La propagande sur la baisse du chômage : trop c’est trop !

Selon le gouvernement, le chômage baisserait et les courbes seraient en train de s’inverser. C’est faux : le chômage augmente fortement !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La propagande sur la baisse du chômage : trop c’est trop !

Publié le 27 septembre 2013
- A +

Selon le gouvernement, le chômage baisserait et les courbes seraient en train de s’inverser. C’est faux : le chômage augmente fortement !

Par Nicolas Nilsen.

Il y a tout de même des limites à la propagande ministérielle – et à la servilité des médias. Le métier – et l’honneur – des journalistes, ce n’est pas seulement de recopier les chiffres du chômage que leur jette en pâture un ministre. C’est de les décortiquer, de les interpréter et de faire les comparaisons utiles pour informer les citoyens sur la réalité de la situation économique. Comme ils ne font pas leur travail, je vous donne ci-après les chiffres officiels publiés le 25 septembre.

(1) Je vous donne d’abord le commentaire officiel du gouvernement et je vous explique après pourquoi il ment.

Pour le gouvernement, et je cite : « Le nombre des demandeurs d’emploi a fortement baissé au mois d’août, confirmant l’amélioration progressive du marché du travail depuis plusieurs mois. il y a une baisse significative : 50 000 demandeurs d’emploi de moins en catégorie A, soit -1,5%. C’est la première enregistrée depuis avril 2011. Elle l’est également avec les inscrits à Pôle emploi ayant exercé une activité réduite (catégories A+B+C) : -62 700 soit 1,3%. »

Vous avez bien lu : le nombre des chômeurs a fortement baissé en août. Ça confirme l’amélioration du marché de l’emploi depuis plusieurs mois. La baisse est significative pour la catégorie A (-1,5%) mais aussi pour les catégories A, B et C (-1,3%). Et, comme le gouvernement ne manque pas d’air, le communiqué officiel ajoute même que « ces résultats positifs justifient la politique conduite depuis un an et poussent à amplifier encore la mobilisation générale pour l’emploi. »

(2) Donc le chômage baisserait et les courbes seraient en train de s’inverser ? Non ! Le chômage augmente fortement et voilà pourquoi.

Le gouvernement prend l’évolution sur un mois (donc les chiffres à fin août, quand les chômeurs étaient en vacances) alors que ce qui est intéressant pour juger l’action d’un gouvernement et ses résultats, ce sont évidemment les chiffres sur un an que nous donne la DARES. Voilà les vrais chiffres d’août sur un an :

  • les chômeurs de catégorie A augmentent de 7,3 % sur un an,
  • les chômeurs de catégorie B augmentent de 5,6 % sur un an,
  • les chômeurs de catégorie C augmentent de 5,2% sur un an,
  • au total les chômeurs de catégories A, B et C augmentent de 6,7% sur un an.

Ces chiffres de la DARES sont officiels. Vous pouvez les vérifier, ils sont ici. Et donc le gouvernement ment délibérément aux Français en mentant – par omission – sur la période de référence. Car c’est évidemment la référence sur un an qui donne la bonne mesure de l’évolution du chômage (et pas la référence estivale fin juillet-fin août).

Et puisque le Gouvernement ne vous donne pas le nombre exact de chômeurs, je vous les donne :

  • 3 235 700 chômeurs de catégorie A
  • 1 553 500 chômeurs de catégories B et C
  • 4 789 200 chômeurs de catégories A, B et C (France métropolitaine)
  • 5 085 800 chômeurs de catégories A, B et C (avec les DOM)

Donc je vous résume la situation et les chiffres qu’il faut retenir :

— en août le chômage a augmenté de 6,7% sur un an,
— et il y a 5 millions de chômeurs en France (car on ne peut décompter les DOM que si on est raciste, et donc – contrairement au gouvernement – j’inclus les chômeurs des DOM dans les citoyens français demandeurs d’emploi ! Et il devrait faire pareil. Les statistiques c’est sérieux.

Sources officielles :
La propagande du ministre est ici
Les vrais chiffres officiels de la DARES sont là


Sur le web.

Voir les commentaires (25)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (25)
  • Sans compter la disparition douteuse de 77000 chômeurs des statistiques du Pôle Emploi pour le même mois d’août. Tellement bien que même certains de la presse mainstream s’interrogent…
    http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20130926trib000787334/le-mystere-des-77-000-chomeurs-
    disparus.html
    Bref, nous vivons une campagne de propagande digne de la défunte URSS, modèle très probable de notre très cher leader Kim Jong Hollande…

    • Ils sont tellement mauvais qu’ils n’arrivent même pas à tricher correctement 😉
      Il faut surtout noter que même les pravdas du PS, Libé et le Monde, s’en étonnent.

    • Les agents de Pôle Emploi devait être en vacances en août et n’ont donc pas réalisé tous les RDV nécessaires à rester dans les statistiques …

  • Effectivement, même nos journaleux en Franchouillie, à la sagacité qui dépasserait presque celle d’un reporter de la Pravda, commencent à comprendre d’où vient la baisse du chômage du mois d’Aout, des ordinateurs de Pôle-emploi : http://www.sudouest.fr/2013/09/26/pole-emploi-un-bug-informatique-responsable-de-la-baisse-du-chomage-1180932-4688.php

    • Par contre ils n’en sont pas encore à considérer le tout comme de la triche.
      Avec le gouvernement précédent, ça aurait été automatique, là on est dans le bug informatique 😉

  • Ce qui est certain quand on regarde les courbes depuis quelques mois, c’est une très grande variabilité de mois en mois qui n’existait pas auparavant. C’est caractéristique de tentative de manipulation multiples sur la prise en compte des chiffres. Par exemple, ils gonflent un mois le nombre de formation en anticipant les débuts mais cela se ressent sur le mois suivant puisque les formations du mois ont déjà été partiellement comptés …

    • Comme l’Etat peut manipuler si facilement les chiffres, nul doute qu’Hollande gagnera son pari haut la main, de réduction du chômage en fin d’année.

  • 5 085 800 chômeurs de catégories A, B et C (avec les DOM). Il faut y ajouter les prétraités (450.000 personnes) et les handicapés (375.000) et si cette somme est comparer aux personne qui travaillent dans des conditions où elle sont susceptibles d’être au chômage, la France a un taux de sans emploi astronomique. En fait, pour calculer le taux de chômage il faut exclure de la base les personnes (fonctionnaires et assimilés) qui ne sont pas susceptible d’être au chômage ce qui donne un taux d’environ 30 %. Certaines vérités ne sont pas bonnes à dire et la presse se tait.

  • Si t’elle est le cas, c’est pas honteux mais une bombe atomique mouillé, mais aucun politique ne réagis aucun ou peut de journaliste, bref on nous prend vraiment pour des buzes

  • 5.000.000 de chômeurs!
    Et on a même pas fêté ça?
    Mais que fait donc le « gouvernement »?

  • Euuh, moi ce que je comprends c’est que le chômage aurait bien baissé par rapport au mois précédent non ?
    C’est juste qu’il a tellement augmenté en un an que par rapport à l’année précédente il y a toujours une augmentation.

    Mais la tendance semblerait s’inverser…après je suis d’accord…dire ça c’est un peu prétentieux car sur 1 mois, je ne sais pas si on peut parler de tendance.

    • En fait il y a de fortes variation saisonnières sur le marché du travail, entre vacances, années scolaire, etc. Si on veut comparer d’un mois sur l’autre, il faut désaisonnaliser la série, ce qui est toujours une construction statistique. Pour avoir une perception réellement non biaisée, seule la comparaison année/année fait sens.

    • @ salelodenouye

      Il y a quand même quelqu’un qui a vu que l’auteur de cet article compare des chous et des carottes! En effet, le gouvernement n’a fait qu’annoncer que le chômage avait baissé entre Juillet et Août. Il n’a jamais dit qu’il avait baissé sur un an! Il n’y a donc aucun mensonge du gouvernement en l’espèce!

      • « Il n’a jamais dit qu’il avait baissé sur un an! »

        Et les satisfécits et les vivats qu’ils se décernent font partie de quel catégorie ?

      • Il y a un mensonge par omission, et un mensonge massif :
        Qui d’autre que le gouvernement a vu
        « l’amélioration progressive du marché du travail depuis plusieurs mois » ?
        MdR.
        Même les services de la propagandastaffel (la DARES) reconnait que le nombre de salariés et le volume d’heures travaillées baissent depuis juin 2012.

  • En ce qui concerne les 77 000 radiations douteuses, et donc de chômeurs « officiels » en moins, l’excuse donnée me laisse sans voix!

    Il y aurait eu un bug informatique pendant 15 jours sans que personne ne s’en aperçoive et / ou ne soit capable de le résoudre? C’est un mensonge ou Pôle Emploi est encore moins efficace que je ne le pensais.
    Si la deuxième hypothèse est la bonne, tu m’étonnes qu’ils ne trouvent jamais de taf aux chômeurs au vu de cette brillante efficacité.

