Glenn Reynolds : « Pourquoi Obama suspend-il le gouvernement ? »

Glenn Reynolds, blogueur américain, pose la question qui fâche : pourquoi Obama doit-il donc suspendre le gouvernement ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
park shutdown

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Glenn Reynolds : « Pourquoi Obama suspend-il le gouvernement ? »

Publié le 4 octobre 2013
- A +

Glenn Reynolds, blogueur américain, pose la question qui fâche : pourquoi Obama doit-il donc suspendre le gouvernement ? et par là, montre le biais pro-Démocrate qui anime actuellement les médias américains.

https://twitter.com/instapundit/statuses/384094665194344448
« Pourquoi Obama suspend-il le gouvernement ? »

Encore une fois, c’est à un blogueur de poser la question que les médias mainstream oublient de poser. Glenn Reynolds s’est penché sur un tweet du journaliste Jamie Dupree de Cox Radio à propos de la menace explicite de la Maison Blanche de poser un veto à n’importe quelle proposition que les conservateurs allaient présenter.


« La Maison Blanche a émis une menace de véto contre le projet de budget revu par des Républicains »

Beaucoup à la Maison Blanche — avec l’aide du NPR [NdT : National Public Radio, l’équivalent américain de Radio France] — ont fait de leur mieux pour présenter les coupes et les mises sous séquestre faites par Obama comme des créations de Républicains. L’administration et les médias s’acharnent à mettre en avant des Républicains bornés, prenant en otage l’économie. La vraie question demeure : pourquoi Obama et les Démocrates ne veulent pas négocier ? Le 28 septembre, Harry Reid a expliqué en début de journée que ce vote n’était qu’un geste de chantage « insensé » par les “anarchistes” du Tea Party. Quant au porte-parole de la Maison Blanche, White Jay Carney, il a fait une déclaration accusant le Parti Républicain de pousser à la fermeture du gouvernement, ajoutant à ses propos le terme de « sabotage ».


« Aujourd’hui, les Républicains se mettent en place pour suspendre le gouvernement »

https://twitter.com/RyanSloaneCNN/statuses/384062115985629184
« Citation complète de Jay Carney »

Mais les gens savent-ils vraiment que la seule revendication du Parti Républicain était de retirer le financement de l’Obamacare du projet de loi actuel, laissant tout le reste intact ? Et voyant que ça ne marchait pas, ils ont proposé que cette partie de la loi soit différée d’un an, comme le mandat « employeurs » avait déjà lui-même été différé par la Maison Blanche.


« Si le Président met son véto, alors suspend le gouvernement »


« Le biais de la presse sur la responsabilité de la suspension du gvt est décevante même si sans surprise. »

Des médias partisans ? Où ?

https://twitter.com/ezraklein/statuses/384056580825956353
« Le plan de suspension des Républicains est une bonne nouvelle … »

https://twitter.com/Melvin_Udall_/statuses/384057379177766912
« Ce n’est pas le plan des Républicains, propagandiste. Vous mentez ouvertement. Seul Obama peut choisir de suspendre. »

Il est temps de renvoyer le Président à l’intégralité de sa responsabilité dans l’affaire : l’Obamacare, la mise sous séquestre, et toutes les fermetures de gouvernement issues de son veto.


« Il est responsable de la suspension, alors RT @FoxNews: La Maison Blanche dit que Obama posera son véto si la loi passe mais repousse Obamacare. »

https://twitter.com/SteeleRobbie/statuses/384062418445697024
« Taisez vous ! Qu’Obama prenne ses responsabilités et arrête de blâmer les autres de ses erreurs. Prix en hausse, chômage, etc… »

https://twitter.com/ellietilley/statuses/384088622854864896
« Conclusion : Obama menace d’utiliser son veto pour suspendre le gvt si on ne fait pas 100% de ce qu’il veut. »

—-
Traduit de l’anglais par NicolasB pour Contrepoints
—-
Sur le web

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Quand il y a un conflit et qu’il faut faire un compromis, forcément les 2 camps sont coupables.
    Accuser uniquement Obama comme contrepoint à l’opinion dominante est tout aussi dogmatique qu’accuser les Républicains.

    • Bonjour marcoscho

      Lire la fin de l’article « Conclusion : Obama menace d’utiliser son veto pour suspendre le gvt si on ne fait pas 100% de ce qu’il veut. »

      🙂

  • ecoutez les chroniques de Petet Schiff cette semaine : bien entendu il deteste les democratrs, mais blame les deux camps, tedponsables

  • Obama est un maître-chanteur qui a pris son pays en otage pour obtenir son dernier caprice : un Obamacare dont on attend toujours le plan de fonctionnement ou le budget …

    Il n’a jamais pu négocier avec personne, préférant passer en force et au bluff : n’oublions pas qu’avant son intronisation, il n’a jamais brillé que … comme joueur de poker !

    Les républicains ont proposé de faire passer tout ce qui concernait le fonctionnement de la fonction publique, et c’est bien par égo ou calcul électoral que cet incapable bétonne.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Nicolas Lecaussin. Un article de l'Iref-Europe

Elles ont été importantes dans la plupart des industries, notamment dans la construction (52 000) et la fabrication de biens durables (20 000). Dans le secteur manufacturier, elles ont augmenté de 261 000 en 2018, dont 80 % dans les biens durables. La hausse de l’emploi a été en moyenne de 234 000 par mois au cours des 12 derniers mois et de 241 000 au cours des trois derniers mois. Cela a contribué aussi à une nouvelle hausse du taux d’activité, qui a atteint 63,2%, soit une hausse de... Poursuivre la lecture

Par Philippe Lacoude, depuis les États-Unis.

La fin du monde approche à grands pas alors que les fonctionnaires non payés meurent de faim pendant que la plèbe mange de la salade non contrôlée par le gouvernement à cause de l’abominable président Trump qui veut construire un mur inutile dont on sait depuis Joshua 6:1-27 qu’on pourrait le détruire d’un simple coup de trompette ! Heureusement, de vaillants Démocrates veillent encore et toujours à faire des économies budgétaires et cette dépense inutile ne passera pas !

Aux ... Poursuivre la lecture

Par Philippe Herlin.

L’épisode tragicomique du "shutdown" est – temporairement – terminé, mais cela nous oblige à réévaluer en profondeur la dette américaine. Est-elle encore un actif sans risque, sous-entendu la Fed sera toujours là pour payer, voilà une question que l’on doit se poser ?

Les médias ont souvent caricaturé les positions "extrémistes" du Tea Party, mais la situation du budget fédéral est vraiment inquiétante. Pour 100 dollars de dépenses, il n’y a que 65 dollars de recettes fiscales, et donc 35 dollars de déficit.... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles