si on compare à celui d’une TWINGO, mais ça reste courant pour des très gros générateurs, centrale nucléaire, thermique, gaz, gros générateur hydro…rien de méchant là dedans.

      L’alternateur prévu sur l’EPR pese 745 tonnes, et il est guère plus puissant que ce qui existe déjà (1650MVA)

    • Bonjour les coms négatifs….,d’expérience de vie, les crétins bornés de la première heure deviendront les plus fervents défenseurs….je m’en fait donc pas pour vous.
      Pour moi la voiture électrique est non seulement l’avenir, mais les lobbyes lui ont volé sont passé…
      La voiture électrique supplantait en tout point la thermique au 19ème siècle (en performance et en vente).
      Continuez à rouler dans vos chaudières polluantes et puantes, et souvenez vous, si dans votre jardin vous trouvé du pétrole et une raffinerie…:acheté un hummer.
      sinon vous pouvez acheter 3 panneaux sunpower qui rechargeront votre voiture une fois sur trois le reste sur secteur.
      Petite histoire quand je choisissais mon mode de chauffage:électrique et bois……ou gaz…. Ma réponse fut : je peux pirater en cas de gros problème (guerre émeute ect un ligne électrique….et trouver du bois n’importe ou….ce fut mon choix.
      Maintenant que j’ai le choix je prend le VE sans hésiter, je me ferais plus racketter par l’état et le garagiste et les lobbyes

      • Oui, bien sur, j’ai simplifié et atténué.

        Et nous sommes là sur des rendements nominaux, des rendements instantanés.
        Les rendements vrais, les rendements d’exploitation sont toujours inférieurs.
        Mon propos était d’attirer l’attention sur

        1/ Le rendement des moteurs à explosion, de l’ordre de 1/3.
        2/ Le rendement des centrales électriques, à peine mieux.
        3/ L’absence d’intérêt énergétique de la watture, s’ajoute à l’autonomie ridicule, la vitesse escargolesque, les prix bien que subventionnés sont très hauts.

        • 1/ Le rendement des moteurs à explosion, de l’ordre de 1/3.

          Dans le cadre d’une utilisation adéquate….soit entre les stops, relances,feux, bouchons, arrêts, ralentis laisse moi calculer….JAMAIS
          Conclusion plus proche du 15% en fait et du puit à la roue sans pannes c’est pire…mais bon on va commencer doucement.

          2/ Le rendement des centrales électriques, à peine mieux.

          Oui, c’est vrai après pour les hydros c’est pas trop méchant, les fossiles et nucléaires sont plus inquiétantes, mais rassurez moi nous n’avons pas construit ces centrales dans le seul but de recharger des VE? Vous en profitez un peu d’ailleurs pour me répondre.

          3/ L’absence d’intérêt énergétique de la watture, s’ajoute à l’autonomie ridicule, la vitesse escargolesque, les prix bien que subventionnés sont très hauts.

          Aux prémices c’était l’inverse une VT se faisait ridiculiser par les VE.
          Tout comme les diesels il y a peine 15 ans…laisse nous un peu de temps on n’en reparle dans quelques années ….
          Puis non reparlons en maintenant une tesla c’est 580 kms en one shot et un zéro à 100 en 4 sec pour 7 places…ton scénic 7 places tombe en panne 2 fois en 580 kms, un 0-100 en 580 kms aussi et tout ça dans un silence de concert techno.
          Après le prix, c’est pas donné 50a60 k$ finalement en vu des perfs c’est cadeau une classe S chez Mercedes c’est 140k€ pour des perfs équivalente.puis le modèle X et E arrive….

          • Jean TALU c’est du lourd de lourd !

            Il y a rendement et rendement d’exploitation, comme pour tout.
            Il est toujours possible de faire tourner une bagnole à l’arrêt, dans ce cas le rendement tend vers zéro où il rejoint ton QI.

            Dire on reparlera dans 15 ans du duel voiture / watture c’est dire demain on rase gratis. Mais bœuf et inculte comme tu es tu dois penser que gratis est le nom d’un client imberbe.

            Quand à TESLA c’est un poisson volant et comme disait Audiard, les poissons volants ça existent mais c’est pas la majorité du genre. Audiard disait ce ceux qui osent tout…

            • Comme tjs sur la discussion de la VE, j’adorerais acheter une VE… quand elle elle sera compétitive.
              J’ai pas d’aspirateur à moteur thermique, l’aspirateur électrique me va très bien, c’est donc pas une question qu’on est des méchants libéraux qui mangent les petits chatons, et qu’on utilisent les VT juste pour emmerder la nature.

            • Répond honnêtement qui t’as parlé dans 15 ans je parle de maintenant.
              Puis admet qu’une bagnole tournant à l’arrêt c’est un quotidien dans l’un des pays d’Europe ou les grandes villes sont les plus embouteillées.
              En tout cas j’apprécie qu’un ignare dans ton genre me prenne pour un demeuré, mon but n’étant pas de te convaincre, j’ai vu en deux phrases c’est irrécupérable.
              les cons c’est comme les morts, ils ne font mal qu’aux autres les premiers par leur ignorance les seconds par leur absence….mais eux ne le savent pas.

          • Jean talu, gens talus cantonnier on y reste.

      • Aux environs des belles années mille neuf cent dix
        Lorsque le monde découvrait l´automobile
        Une pauvre femme abandonnée avec ses fils
        Par son mari qui s´était enfui à la ville
        Dans une superbe Panhard et Levassor
        Qu´il conduisait en plein essor
        Lui écrivait ces mots d´espoir
        En pensant que peut-être un soir
        I1 reviendrait tout comme avant
        Au lieu de partir dans le vent

        {Refrain:}
        Je t´attendrai à la porte du garage
        Tu paraîtras dans ta superbe auto
        Il fera nuit mais avec l´éclairage
        On pourra voir jusqu´au flanc du coteau
        Nous partirons sur la route de Narbonne
        Toute la nuit le moteur vrombira
        Et nous verrons les tours de Carcassonne
        Se profiler à l´horizon de Barbeira
        Le lendemain toutes ces randonnées
        Nous conduiront peut-être à Montauban
        Et pour finir cette belle journée,
        Nous irons nous asseoir sur un banc

        2. L´époux volage hélas ne revint pas si tôt
        Escamoté par son nuage de poussière
        Courant partout : Nice-Paris, Paris-Bordeaux
        Sans se soucier de sa famille dans l´ornière
        Il courut ainsi pendant plus de quarante ans
        Et puis un jour, tout repentant
        Il revint voir sa belle d´antan
        Qui avait appris à ses enfants
        Ce refrain que les larmes aux yeux
        Ils répétaient aux deux bons vieux

        Ah quel bonheur à la porte du garage
        Quand tu parus dans ta superbe auto
        Il faisait nuit mais avec l´éclairage
        On pouvait voir jusqu´au flanc du coteau.
        Demain, demain sur la route de Narbonne
        Tout comme jadis heureux tu conduiras
        Et nous verrons les tours de Carcassonne
        Se profiler à l´horizon de Barbeira
        Pour terminer ce voyage de poète
        Et pour fêter ce retour du passé
        Nous te suivrons tous deux à bicyclette
        En freinant bien pour ne pas te dépasser
        En freinant bien pour ne pas te dépasser.

  • En un mot résumé de cet article: attendre. .

    • Pas forcément. Un tel véhicule peut parfaitement répondre aux exigences de certaines personnes. Mais ils devraient pleinement en assumer le prix d’achat.

      • Oui, la watture électrique est un accessoire de prestige, comme une Rolex, qui offre quand même l’avantage unique, si c’est la watture de madame qu’elle ne peut pas aller très loin ni très longtemps.

  • Vous me faites bien rire avec toutes vos critiques. Pendant que vous vous critiquez, d’autres réfléchissent à des solutions, et les proposent. Mais vous, avez-vous des solutions à apporter ? Des idées, pour faire avancer les choses ? au lieu de les faire reculer ?
    Vous faites vraiment preuve d’un anti-changement assez poussé. Ca me fait penser à l’époque où les téléphones portables sont sortis. Je vois d’ici les articles que vous avez pu écrire : c’est pas bien du tout, les ondes sont dangereuses pour le cerveau, et puis on a toujours un fil à la patte c’est pénible, et puis les antennes relais c’est moche, et puis ceci et puis cela. Et maintenant, je suis sur que vous avez tous votre petit smartphone tout le temps sur vous. Il doit en etre de meme pour les ordinateurs, pour le wifi, pour internet…. Bref, je pense que votre approche doit être toujours la même. Vous avez la critique facile.
    Alors, oui, pour des gens comme vous, je pense que les incitations c’est bien. Parce que puisque vous ne pouvez vous rendre compte par vous mêmes de ce qui se passe sur l’état de notre planète, on est obligé de vous parler avec ce que vous comprenez : l’argent. Même si les voitures électriques ce n’est pas parfait, c’est toujours mieux que la situation actuelle. La situation actuelle c’est quoi ? : des gens qui critiquent d’autres gens qui trouvent des solutions et qui prennent des risques. Des gens qui roulent en gros 4×4, tout seul dans leur voiture. Des gens qui laissent tout leurs équipements TV, box…allumés meme quand ils ne sont pas chez eux. Des gens qui veulent avoir du réseau 4G partout, sans voir les antennes relais car ça fait moche. Des gens qui vont en voiture à une salle de muscu pour faire du sport… (comme si il ne pouvait pas le faire chez eux ou aller courrir dehors) Mais la salle de muscu, c’est tellement tendance. Et aprés ces mêmes gens s’étonne qu’il y ait de plus en plus de catastrophes naturelles
    Alors, oui, des gens comme vous, il faut les secouer un peu en leur parlant d’argent, sinon ils ne comprennent rien. Mais sinon, vous avez autres choses à proposer ? A moins que vous n’ayez peur de la critique….

    • Bonjour un simple passant qui en a marre de la critique facile
      Avant de poster sur un site il est d’usage de lire un peu l’historique du site.
      Merçi

    • Les antennes de mobiles se camouflent très efficacement comme cheminées, arbres, etc.

    • Votre commentaire n’est pas une critique, c’est un procès d’intention ! 🙂

      De plus vous n’avez manifestement absolument pas compris le fond de l’article. Je ne pense pas être fautif à ce niveau, étant donné que tous les autres commentateurs semblent l’avoir compris.

      Il ne s’agit pas de dénigrer l’auto-électrique, ni de critiquer toute alternative aux voitures essence. Il s’agit simplement d’expliquer 1) que vous avez à assumer vos choix sans piquer dans ma poche et 2) que ces subventions, justement, ne sont pas une bénédiction pour le secteur de la voiture électrique. Cf. le marché du solaire, de l’éolien et du bioéthanol.

      En l’occurrence, ce que je propose, c’est le laisser faire le marché (vous, moi, les autres) pour trouver des solutions par un processus d’itération. Plutôt que de requérir l’aide de l’État pour une solution unique qui ne sera pas forcément la meilleure… et en l’occurrence elle ne l’est pas.

      Alors vous parlez de critique facile… mais vous feriez mieux de balayer devant votre porte ! 🙂

      À bon entendeur.

    • @simple passant qui a vu de la lumière et qui est entré

      « Pendant que vous vous critiquez, d’autres réfléchissent à des solutions, et les proposent. »

      Quand on demande à un ingénieur de mettre au point un produit, ce n’est pas pour refaire ce qui existe mais pour faire mieux. En revanche les gens qui proposent des idées farfelues sont la plaie des ingénieurs. Le YAKA des écolos ne mène nulle part.

      D’un point de vue économique, si vous pensez qu’il suffit de jeter l’argent par les fenêtres et que des arbres à billets vont pousser … essayez toujours.

      « Mais sinon, vous avez autres choses à proposer »

      On le répète à qui veut l’entendre : laissez faire les marchés ! S’il y a une demande, les ingénieurs trouveront et les industriels investiront. Ca prendra seulement un peu plus de temps que vos YAKA mais ça fonctionnera car les industriels qui jettent l’argent par les fenêtres ont fait faillite depuis longtemps.

  • Mon père a une voiture électrique 😀

    Mais il l’a payé 10 000€. C’est une Peugeot Ion, il y avait un destockage….

    • 1/ En citoyen orgueilleux, jamais je n’utiliserai de moyen subventionné.

      2/ Je paie mes impôts, sans barguigner, je ne vis pas sur les impôts des autres.

      3/ Connaissant, un peu, les énergies, je me vois mal me fourvoyer dans des impasses technologiques pittoresques en faisant l’affichage d’une incompétence qui n’est pas mienne.

      4/ Je ne tiens pas pour menuisier qui à assemblé un meuble en kit suédois.
      Je ne tiens pas pour plombier qui à remplacer un robinet de lavabo.
      Je ne reconnais pas pour chauffagiste qui à raccorder les deux tuyaux d’un radiateur à eau chaude.
      Je ne reconnais pas pour technicien automobile qui sait situer, sous le capot avant ou arrière le moteur.
      Je discerne aisément les pipeurs, jargonneurs, hâbleurs, gens de bouche qui s’improvisent spécialistes de ceci ou cela dès lors qu’ils articulent quelques termes techniques sans en connaitre et dont la littérature oiseuse signe l’impéritie, la présomption.

      Il n’y a pas d’avantage à l’ignorance, sauf à faire rire, à ses dépens, ses contemporains en se ridiculisant, ce qui, il faut l’avouer, ne se paie pas, ne s’achète pas, n’a pas de prix.

      • MENTEUR
        Qui n’a jamais utilisé une niche fiscale dans ce pays verminé par l’impôts en tout genre.
        Qui payera la chimiothérapie de ton crabe engendré par les particules de ton gasoil….
        Désolé Yvan tu profites involontairements mais tu profites,..RSI ou RG c’est pareil.
        T’as des gamins? Je paye tes allocs.
        T’es malade? je payes tes médocs.
        Une simple cheminée poêle chaudières fenêtres isolant HQE est hop subvention….
        Alors dire qu’un client de VE fait avec l’argent des autres c’est gros, et bassement humain.
        En tout cas il ne fera pas profiter de son odeur fuelesque et donnera pas son fric aux pays producteurs.
        Et malgré tes proses sur ton art à dédaigner l’autre qui ne pense comme toi, moi aussi je discerne à coup sur les charlots et même un meuble acheté chez le marchand de sciure demande plus de réflexion que te lire.

        • Ah j’oubliais de dire aux détracteurs des véhicules électriques….
          Surtout ceux qui disent que ces va po vite et po loin….
          Des protos en chine,Allemagne et …France tourne à plus de 800km d’autonomie mais chut les lobbyes vont pas vous faire profiter de ça, non… soyez de bonnes vaches à lait.
          puis pour les indisciplinés …des pseudos ingénieurs spécialistes en énergie vous dissuaderont sur les blogs et sites spécialisés.
          Mercedes et son diesotto (moteur essence très efficient) ont été prié de ranger leur invention dans leur c..
          Comme tout les constructeurs ils doivent se plier aux lobbyes.

          • Précisément, ces prototypes ne sont pas sur le marché. Mais vous abondez dans mon sens en réalité : il vaut mieux attendre, les prochains modèles seront sans conteste bien plus intéresants que ce qu’on trouve actuellement sur le marché.

            • Complément d’accord, attendre sera salutaire sous réserve que cette attente soit productive…en gros avoir le moins possible recours aux énergies fossiles.sinon comme le padré de Desproges54 une czeromion a 10k€ est une bonne affaire, voiture agréable en urbain et suffisante dans la quasi totalité des activités quotidienne.
              Puis pour les congés un beau VT en location.

      • Je pense que Desproges54 soulignait le fait que, même avec de savoureuses subventions, les voitures électriques ont du mal à trouver preneur. Et lorsqu’une entreprise a des stocks dont elle ne parvient pas écouler en les vendant… elle les brade !

        • Étrange j’ai bradé tout récemment mon v8 car inexploitable inadapté et trop énergivore pour l’usage quotidien que j’en faisais….
          Mais ton com me rassure Élon musk va bientôt brader ses modèles et je pourrais rouler en tesla….
          Allez soyons fous si les actions baissent j’en reprend….
          Xavier je t’explique, en ‘Norvège les VE font 20% de PdM sans subventions, ne prend pas exemple avec la France qui fait tout pour retarder l’inévitable comme la fin du diesel, la fin de la sécu etc…….

          • T’as vu le prix de ouff de l’essence en Norvège? Normal, avec tous les barrages et les lacs qu’ils ont, l’électricité n’est pas chère chez eux…

            • Le prix au litre est factuel, ils produisent leur propres pétrole et les salaires moyens ramenés au prix du litre et plus favorable que pour nous.
              Ils roulent électrique car ils ont compris que leur littorale allait ressembler a une ruine et qu’à 95% du temps une VE fait largement l’affaire.

          • c’est sur la norvège est un modèle de non interventionnisme étatique, qu’est ce qu’il faut pas entendre…

          • Alors en Norvège sans subvention c’est 20% de parts. De marché… Et un peu partout ailleurs dans les pays occidentaux, malgré de grasses subventions, le marché électrique progresse, mais reste anecdotique. Comment l’expliquez-vous ?

            • Simple, considère que seront…sont..a la traine tout les pays dépendants des pays producteurs bordant le golfe persique Koweït Irak Bahreïn Arabie…ect..
              Donc pour la France c’est pas gagner elle baisse son froc au moindre coup de poings d’uns de ces pays.
              Les États Unis 3eme années consécutives de surproduction pétrole et la Norvège transpire le gaz et le pétrole de tout ses pores et Israël pour d’autres raisons qui chie ouvertement sur ces pays.
              Pour ces raisons nos constructeurs sont contraints de nous sortir des véhicules pas trop intéressants.
              Mais dans les 3 autres c’est différent tesla le fameux poisson volant réitere se que GM et Toyota avait fait auparavant….mais hélas sous G.Bush(petrolman) qui c’est empressé de tout INTERDIRE voir video youtube.
              Maintenant la donne à changée Obama revend le pétrole en surplus et diminue sa conso interne.
              Pendant ce temps la des inventions et des brevets traversent la France pour les rejoindre y car des dinosaures CGTiste roulant en Trabant comme Yvan le bisounours n’ont jamais rien compris à l’innovation.

          • Pas de subventions sur les VE en Norvège ?!
            Allons, un peu de sérieux svp.

            Les VE sont exonérés de TVA (25%), les péages sont « gratos » (payés par les autres devrai-je dire), le stationnement est « gratos » et j’en oublie probablement…

            • Exonéré d’accord, pas subventionné tu vas pas jalouser quelqu’un qui ne paye pas une TVA.
              En plus pour l’usage qu’on en fait en France de cette TVA….en Norvège c’est pareil…
              Les péages gratis ça doit pas être lourd de conséquence…l’autonomie ridicule Selon certains…avorte toute tentatives d’accès à une autoroute.
              Le stationnement gratuit de toute façon t’aurais pas pu y garer ton bus au fuel….
              Tu vois quand on veux tuer son chien les idées les plus farfelues ne manquent pas

        • En effet, d’ailleurs il n’est dans le cas de mes parents nullement question de subventions. Pour le coup ça ne marchait pas. D’où le fait peut être qu’elles étaient bradées à ce prix là au passage…

          Après eux, ça les arrange, ils font surtout des petits trajets, ils sortent tous les jours quasiment, mais font en général moins de 100km. Ils habitent à la campagne et t’es vite obligé de faire 20km ou 30 même pour quoique ce soit. A coté de ça ils ont une BMW, Série 5, 530d, très efficace sur long trajet (il est récemment descendu à 4.5l avec, sur des trajets quasi exclusivement routiers), mais pour les trajets où le moteur n’a même pas le temps de chauffer (genre 10/15km), ça consomme beaucoup plus et le moteur s’encrasse sévèrement. Du coup, pour faire que des petits trajets (vu que pour les grands il y a la BMW), entre une citadine thermique et une électrique à 10k€, forcément…

      • Faire rire à ses dépends, je ne pratique pas. Vous j’imagine que vous connaissez bien.

        Prendre un facteur de conversion inventé par les associations adversaires idéologiques pour argent comptant, c’est marrant 5 min.

      • Et vous proposez quoi à la place? Du diesel, encore du diesel, toujours du diesel? Euro 6 ou pas, le moteur gazole polluera toujours plus que l’essence (sans compter les soucis et les coûts de ces systèmes de dépollution) qui lui-même n’est pas un exemple d’écologie, surtout avec certains moteurs à injection directe.
        Sachez que sans les primes, beaucoup de possesseurs de VE n’auraient pas pu s’en acheter. Et eux aussi paient des impôts. Perso, je ne roule pas en VE (je roule trop pour cela et n’ai pas trop les moyens), mais je suis d’accord que mes contributions servent à essayer de dépolluer nos villes. En outre, c’est tout le monde qui profitera d’un air plus respirable.

        Pour ce qui est du rendement, c’est assez exact, mais ce qui compte, c’est que nos villes et nos routes soient moins polluées et que les maladies provoquées par le transport routier (et le reste) disparaissent progressivement. Idem pour le CO2. Ce n’est pas avec le pétrole et les moteurs thermiques que l’on va y arriver. Ce n’est pas pour rien que la plupart des constructeurs sortent des hybrides (plug-in ou non) et des VE: le thermique arrive en bout de développement et les progrès importants doivent passer par l’électricité.
        Et pour ce qui est des émissions du CO2 justement, cela varie énormément d’un pays à l’autre selon le type de centrale, mais globalement, la moyenne européenne nous montre qu’un VE rejette moins de CO2 qu’une thermique.

        Quant à croire que la mise en circulation massive de VE poserait un énorme problème au niveau fourniture d’électricité, c’est très exagéré: tout d’abord, avant que les ventes de VE n’explosent, il y aura de quoi voir venir: davantage d’énergies renouvelables (le PV a encore un beau potentiel), éolien offshore, les solutions smartgrids, et les différents systèmes qui arrivent pour les stocker, etc… Ensuite, sachez qu’avec les recharges qui se passent principalement la nuit, 1 million de VE en France n’augmenterait la demande d’électricité que d’environ 6%, ce qui ne poserait pas vraiment de problème.

        Le VE n’a pas que des qualités, certes: il reste cher et peu autonome, mais des progrès substantiels sont prévus dans les 5-10 ans.
        Il reste aussi le soucis de la pollution à l’extraction du lithium et des terres rares, mais si on parvenait à obliger les pays et entreprises concernées à respecter les règles environnementales et sanitaires, les choses iraient déjà bien mieux. En outre, des recherches sont en cours pour remplacer le lithium par des métaux beaucoup moins problématique à extraire comme le magnésium, le zinc, etc…

        • « des progrès substantiels sont prévus dans les 5-10 ans »

          Comme pour les renouvelables inutiles et chers, des produits sont prévus pour les années qui viennent depuis des décennies…

          Alors attendons qu’ils arrivent!

        • En réalité c’est 100 bornes max et ça chute fort dès que la météo ne joue plus le jeu, ni trop froid ni trop chaud. Et ça chute aussi fort dès que vous vivez dans un endroit qui n’est pas complètement plat.

          Quant au progrès qui est juste au tournant, pouvons-nous partir de l’observation du réel ? La Nissan Leaf a été lancée il y a plus de 3 ans et depuis, de progrès, il n’y en a point eu. Rappel: quand le grand bond en avant arrivera, on le verra dans les tablettes et les smartphones des années avant l’automobile. Bref, c’est juste une incantation à ce stade.

          Donc, pour rester dans l’observation du réel, la voiture électrique, en vrai aujourd’hui, c’est 2x plus cher, pour 7x moins d’autonomie et 100x plus longtemps pour faire le plein (700 fois plus longtemps à autonomie égale, donc).

          • Oui il y a des merdes sur le marché et d’autres a venir.

            Les merdes sont la bolloré blue car…une vaste blague sous couvert étatique qui effectivement vide ses batteries à l’arrêt c’est le seul véhicule qui donne une fois raison à Yvan.
            La mia dommage c’est un coup loupé pourquoi faire très moche quand on pouvait faire seulement moche.
            La Ford focus EV comme à EViter.

            Les prometeuses:Tesla, Mercedes, spark EV, VW , BMW, Nissan.

            Après 100 bornes les fait tu réellement en une journée ? Si oui et que tu loges en appartement effectivement la VE ne t’es pas adapté.

        • C’est bien beau, mais quand j’habitais en France je roulais presque exclusivement en vélo ! Parce que j’y voyais mon intérêt et que j’adorais ça.

          Il ne m’est JAMAIS venu à l’idée de venir toquer à la porte de l’État pour demander à ce qu’on me subventionne mon vélo parce que cela profitait à tout le monde puisque je polluais beaucoup moins qu’en me déplaçant en voiture.

          Et je ne roulais pas spécifiquement sur les pistes cyclables.

          Je connais d’autres personnes, avec d’autres contraintes, qui ont aussi réussi à laisser leur voiture au garage (avec les vélo-cargo). Eux-non plus n’ont pas eu de subvention.

          • Je suis contre toute forme de subvention de quoique ce soit car pour moi un cadeau de l’état c’est toujours une arnaque exemple : un Chauffe eau thermodynamique 7000€ moins subventions de l’état 3000 soit 4000€ à régler….ce même CE vendu hors France coûte 2700€ compte 300€ au pire pour une pose total 3000€ sans subventions….
            Ne pas ce méprendre je suis un farouche défenseurs du VE doublé d’un anti subvention donc étayer dessus c’est enfoncer une porte ouverte car je suis entièrement d’accord avec toi sur le sujet.
            Et je te prédis à coup sur que le stop aux subventions rendrait un grand service aux VE, l’état par ce biais vicieux contrôle au poil de cul le non succès des ventes…

            • Alors nous sommes d’accord. Je ne demande pas l’interdiction des voitures électriques et je me fiche totalement que mon voisin s’offre une trottinette, une auto électrique ou une essence… Sans que mon porte-monnaie n’est pas sollicité.

  • on a aussi les gentils renouvelables qui produirons électricité dont nous avons besoin …à condition d’avoir besoin de beaucoup moins d’électricité!! ce qui cadre mal avec la voiture électrique..
    Pour être honnête j’ignore si les écologistes aiment la voiture électrique tant que cela…c’est un peu le mystère pour moi..qui veut vraiment le développement de la voiture électrique????

  • Ce qui est encore pire, c’est que le Quévec est sûrement le PIRE endroit de toute la planète pour une voiture électrique.

    Grande distance (densité de population faible), relief, froid extrème.

    Misère ….

    • Si on ne prend en considération que les zones habitées qui longent le St Laurent, la densité n’est pas si faible que cela.

      Cependant c’est clair qu’une autonomie affichée de 145km, à moins de rester sur l’île de Montréal ou la région métropolitaine de Québec, l’intérêt est limité.

      Autant subventionner l’achat de trotinettes.

      • Une grosse partie de la population n’est pas en région métropolitaine 🙁 et de toute façon jamais elle ne fera 145km l’hiver, ça m’étonnerais que ça puisse faire mieux que 100 km :S
        Sans compter la diminution avec le temps.
        Avec une voiture à essence ont peu au moins se dire que la chaleur qu’on ne prend pas en cabine est perdu dehors de toute manière 😀

  • j’écris de France. Je suis effaré de voir de telles affirmations dans vos posts et une totale incompétence en santé publique, en pollution, en écologie. à croire que le cancer du poumon n’existe pas au Canada, que le changement climatique ne concerne pas le Canada. Que le Canada ne soit pas concerné par les problèmes économiques français, çà c’est normal.

    1) en France, en 2014, un V. électrique a une empreinte énergétique (j’ai écris énergétique et surtout pas carbone) de 25% inférieure à son équivalent thermique. En 2020 cette empreinte sera de 30à 33% moins élevée. En Allemagne 2020 cette même empreinte énergétique sera de 50% moins élevée et le maximum sera atteint en Allemagne en 2050 avec 75%. Rouler en électrique pollue même si c’est bien moins qu’avec une thermique.

    le détail explicatif à : « Jumper écrivait le 24/04/2014  » (recherchez via votre navigateur pour aller directement sur l’explication)
    http://www.automobile-propre.com/2014/04/22/vehicule-electrique-et-si-la-france-faisait-enfin-la-revolution/

    2) les multiples émanations des diesels, moteur essence à injection directe (essentiellement VW et Audi et Porsche) tuent chaque années des milliers de personnes en France et dans de nombreux pays européens (et au Canada aussi je suppose) Vivre à moins de 100 m d’une route à 4000 véhicules / jour double le risque de cancer. De nombreux rapports et études de Bruxelles sur divers pays de l’Union Européenne sont arrivés à la même conclusion. Pas au Canada ?

    3) vos bagnoles (canadiennes, françaises etc. contribuent au changement climatique et aux horreurs qui vont aller avec. Des milliards de gens vont mourir de mort violente parce que des abrutis pire que les nazis ont voulu garder leur bagnole, leur petits $ canadien ou US ou Euro en en ayant rien à cirer du futur.

    4) la prime en $ ou en euro, peu importe : en France on doit importer le pétrole pour très très cher. La prime de 6300 euros (beaucoup de $ canadien) correspond à une partie des économies que fera la France sur ses importations de pétrole grace à ce véhicule électrique.

    • Vouloir imposer vos superstition personnelle et ce refus de toute pensée rationnelle articulée en se foutant de leur conséquence ne fait que démontrer combien vous êtes un imbécile et un petit égoïste dans votre coin.

    • « 1) en France, en 2014, un V. électrique a une empreinte énergétique (j’ai écris énergétique et surtout pas carbone) de 25% inférieure à son équivalent thermique.  »
      Arf. C’est quoi l’équivalent thermique d’un VE avec une autonomie maximum de 150 bornes ?
      Une Ligier ixo urban js line ? Une Aixam City Pack ? Désolé, mais ces engins ont une empreinte thermique nettement meilleure qu’un VE, 3 fois plus cher (le prix étant une excellente approximation de l’énergie grise).

      2) en réalité c’est les poussières qui tuent. Poussières de pneus et roulement, de freinage, etc. et carburants pour au maximum 1/4 du total. Remplacer tous les voitures par des VE et vous supprimez au maximum 1/4 des poussières. C’est pas mal, mais pas suffisant pour justifier une action aussi chère.

      3) vous gagnez le point godwin 🙂
      Mais pourquoi vous n’avez pas écrit :
      « Des dizaines de milliards de gens vont mourir de mort violente parce que des abrutis pire que les nazis ont voulu flinguer la bagnole de leurs voisins, leur $ canadien ou US ou Euro en en ayant rien à cirer du présent ».
      C’est pourtant du même tonneau.

  • En plus, il faut trimbaler des kilos de batteries. Une petite comparaison intéressante :
    – E-fan, la star électrique d’Airbus, conçu avec tous les moyens correspondants, 2 moteurs de 60kW chacun, vitesse de croisière 160 km/h, autonomie 1h30
    – Gaz-Aile2, avion/ULM diesel conçu par un passionné dans son garage, raid Ouessant-Propriano (la plus longue distance possible sans quitter l’espace aérien français pour des questions d’autorisation) de 1400 km, 8 heures, avec 56 l de gasoil à 175 km/h

    Rappel : on admet généralement 1 l gasoil = 10 kWh

    • et tes 56L de gasoil , ils sortent d’où ? L’objectif est de sortir du tout pétrole néfaste à de nombreux points de vue pour vous même. Juste une raison en passant :
      – votre boulot en France mais 99,9% de la population ne comprend rien en économie. La France emprunte des milliards d’euros chaque année pour financer le pétrole importé (sans rien rembourser, on empile les dettes, on ne paye que les intérêts) . Quand un seuil sera atteint, on passera en mode Italie ou Espagne. Comme on ne peut pas dévaluer l’euro, c’est vous et votre travail / retraite / sécurité sociale qu’on va dévaluer pour payer vos dettes de bouffeur de pétrole.

      l’enjeu en vous comparant à un avion électrique n’est pas : je fais mieux et bien mois cher avec mon ULM et 56 L de gasoil, on s’en cogne royalement !! l’enjeu est de faire SANS pétrole, vous n’avez rien compris au concept de cet avion électrique de EADS. Eux en revanche ont compris, heureusement !

      • La dette ne sert pas à financer l’achat de pétrole.

        Les consommateurs achètent le pétrole.

        L’État s’endette.

        Comment faites-vous donc le lien entre les deux ? Devons-nous aussi parler des importations en textile, fraises espagnoles et uranium ?

        • Faux. L’équilibre de la balance des paiements. La France dépense plus qu’elle ne gagne de 60 à 70 milliards d’euros chaque année. Pour faire simple :
          – la France exporte net hors service et hors énergie : -15 milliards d’euros (déficit donc). On y retrouve vos frais espagnoles et votre textile.
          – la France exporte +15 milliards € de service (balance des paiements à l’équilibre donc)
          – la France importe et dépense pour 60 à 70 milliards d’euro d’énergie et en exporte environ 2 chaque année.

          Ce trou est financé par de l’emprunt par l’état et les particuliers. Une hausse des taux d’intérêt par le marché et les exigences du FMI et de nos partenaires qui en ont marre de la cigale France imposerait une forte contraction de nos dépenses et déficit.

          une hausse élevée du baril de pétrole serait aussi un choc pétrolier pour la France, d’où l’intérêt des voitures électriques (entre autres) et des bonus afférents pour favoriser leurs achats malgré tous leurs défauts (j’en ai une, je sais de quoi je parle ! ) Un tel choc pétrolier enverrait pas mal des commentateurs anti voitures électrique au chômage mais sans les assedic car il faut rembourser la dette qu’ils ont contracté durant les dernières 40 années

          • Pouvez-vous svp m’expliquer pourquoi je ne constate aucune corrélation statistique lorsque je compare la balance commerciale (ou la balance courante) et l’endettement public (et celui des ménages) ?

            Dans les années 95-2000, par exemple, la balance commerciale de la France et de l’Italie sont toutes les deux excédentaires… pourtant les deux pays s’endettent !

            Et dans les années 2000 la balance commerciale devient négative… et les deux pays continuent de s’endetter !

            Ca ne marche pas votre affaire. 😀

            Pour comprendre votre erreur d’analyse, lisez ceci : http://minarchiste.wordpress.com/2010/09/01/les-deficits-commerciaux-demystifies/

      • Jumper, tu fais partie des 99%, mais le pire c’est que tu crois le contraire.

        Va faire un tour sur la toile pour voir de tes yeux à quoi correspond, en part de nos dépenses, le pétrole. Ensuite, fais le calcul de ce que cela rapporte à l’Etat en taxes payés par les utilisateurs.
        Après, avec le pois chiche qui te sert de cerveau, essaie d’évaluer tout ce que l’on fait avec cette énergie pas cher.
        La France emprunte effectivement des milliards chaque année, mais c’est pour acheter des votes à ceux qu’elle nourrit, c’est à dire les innombrables élus, les fonctionnaires (20% de la pop active), les chomeurs (10% de la pop active) et tout ceux qui reçoivent des subventions payées par tout le monde (show business, industries des copains du pouvoir, industries rigolotes (éoliens, solaires), et…

        Quand tu auras aterri, préviens-nous.

        • abitbol : tu confonds quelques bricoles en économie. Tu décries le comportement de millions de parasites ; je suis d’accord avec toi. Mais le déficit et les emprunts liés ne sont pas dus qu’à ces parasites directement. tu te trompes dans la gestion des comptes. Tu prends le déficit intérieur entre français (simplement grave) pour le déficit gravissime de l’économie vis à vis de l’étranger (Europe, USA émergents …)

          l’indicateur clé c’est la balance des paiements pas le niveau de pognon détourné par ces parasites. tu te trompes de déficit. L’un est important, l’autre est vital !

          • Non, je ne confonds rien Jumper…
            Si tu lisais régulièrement Contrepoints, tu saurais que le déficit extérieur de la France n’est pas un problème important. Il suffirait d’arrêter des chemises en Chine et autre Bingladesh pour qu’on devienne plus riche en achetant des chemises françaises 10 fois plus chères ?
            Pour s’en sortir, il faut faire des produits que les autres ne savent pas faire, donc à très haute valeur ajoutée.
            Tu as juste un métro de retard, mais c’est normal. C’est pas facile de faire rentrer beaucoup de choses dans un pois chiche.
            C’est comme ton histoire de savoir d’où sortent les 56L de diesel… et le lithium et autres métaux rares pour fabriquer les accus électriques des VE, on les trouve en France, banane ?

            • abitbol, je vais essayer d’expliquer à ton pois chiche de cerveau datant du 19ème siècle :

              – 1) nous sommes en France, pas en Allemagne. Eux ont investi pour innover. Pas nous ou tout au moins pas assez

              -2) Dieu merci, je ne lis pas contrepoint. Ce que j’en ai vu m’a plutôt effrayé quant au niveau de la bêtise humaine. Nous méritons les parasites Abitbol. Ils sont à l’image de bien des gens dont certains postent et écrivent ici.

              -3) pour exporter, j’en sais quelque chose puisque avec mon pois chiche et mes entreprises (des PME) j’exporte en Allemagne, Suisse bref, dans les 44 pays de l’Union Européenne élargie, il faut proposer des produits innovants et compétitifs.

              -4) on peut regarder l’autre bout de la lorgnette et se dire qu’on pourrait, comme les Allemands, économiser sur les importations de pétrole. çà s’appelle une transition énergétique, mais vu le niveau élevé de tes post je doute que tu sois capable de comprendre de quoi il retourne. Les allemands veulent supprimer tout le pétrole lié au chauffage et au transport, tout le charbon sans exception, tout le nucléaire, par étapes , en 2050. La 1ère étape, suite à Fukushima, c’est de fermer toutes les centrales nuke et de remplacer tout par des EnR pour 2023. Ils sont en avance sur ce plan.

              nous on a un besoin vital d’équilibrer notre balance des paiements sinon d’ici peu de temps çà va faire très mal.

              Une transition énergétique, çà crée des emplois locaux, pas en chine ni chez les producteurs de pétrole, çà produit de l’électricité propre et comme un scenic diesel fonctionne avec du pétrole (ou un ULM pour faire Ouessant Corse) ben il faut développer la vente des VE (Véhicules Electriques) qui vont utiliser cette élec issues des EnR au lieu de pétrole qui effondre notre balance des paiements.

              çà possède un nom tout cela : INNOVER. Nouvelles technologies, nouvelles industries (ex : Alstom et son éolienne géante off shore Haliade, une merveille de technologie inégalée dans le monde) etc. Mais bon, là ton cerveau formaté 19ème siècle doit saturer. J’arrête là

              • Jumper tu es un crétin auto suffisant… Personne ne peux apprendre à qq1 qui refuse d’entendre. Reste aussi con, ne change pas et bonne chance avec ta merde electrique. Connar

            • Jumper, malgré mes conseils, tu n’as rien vérifié sur internet de la réalité des chiffres, que d’ailleurs tu ne contestes pas. Tu te contentes de changer de sujet.
              Je te parle de la charge du pétrole en france et tu dévies vers le commerce extérieur déficitaire.
              Je t’explique que ce n’est pas un problème important et tu glisses subreptissement sur l’Allemagne et leur déplorable politique énergétique.
              Tu es juste un troll comme il y en a beaucoup ici.
              Continue de ne pas lire Contrepoints, mais n’y laisse pas tes crottes, merci.

            • « nous sommes en France, pas en Allemagne. Eux ont investi pour innover »

              qui consiste en quoi?

              Brûler du charbon, brûler du charbon, brûler du gaz et brûler du charbon?

              Ah oui, j’ai oublié les agrocarburants subventionnés au détriment de tous ceux qui ne sont pas subventionnés parce qu’ils produisent de l’alimentation pour les animaux (humains inclus), au lieu des bactéries, les cons.

            • C’est pas Joli Jumper de se prétendre « chef d’entreprise » :mrgreen:

            • Nous méritons les parasites Abitbol. Ils sont à l’image de bien des gens dont certains postent et écrivent ici.

              C’est pas Joli Jumper 🙄

        • j’oubliais abitbol. J’ai regardé dans la glace. Je n’ai pas de pois chiche à la place du cerveau

          LOL

          • Normal que tu vois rien dans la glace…
            Je t’ouvrirai bien le crâne pour te montrer, mais bon, tu verrais plus rien là. Mega lol.

          • Bonjour Jumper
            Vous débarquez sur le site et vous insultez tout le monde, c’est pas très élégant.
            Lisez un peu le site et revenez quand vous serez calmé.

            • je suis calme. Je vous invite à relire divers post de ce fil.
              Et je vous invite à vous mettre dans le contexte.
              Je suis écolo, je lis des fadaises grosses comme des baleines qui signifient réellement quand on les lit :
              – le cancer des autres dus aux rejets des voitures, on s’en fout
              – je veux rouler pour pas cher et rien à cirer que çà coule le pays et tous ses habitants y compris celui qui écrit de telles inepties
              – rien à cirer du changement climatique, on s’en fout , brulons du pétrole dans nos bagnoles pas chères.

              le niveau de bêtise exprimé est tout simplement catastrophique. Et j’ai lu quelques posts de l’auteur. Pas tout, je me suis vite arrêté. je vous rassure, je ne compte pas revenir sur ce site. Le fou qui saute du haut d’une tour dit durant sa chute : jusque là tout va bien. Je vous laisse dans votre chute libre, tout va bien, don’t panic … pour le moment.

            • Jumper, arrête de t’enfoncer, tu deviens encore plus ridicule.

              Personne n’a jamais diagnostiqué la mort d’un cancéreux par cause de rejet des voitures.
              Avant les gens mourraient et on ne savait pas trop pourquoi.
              Depuis qu’on connait le cancer et on sait le diagnostiquer, mais c’est comme l’électricité ce n’est pas une invention mais une découverte. Ensuite, en un siècle de bagnoles, l’espérance de vie dans nos contrées a augmenter de 20 ans. Et les gens vieux meurent rarement en bonne santé.
              Les déplacements rapides et individuels sont un élément de confort, de croissance et de liberté comme on en a jamais connu auparavant.
              Tu devrais te rassurer en pensant que les principaux producteurs\vendeurs de pétrole achetent TOUT le reste de ce qu’ils consomment à l’extérieur.

              La cerise sur le gateau de ta connerie étant la référence au changement climatique…

            • Contrepoints est un site libéral, ce qui ne veux pas dire pro-business ou indifférent aux pollutions au contraire c’est dans les sociétés libérales que la pollution est le plus combattu grace à la liberté de parole.
              Les cancers existent c’est un fait.
              Le changement climatique est sujet à débat.
              Vous voulez roulez à pas cher c’est votre droit.
              Exprimez vous calmement et argumentez.
              Si vos solutions c’est Interdire, réglementer, taxer, alors vous n’êtes pas le bienvenue içi.

            • Les raisons du changement climatiques sont mal comprises. L’évolution des température n’est pas expliquée par le GIEC, l’absence actuelle d’augmentation devrait amener les gens honnêtes à s’interroger sur la qualité des modèles.

              L’influence du soleil sur le « climat » est suggérée par certaines corrélations. Là encore, on ne peut pas dire « voilà la formule qui relie le climat et tel paramètre du soleil », c’est trop complexe.

              Certaines personnes comparent le climat et la gravitation, c’est dire le « climat » de désinformation.

            • Changement climatique : vaste sujet. Je vois qu’il y a des climato septiques qui me semblent raisonnables et pas idéologiques. Donc on peut discuter . Voici quelques arguments à méditer pour ceux là :

              Le contexte et 3 évidences incontestables et incontestées
              – 1) tous les fossiles ont été produits par Dame Nature à 2 époques principales. La carbonifère et une grande partie du Crétacé, sur disons 250 millions d’années (j’arrondis). (je vous laisse googler pour trouver les articles sur ce sujet plutôt bien maîtrisé)
              -2) en 200 ans, 150 étant déjà écoulés, on aura brulé 100% du pétrole facile d’accès, 50% du charbon facile d’accès, et 20 à50% du gaz facile d’accès. On pense avoir calculé, ce n’est pas sur, que ces masses de fossiles représenteraient de 20 à 30% du stock total de fossile présent sur terre. Admettons que ce soit à peu près juste.
              – 3) bruler du fossile produit divers GES dont essentiellement le CO2 dans le cadre de cet échange.

              Voici comment j’explique à un climato septique qu’il se plante et qu’il est manipulé par des lobbies ayant un intérêt financier à laisser les choses en l’état (Googler frères koch par exemple) :
              – 1) d’où vient le CO2 ? Il provient de 2 sources et de 2 uniquement : celui qui a été capturé lors de la formation de la planète Terre, une quantité énorme, 60 fois la masse de l’atmosphère complète d’aujourd’hui ) et celui produit, fabriqué par Dame Nature via les volcans.
              -2) une planète est elle vivable pour des mammifères avec du CO2 : à peu près non. 99% de la biodiversité actuelle ne pourrait survivre.
              -3) où est passé ce CO2 ? sur des milliards d’années et surtout durant 60 + 200 millions d’années. Ce CO2 excédentaire a été stocké sur forme de déchets organiques végétal ou de coquille en calcaire contenant du CO2 (et aussi en végétaux vivants, mais là on parle de clopinettes)
              – 4) actuellement, en 2000 et quelques, nous envoyons dans l’atmosphère CHAQUE année de 1 (hypothèse basse) à 5 millions d’années de stockage de CO2.

              Cher climato septique, malgré de multiples variations du soleil, protections naturelles de dame nature lissant les phénomènes liés à des déséquilibres , malgré diverses inconnues , le CO2 émis change le climat de manière irréversible à l’échelle humaine. Tu peux causer, discourir, douter mais ton interlocuteur unique sur ce sujet au final sera Dame Nature, et tes doutes , elle s’en cogne. Pour info, j’ai qcq phrases très violentes pour faire percuter ; en voici une : « à partir de chaque degré de plus au dessus de 2°, 1 milliard d’humains sur 7 doivent immédiatement arrêter de vivre. « 

            • facepalm jumper.
              Quand on aura brulé tous les fossile, il sera temps de passer à autre chose. En attendant, on les a, les fossiles, et ne pas les utiliser serait aussi con que l’Avare de « L’Avare et son fils » qui se refuse à manger les pommes qu’il stocke dans un réduit.
              Assez clairement avant l’épuisement des fossiles (dans 200 ans minimum) on aura de l’énergie solaire pour pas chère (ça avance gentiment, les prix descendent à leur rythme)

              Ça produit des GES ?
              Pauvre pomme qui se croit savant.
              chaque année le CO2 augmente de 2 ppm. 2. DEUX. En cramant tout les fossiles (ce qu’ont n’aura pas besoin de faire, je le rappelle), en 200 ans environ, on aura injecter 400 ppm. Alors le CO2 aura atteint le niveau « monstrueux » de 0,8 %.
              Tu peux causer, discourir, douter mais ton interlocuteur unique sur ce sujet au final sera Dame Nature, et tes CERTITUDES alakon ™ , elle s’en cogne. Dame nature, elle tue quand il fait froid, pas quand il fait chaud. Pour info, j’ai qcq phrases très violentes pour faire percuter ; en voici une : « à partir de chaque degré EN MOINS de moins au dessous de 2°, 3 milliard d’humains sur 7 doivent immédiatement arrêter de vivre. » Et c’est de l’histoire vécue, historiquement bien documentée, pas une supposition fondée sur des modèles débiles contredits par tous les antécédents historiques (toutes les périodes chaudes ayant été, au contraire de ce que tu avance, des périodes bénies par les humains qui les ont vécues).
              Il n’y a plus de réchauffement climatique, et c’est bien dommage.

          • Oulala, cela chauffe grave. 42C?

      • L’objectif est de vivre au mieux avec les ressources sont on dispose. Tout autre objectif est une arnaque montée par ceux qui veulent diriger ma vie contre ma volonté. Dont visiblement vous faites partie, comme des 99% qui ne comprennent rien à l’économie.

        L’enjeu n’est pas de faire sans pétrole, il est de choisir au mieux parmi toutes les sources d’énergie disponibles, et non parmi seulement celles que vous aurez désignées du haut de votre chaire.

    • Oui belle prouesse la gaz aile…c’est un cnra j’aurais aimé en faire un mais je sais pas si les liasses sont dispos et puis la place…
      Toutefois le comparer à EFan Airbus est un non sens …eux ont intégré les standards de certifications en atteste le RPP similaire à un A320.
      Comme comparer un dyn aéro qui tabasse à 300kmh à un cessna 172 qui plafonne à 230…..et coûte 3 fois plus chère….cela dit ça prouve qu’en faisant soit même tout est mieux mon VTT électrique coûte 1200€ autonomie 50km et 73kmh au GPS….sur route fermée…..bien évidemment

      • La comparaison, à mon sens, est entre la vision des concepteurs. D’un côté, un engin conçu par celui qu’Erik Orsenna traite de McGyver dans un de ses bouquins, qui veut un truc pas cher pour pouvoir se livrer à sa passion, et qui fait une utilisation pas loin d’optimale de ce qui est à sa disposition, notamment en termes de consommation d’énergie primaire. De l’autre, un grand groupe qui chasse la com, la subvention, le crédit impôt-recherche et l’écologiquement correct, et qui au lieu de développer et de certifier un avion sur les mêmes principes d’exploitation énergétique optimale prétend que son (joli) joujou qui consomme 10 fois plus d’énergie primaire à performances inférieures est l’avenir.
        Je vois là une perversion de l’analyse prospective. Ce n’est pas que chacun doive se transformer en constructeur amateur, c’est que les choix d’optimisation qu’on fait quand on l’est n’ont pas de raison d’être inversés au prétexte qu’on est constructeur industriel et qu’il faudrait satisfaire des critères dogmatiques et politiques.

        Et oui, les liasses sont disponibles, et ceux qui en construisent s’entraident, ils se regroupent pour obtenir les pièces moins cher, un modèle assez libéral en fin de compte.
        http://gazaile2.free.fr/communaute.php

        • Merci pour le lien michelO
          Même si hors sujet t’as renouvelé t’as licence récemment ?
          J’ai décroché un peu de l’avion par manque de temps pourtant près de 500h en CdB qualif B et voltige…a l’époque…mais suit toujours autant que je peux et les yeux rêveurs les prouesses des constructions amateurs

  • Une voiture 100% électrique sera toujours supérieure à une voiture à essence. Ça parle de conception des batteries en détails, mais qu’elle est le prix de l’extraction du pétrole jusqu’à la pompe et dans nos poumons ?

    Cet article respire la frustration personnelle teinté ici et là que la voiture électrique est intéressante, mais en trouvant toutes sortes de points négatifs n’ayant aucun rapport avec la réalité.

    C’est quoi cet argument du 8,500$ attribué par le gouvernement sois disant parce que la VÉ serait quasiment un citron et que pour les vendre faut donner un rabais ? C’est quoi cette connerie d’une voiture usagée à 8000$ mais sans parler du prix pour rouler dedans quotidiennement avec l’essence ? Sans parler des réparations qui n’en finissent plus. Le saviez-vous ? une voiture électrique, pas de changement d’huile, pas de courroie, usure des freins 20% par année, 2600 pièces de moins dans son moteur qu’une voiture à essence et j’en passe.

    – Une VÉ de catégorie égale à l’essence est supérieure en conception\qualité et en puissance\vitesse.
    – Donner 8500$ de rabais est un incitatif à la vente car c’est payant pour le Québec, pour l’environnement, et l’argent reste ici avec les recharges aux bornes électriques (Hydro-Québec) plutôt que d’engraisser les pétrolières.
    – Rouler en minoune à 8000$ plus l’essence\réparation (et les frais d’assurance sont plus chère que sur une VÉ) coûte pas loin de 350$ par mois à son propriétaire, c’est le prix pour une Leaf S 2015, et une i-Miev reviens autour de 205$ par mois taxes comprises. Et les deux modèles pour ne parler que de la Leaf et la i-Miev, font 160KM avec une charge, quotidiennement, c’est plus que suffisant pour 75% du monde.

    Quand on veux chialer juste pour chialer, c’est dont facile, mais dans ce cas-ci, c’est carrément de parler à travers son chapeau.

    • La VE actuelle est un véritable citron.

      • De toute évidence tu n’en possède pas ou tu travaille comme livreur d’essence, car c’est carrément l’inverse versus une voiture essence de même budget et de beaucoup supérieure, fait tes devoirs, arrive en ville…

        • Y a pas des bornes partout en ville, borné. Même en ville. Même pas sur autoroute.
          C’est tout juste bon pour tourner autour de ta prise :mrgreen:
          Et puis c’est trop tôt pour ce que c’est : de la daube.

          • Mais, il y en as pas mal partout et de plus en plus, va sur plugshare.com et tu va voir, c’est pas les endroits qui manque et y’en a partout où je veux aller dans mon cas. Je ne me prive d’aucun déplacement, je fais les mêmes déplacements que je faisais avec mon défunt VUS qui me coûtais 400$ d’essence par mois, 20$ par jours juste pour faire l’aller-retour, travail-maison.

            Maintenant, c’est 0.85 cent par jour environ.

            • La ou je suis, en a pas 🙁
              Quand les supercondensateurs seront plus compacts, oui, ton discours sera bon.
              En attendant, ces machins au plomb, ou LIP, c’est bon pour ma caravane 🙂

  • Et pour ce qui est de l’autonomie en hiver, faudrait arriver en ville là, ont ne parle plus des premier modèle 2010 et 2011, les batteries s’améliore vite, mise à part les quelques journées très froides à -30, qui laisse +/- 80km d’autonomie (pour les modèles 2013 et plus), c’est environ 100\110 km par charge. Ceux qui se branche au travail et ils sont de plus en plus nombreux, n’on plus de problème d’autonomie lors de grand froid, mais, sur 3 saisons et demi, les nouvelles voitures électriques font la distance.

    De toute façon d’ici 2 ou 3 ans il y en aura partout car plusieurs modèles de moins en moins couteuses avec des autonomies de 250 à 350km d’autonomie arriverons sur le marcher. Leaf 2017, Tesla 2016, Kia Soul etc..

    Cessez de chialer, vous allez vous en acheter d’ici quelques années. Même des usagers à 8000$ car maintenant des packs de batteries complète sont disponible flambant neuve, pour l’instant à 5,500$, mais ça va baisser.

    Fini l’essence, ça fait tellement d’année que nous tous nous nous plaignons du prix de l’essence, de sa pollution, là, il y a une solution actuel, disponible, pas encore contant, faut encore que ça chiale.