    Même truquer les chiffres sans que ça se voit trop, on sait pas faire au gouvernement…Preuve que n’est pas Brejnev qui veut 🙂

    • A l’approche des élections, des pressions sont exercées en haut lieu sur les directeurs d’agence pôle emploi pour radier un maximum de monde.

  • je connais 2 demandeurs d’emploi, Ils ont tous les 2 été radiés abusivement .
    L’un parce qu’il devrait être en retraite paraît il alors que la CNAV dit l’inverse Résultat 0€ de revenu pour cette personne. Que lui reste t-il ? le suicide. Oui c’est une bonne solution contre le chômage.
    et l’autre parce qu’il manque un cachet sur un papier !
    Visiblement, il y a des objectifs fixés à Pôle Emploi de radiation.
    Remontez les cas de votre entourage.

    • Radié pendant un accident de travail alors que je faisais suivre tous les papiers comme il ce doit.

      Mais ça va c’est rien encore. Le fils d’un ami refuse obstinément de chercher un emploi sur les conseils de la mission locale, parce que « ça casse son projet » lol.

      PS: HS mais puisqu’on parle de trucs foireux, je tiens à signaler en passant que j’en suis à la quatrième visite à la sécu et que ça a été la merde à chaque fois. 4/4, le grand chelem.
      Cette fois il me faut une attestation vitale, qu’on ne peut me fournir (soit disant) qu’en échange d’un document dont l’obtention nécessite la fameuse attestation =D

  • De toutes manières la baisse de 50 000 chômeurs est concomitante avec une augmentation du nombre de radiations de 70 000 chômeurs… Ce qui laisse 20 000 « nouvelles inscriptions » en net !!!

  • C’est le reflet de nos politiques actuels de gauche-islamo-nazis, ils sont contaminés par la « taqqiya »
    source:
    «  » » »
    La tromperie est légitimée par dieu et son prophète, mentir à un non musulman n’est donc en aucun cas répréhensible.

    Le mensonge en islam n’est déconseillé qu’entre musulmans, aux mécréants on peut dire n’importe quoi. Il convient donc de ne pas trop se fier aux discours officiels destinés au public occidental, mais de les comparer, quand cela est possible, aux discours tenus « en interne » la différence est toujours édifiante!

    Au final, si on veut savoir la position des représentants de l’Islam, seules devraient être prises en considération leurs actes ou les déclarations faites devant un public exclusivement musulman, toutes les autres sont susceptibles d’être contaminées par la taqqiya. «  » » »

    cela fait parti de la marche vers l’islamisation.

    2014 et 2017

  • Propagande ?
    Hier, « Radio Paris est Allemand, Radio Paris vous ment »
    Aujourd’hui, « Radio Paris est Qatari, Radio Paris vous trahit »

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
l'histoire
0
Sauvegarder cet article

Harold Innis est sans doute le principal théoricien canadien de la communication même si son nom est moins connu de nos jours que celui de son compatriote Marshall McLuhan. La profondeur de ses analyses fait que sa réflexion sur les médias a traversé le temps pour garder toute son actualité.

Pouvoir et connaissance au cœur de la communication

Si McLuhan et Innis assument tous deux la centralité de la technologie de communication, ils en déduisent des implications différentes.

Alors que McLuhan considère que les technologies de l... Poursuivre la lecture

La situation des finances publiques n'est pas brillante. Le niveau de dette s'établit à 112,9 % du PIB (2800 milliards d'euros, soit 164 000 euros par foyer imposable, environ 17 millions), le déficit public est attendu à -5 % en 2022 après -6,5 % en 2021. La trajectoire de retour au déficit sous les 3 % en 2027 suppose une croissance des dépenses limitées à 0,7 % sur la période, ce qui n'a jamais été réalisé sur plusieurs années et suppose des économies massives. Par ailleurs, la hausse des taux d'intérêt va augmenter mécaniquement la charge... Poursuivre la lecture

Jeudi dernier, le gouvernement annonçait triomphalement que le nombre de chômeurs (catégorie A, sans activité) avait enregistré en France une nouvelle forte baisse de 5 % au premier trimestre 2022 par rapport au trimestre précédent. 169 100 personnes en moins se sont inscrites à Pôle Emploi, ce qui porte le nombre de chômeurs en catégorie A (celle sur laquelle communique le ministère du Travail) en France à 3,193 millions.

Si on regarde de manière plus granulaire les chiffres, en incluant les catégories B et C, la baisse n’est plus que... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles