Et si l’Iran privait les « Occidentaux » d’ennemi ?

L’élan d’ouverture qui se manifeste en Iran depuis l’élection d’Hassan Rohani a été favorablement accueilli par les « Occidentaux ». À lire sur RIA Novosti.