    • Cessez de chialer,

      On chiale pas. Vous en avez acheté une sans subvention de ces gadgets ❓
      Et d’ailleurs, ceux qui sont en copro ou locataires, ils l’ont bien profond …

  • Bien sur avec le rabais de 8500$, tu n’en profite pas pour les rénovations de ta maison des rabais du gouvernement ?

    http://vehiculeselectriques.gouv.qc.ca/particuliers/rabais.asp

    Valide jusqu’au 31 décembre 2016 seulement ou jusqu’à épuisement des 15000 rabais disponible.

    Heu, et pourquoi les locataires l’ont profond ? Ça leur permettra d’acheter le prochain modèle dans 3 ans qui aura 250 ou 300km d’autonomie, très brillant plutôt je dirais. Quoi que, maintenant que des packs de batteries avec différentes gammes d’autonomie au choix sont disponible, l’achat est tout aussi rentable immédiatement.

    Une voiture électrique ? Un choix intelligent, payant pour l’acheteur\locateur et le Québec, un choix pour l’environnement n’en déplaise aux décortiqueux de sa conception mais qui joue à l’autruche sur le prix écologique de l’extraction, jusqu’à la pompe de l’essence et je pense que c’est encore pire pour le pétrole issu des bitumineux (?).

    • Il faut que le propriétaire ait un intérêt à faire cette adaptation pas gratuite du tout.
      Sinon, il faut laisser la caisse au diable vauvert.
      Bon pour des jeunots imberbes …

      • Bon, si au moins tu répondais quelques chose de censé, d’articulé, mais non, juste quelques monosyllabes qui ressemble à quelqu’un qui n’a rien à dire finalement ou qui ne sais pas trop quoi dire.

        Bonne combustion.

        Je vais demeurer borner, autant sur ma 240volts\30 ampères à la maison qui me fais sauver 4800$ d’essence par années (versus 1$ par jour en coût électrique, donc 365$ par années).

        Merci voiture 100% électrique qui coûte chère, qui pollue pour fabriquer ses batteries, qui prend l’argent des contribuables (8500$) et quoi d’autre de négatif encore déjà ?

        C’est pas drôle quand j’y pense, se plaindre du prix de l’essence et de la pollution que ça engendre, et en plus, se plaindre d’une solution extraordinaire qui est disponible maintenant pour arrêter de se plaindre et de se faire voler par les pétrolières, vraiment, lire cet article fut pathétique. C’est pas lui qui va trouver des solution aux problèmes et faire des actions concrètes pour changer les choses, juste se plaindre. Fort, très très fort, très fort.

        • Voilà encore un rupin qui possède une maison ! CE N’EST PAS donné à tout le monde.
          La voiture électrique, c’est bon pour aller bosser jusqu’à 50 km. D’ailleurs, pour aller plus loin, il faut être vraiment stupide. Ce n’est pas mur pour le tourisme.

          Il faut encore des progrès, bientôt les supercondensateurs !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          Il va falloir de sacrées taxes sur la valeur locative pour égaliser tout cela :mrgreen:

          J’ai du voir juste : un jeunot imberbe …

          Merci quand même pour le site 🙂

          • Elle est noir parsemé de blanc mon imberbité, ou plutôt l’inverse peut être 😉

            Je savais que tu avais hâte de passer au VÉ, ce site va t’aider a fourrer le con-tribuable de 8500$ lol.

            Mais Michel, elle vient de là la\les plaintes, l’incapacité physique et financière de s’en procurer une tout de suite, autrement, tout les chialleux en auraient déjà une, et une Tesla en plus et comme deuxième voiture pour le travail et la vie quotidienne, une superbe Leaf.

            • Quand il y aura des prises sur l’autoroute, des supercondensateurs, ce sera pas mal.
              Patience, en effet. En attendant, la VE est urbaine ou locale.

              Le supercondensateur permet la recharge rapide.

              Quand à enfler l’état de 8500 $, des voisins de camping, caravane pourrie, pas des rupins, me disaient qu’ils étaient scandalisés par les subventions de ce genre ❗

              • Absolument, local et urbain essentiellement pour les 100% électrique, Leaf, I-Miev, Spark, Focus. Tesla fait pour l’instant bande à part. Mais dès cet automne, avec ce qui sans vient comme bornes le long de la 40, ma Leaf ne sera plus seulement urbaine et banlieue..

                Quoi qu’avec mon 160km d’autonomie actuel sur trois saisons, et les froids d’hiver environ 110km, je fais, comme je disais, les mêmes déplacement quotidien que je faisais en VUS, maison travail (et je ne charge même pas au travail n’ayant pas de bornes ici pour l’instant), sport des enfants dans différentes villes les fin de semaines, exactement la même chose. J’en suis encore estomaqué, 1$ par jour pour tout ça et j’ai jamais passé proche de manquer d’autonomie. Je suis surpris également de constater que dans mon quotidien, partout où je vais, il y a des bornes, même quand je dois aller à Boucherville, le temps d’un repas au St-Hubert et brancher sur la bornes rapide, 30 minutes et j’ai 80% de charge, incroyable. Et que dire à la maison, je branche, 3:30h après je suis à 100%.

                Et puis, pour dire vrai, faut vraiment en avoir conduit une pendant quelques semaines pour comprendre ce que c’est que de rouler en 100% électrique, c’est autre chose, totalement, extraordinaire. Lorsque je dois prendre la voiture à essence de ma conjointe, ça me parait tellement ancien, archaïque, en retard, pu capable de rouler à essence et même les voitures neuves que j’aimais jadis, les beaux Jeep, les Altima et j’en passe, ne me dise plus rien, parce que maintenant je sais, je suis comme un ex fumeur qui vient de comprendre. Il n’y a pas de retour en arrière possible, l’ancienne méthode de déplacement, l’essence, c’est fini et il est déjà possible que ce le sois pour 75% de la population, dans trois ans, 90%.

                • Quand il y aura des bornes sur autoroute, pourquoi pas. Pour l’instant, l’Europe est mal équipée.
                  Et quand les supercondensateurs auront doublé en capacité, oui, sans réserve. Une Tesla à supercondensateurs, ce serait pas mal du tout 🙂

  • Salut, depuis combien de temps postez vous des articles sur ce article ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Joseph Solis-Mullen.

La révolution verte éphémère de 2021 au Sri Lanka s'étant rapidement transformée en une véritable révolution un an plus tard, avec l'éviction du gouvernement incompétent et autoritaire de l'ancien président Gotabaya Rajapaksa la semaine dernière, c'est le moment de rappeler non seulement pourquoi cet effort a échoué, mais aussi pourquoi les politiques dites ESG (environnementales, sociales et de gouvernance) et plus généralement le mouvement de l'énergie verte sont des pertes de temps désespérées et destructri... Poursuivre la lecture

Grand par la taille, le Sri Lanka est un pays modeste par sa population : vingt-deux millions d’habitants. Ouvert sur l’extérieur, le Sri Lanka dépend largement du tourisme. À majorité bouddhiste, le pays doit composer avec une forte minorité tamoule de 30 %.

Quand un pays sombre dans la crise, les idéologues se précipitent pour identifier LA cause de la crise, toujours conforme à leurs théories. D’autres se réfugient dans un prudent les causes sont multiples qui a l’avantage de n’engager personne. On lit que le Sri Lanka serait victim... Poursuivre la lecture

Sri Lanka
4
Sauvegarder cet article

Au Sri Lanka, rien ne va plus.

Ce petit pays de 22 millions d’habitants n’était pourtant pas mal parti : le revenu par habitant y était traditionnellement, et il le reste encore, bien plus élevé qu’en Inde. Il est aujourd’hui au bord du gouffre. Le pays n’a plus de riz, plus d’essence, plus de crédit, plus de touristes, presque plus de thé. Des émeutiers affamés ont envahi le palais du président, qui s’est enfui. Le Premier ministre (son frère) a aussi annoncé sa démission. Les causes de cette dégringolade tragique sont nombreuses, mai... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles