L’armée norvégienne se met au végétarisme

Selon le commandement de l’armée norvégienne, les forces armées suivront un régime végétarien une fois par semaine.

Pour le le porte-parole de l’armée, il s’agit là d’une mesure visant à protéger le climat. L’idée étant de « servir de la nourriture qui ne nuise pas à l’environnement ». Désormais, le lundi, les militaires norvégiens mangeront des repas végétariens, ce qui devrait permettre d’économiser 150 tonnes de viande chaque année.

Selon les données fournies par un groupe environnemental norvégien qui milite en faveur du végétarisme, au cours de sa vie, un Norvégien moyen mange 1.147 poulets, 22 moutons, six bovins et 2,6 cerfs. Les militants de l’organisation exhortent tous leurs concitoyens à suivre l’exemple de l’armée et à adopter les lundis sans viande.