Nobel d’économie : les travaux sur les marchés financiers récompensés

nobel économie

Nobel 2013 : la théorie des « marchés efficients » dans le lot des lauréats.

Une brève d’Acrithène.

nobel économie

Le « Prix Nobel » d’économie récompense cette année Eugene Fama, Lars Peter Hansen et Robert Shiller pour leurs travaux en Asset Pricing.

Eugene Fama est connu pour deux contributions majeures : la théorie des marchés efficients et le modèle de Fama-French. A mon avis, le comité ayant choisi les lauréats va se faire critiquer pour avoir distingué deux économistes de Chicago (Hansen et Fama), et notamment Eugene Fama, une des figures des « marchés efficients ». Il est bien courageux.

Il se trouve que j’avais publié un long billet de vulgarisation sur ce qu’est l’hypothèse d’efficience des marchés en décembre 2012. C’est sans doute l’occasion de le relire : Efficience des marchés : pourquoi les singes sont-ils aussi bons que les banquiers ?


Sur le web.