Valls converti

Avec Manuel Valls, Ministre des Cultes, la laïcité socialiste est à géométrie variable.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2013991 Valls

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Valls converti

Publié le 17 juillet 2013
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Comme je l’avais souligné à plusieurs reprises dans Contrepoints, la laïcité socialiste est à géométrie variable : Valls, Ministre des Cultes va rompre le jeûne du Ramadan avec les autorités musulmanes de France, mais il ne fait pas de même avec l’équivalent catholique du Carême. Les socialistes sont sourcilleux sur le droit de l’Islam hexagonal à avoir des Droits, et rigoureux sur le droit des Cathos à avoir des Devoirs. Peut-être la fameuse étude du think tank gauchard Terra Nova qui préconisait le changement de cible électorale, les ouvriers étant devenus fachiiiiistes, expliquerait-il cet attrait pour la religion des banlieues. Étant catho, je m’empresse de faire mon « méa culpa » avant de recevoir un chapelet socialiste de bien-pensance à réciter avec Manueled Valls, l’ayatollah de l’Intérieur.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
1
Sauvegarder cet article

Candidat sous la casaque présidentielle, Manuel Valls a été éliminé dès le premier tour de la 5e circonscription des Français de l’étranger regroupant Monaco, Andorre, l'Espagne, et le Portugal. La claque l’a laissé sans voix : il a même décidé de fermer son compte Twitter.

🔴 Après sa défaite dès le premier tour des élections #Législatives, Manuel Valls supprime son compte Twitter. pic.twitter.com/pwNVKemzwx

— Élections 2022 🗳 (@2022Elections) June 5, 2022

La défaite de l’ancien Premier minist... Poursuivre la lecture

À la suite de la réforme de la Constitution française de juillet 2008, des circonscriptions législatives sont créées à l'étranger pour permettre aux Français établis hors du pays d'élire des députés à l'Assemblée nationale, les Français hors de France n'étaient auparavant représentés qu'au Sénat.

Ces députés, au nombre de 11 (un par circonscription hors de France), ont été élus pour la première fois lors des élections législatives de 2012. Les Français établis hors de France ont voté pour la seconde fois lors des élections législatives... Poursuivre la lecture

Cet article doit se lire - j'insiste - comme la suite de "Manuel Valls : com’, ambition et coups de menton", portrait que j'avais écrit en décembre 2016 alors que l'ex-ministre de l'Intérieur puis Premier ministre de François Hollande venait de quitter Matignon pour participer à la primaire de gauche en vue de l'élection présidentielle de 2017.

Depuis son monumental plantage face à Benoît Hamon lors de la primaire de gauche de 2017, on le voit chercher fébrilement le parachutage politique en vue qui rendrait enfin justice à l'immense e... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles