La victoire d’Angela

Le regard de René Le Honzec.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Merkel (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • Vous avez interverti Hollande en vrai et en sondage. En vrai il est encore plus petit qu’en sondage.

    • Chère Florence, vous m’avez démasqué: en réalité, je suis un sympathisant socialiste, d’où ma flatterie éhontée envers Flanby.

      • Cher René,
        je le savais, j’en étais sûre !

        Sinon, j’adore vos dessins toujours très bien vus. Quel talent ! Merci à vous

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pierre Baudry. Un article de The Conversation.

Angela Merkel a incontestablement marqué l’histoire moderne de l’Allemagne. Son arrivée au pouvoir en 2005 et son exceptionnelle longévité – comparable uniquement à celles de Konrad Adenauer (1949-1963) et de Helmut Kohl (1982-1998) – font d’elle une figure centrale de la politique allemande et européenne contemporaine.

Toutefois, après la fin de son dernier mandat en 2021, son parti (CDU-CSU, démocrate-chrétien) et son successeur désigné, Armin Laschet, ont été vaincus dans les urn... Poursuivre la lecture

« Par définition les sondages ne se trompent jamais, car ils n'ont pas vocation à prédire. »

Cette citation de l’ancienne patronne du MEDEF Laurence Parisot rappelle la réalité d’une pratique qui devrait encore une fois inonder le paysage médiatique à l’approche de la prochaine élection présidentielle.

Seulement, les sondages ne sont pas seulement l’apanage des campagnes électorales. Publiques comme privées, les enquêtes d’opinion permettent de donner la température de la société à un instant T sur un sujet donné.

Le réce... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par la rédaction de Contrepoints.

Après deux sondages très favorables publiés par Elabe et l'Ifop suite à sa victoire au Congrès des Républicains, Valérie Pécresse apparait comme ayant une réelle chance d'accéder au second tour dans le Baromètre 2022 de la probabilité d'être au second tour des présidentielles.

Éric Zemmour reste stable, mais bénéficie avant tout de l'impact positif d'anciens sondages, puisque notre méthodologie prend en compte les derniers sondages.

Marine Le Pen, première victime de Valérie Pécresse... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles