Hollande en Arabie saoudite

François Hollande en Arabie (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Le regard de René Le Honzec.

imgscan contrepoints 2013-2525

La visite de Hollande dans une dictature théolocratique illustre la largesse d’esprit des socialistes dont nous dénonçons trop souvent l’étroitesse supposée. Eh bien non, la France soutient l’appui aux islamistes syriens, à tous les réseaux wahabites dans le monde et en Afrique sub-saharienne où les Chinois construisent des routes et les Séoudiens des mosquées. Badinter doit apprécier la peine de mort par lapidation, méthode bio, zéro carbone), Lang, directeur de l’Institut du monde arabe son chèque mensuel et la liberté encouragée d’expression des artistes saoudiens, surtout les homos et les femmes.

La France laïque apprécie la répression de tout rituel autre que celui du coin, l’interdiction de la célébration du nouvel an occidental. Tout ça pour essayer d’avoir un peu de la manne dollarique qui abreuve ce pays de sable et surtout de mirage. Pas nos avions, qui ne sont plus en vente, pas notre TGV dont personne ne veut, et même pas nos centrales nucléaires has-been, puisque les verts, alliés des roses, veulent leur faire bouffer les pissenlits pat la racine (bio ?).

Bref, en son temps la gauche avait beaucoup glosé sur les accointances de Chirac avec Saddam (socialiste Baas) : il reste à espérer que François ne peut pas refaire le coup du toast à la santé de la famille régnante. C’est qu’ils pourraient nous le bastonner !