Droit de réponse de Mme Françoise Laborde

Droit de réponse de Mme François Laborde.

En réponse à l’article intitulé « Fayard condamné pour les plagiats avérés de Françoise LABORDE (du CSA) » publié le 5 août 2013, Madame Françoise Laborde précise qu’effectivement aucun jugement pour plagiat dans le livre « Ne vous taisez plus !» n’a été rendu à son encontre. Ni les éditeurs ni même l’auteur prétendue, ne l’ont mise en cause dans cette procédure qui s’est conclue par la condamnation des seules Éditions Fayard.

Madame Françoise Laborde conteste toute responsabilité personnelle quant au plagiat allégué par Madame Claire Levenson qui a elle-même emprunté aux études antérieures de Mesdames Joan Wallach Scott et Elaine Sciolino, régulièrement citées dans l’ouvrage visé.

Madame Françoise Laborde rappelle être co-auteur de cet ouvrage avec Madame Denise Bombardier et dispose tant en fait qu’en droit des éléments lui permettant si nécessaire de justifier de sa parfaite bonne foi.

— Maître Françoise Davideau, Avocat au Barreau de Paris, mandaté par Mme Françoise Laborde pour exercer ce droit de réponse.

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.