Les Français réduisent leurs dépenses !

Baisse de pouvoir d’achat des ménages : les Français déclarent réduire leurs achats « plaisirs ».

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Tirelire

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Les Français réduisent leurs dépenses !

Publié le 24 avril 2013
- A +

Baisse de pouvoir d’achat des ménages : les Français déclarent réduire leurs achats « plaisirs ».

Par Charles Sannat.

C’est une information reprise par le site de BFM  TV. « Après une baisse de leur pouvoir d’achat pour la première fois en 30 ans en 2012, les Français s’apprêtent à sacrifier leurs achats « plaisir » et même à rogner sur leur épargne.

Alors, après les températures ressenties, notamment le froid, voici venu le temps de la « baisse de pouvoir d’achat ressenti » qui concerne 79% de nos concitoyens selon une étude réalisée par la revue 60 Millions de consommateurs.

Toujours selon l’article, ce « qui plombe le budget des Français ? Plus de 85% d’entre eux mettent en cause la hausse des dépenses liées à l’énergie. Et près de 7 Français sur 10 pointent du doigt l’augmentation des taxes et des impôts, ainsi que le prix du carburant. Des dépenses incompressibles ».

Qu’en conclure ?

Le pouvoir d’achat ne monte plus depuis plusieurs années, et les salaires stagnent au mieux pour ceux qui ne sont pas rattrapés par le chômage. L’épargne désormais sert de variable d’ajustement, or l’épargne concerne les classes moyennes et supérieures ce qui est très mauvais signe et pour l’économie et pour la stabilité sociale de notre pays. Enfin, lorsque l’on commence à parler naturellement du pouvoir d’achat ressenti, cela pose le problème de l’inflation mesurée qui est en complet décalage avec ce que les gens peuvent vivre au quotidien.


Sur le web.

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • L’avenir et la solution est dans la décroissance positive…
    Alors, les consommateurs marquant une pose dans leurs achats frénétiques vont s’apercevoir qu’il y a autre chose dans la vie…
    Une autre manière de vivre et de s’entraider …

  • Les modes de calcul du pouvoir d’achat en france sont totalement biaisées et malhonnêtes … elles ne servent qu’à justifier telle ou telle action bureaucratique inutile (énième commission ou ajustement mensongers des taux des livrets , par ex ) un scandale de plus , on a l’habitude ..

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Au cours des neuf derniers mois, Jerome Powell (président de la Fed, la banque centrale américaine) a monté les taux d’intérêt de la façon la plus rapide depuis les années 1980. En effet, l’inflation atteignant les niveaux les plus élevés depuis 40 ans, les officiels de la Fed étaient unanimes sur le fait qu’ils devaient monter les taux de manière agressive. Ce fût la première étape, de loin la plus facile.

Car maintenant que l’inflation semble montrer des signes de ralentissement, la question concernant la hausse des taux directeurs e... Poursuivre la lecture

La semaine dernière, le magazine Marianne nous a gratifiés d’une très jolie pièce d’anticapitalisme que je n’hésite pas une seconde à qualifier de légèrement primaire. Primaire dans sa méthode, primaire dans sa compréhension du rôle et du fonctionnement de l’entreprise, et finalement, primaire dans sa conclusion qui n’a d’autre objet, une fois de plus, que de scinder le monde économique entre les gentils travailleurs et les méchants capitalistes. Le tout bien médiatiquement enveloppé dans l’expression ô combien racoleuse de « jour du dépassem... Poursuivre la lecture

Notre système économique basé sur l’impôt est appelé à s’améliorer, à s’améliorer toujours, et à s’effacer au niveau de l’impôt sur le revenu pour réaliser autrement sa mission de service public.

Supprimer un impôt n’est pas supprimer les autres impôts. Notre système économique est malade. La suppression de l’impôt sur le revenu signifie 20 % des recettes de l’État afin de relancer l’emploi par la consommation. Il serait alors judicieux de s’interroger pour savoir si les 80 milliards dédiés au plan de relance de l’industrie seront util... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles