Comment s’annonce le deuxième mandat d’Obama

Aurait-il remporté une victoire à la Pyrrhus ? L’obamacare en danger.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Comment s’annonce le deuxième mandat d’Obama

Publié le 13 décembre 2012
- A +

Aurait-il remporté une victoire à la Pyrrhus ? L’obamacare en danger.

Un article de l’aleps.

Si vous écoutez ou lisez certains analystes Républicains, vous verrez qu’ils sont très partagés. D’un côté, c’est la désolation de reprendre Obama pour quatre ans, à l’issue d’une campagne que ses militants, plus que lui-même, ont remportée grâce à leur mobilisation sur le terrain. Obama, c’est le retour intégral à Roosevelt, c’est l’Amérique de Reagan mise entre parenthèses. De quoi s’inquiéter.

D’un autre côté, c’est la certitude qu’Obama aura les mains liées pour ce qui est au cœur de son programme : la réforme du système de santé (on dit « Obamacare »), dont les Français peuvent être fiers puisqu’on dit qu’elle a été inspirée par notre assurance maladie. Dénoncer Obamacare et le retour à un État-providence flamboyant aura été l’argument majeur des Républicains, car les Américains se demandent ; qui va payer ? Ici, le fait décisif est qu’Obama n’a pas la maîtrise du Congrès, et la majorité républicaine se refuse à l’avance à accroître le déficit budgétaire, il ne sera donc pas possible de faire passer Obamacare en dépense publique fédérale. Reste, comme le souhaite Obama, à mettre le système de santé à la charge des États. Mais ici il se heurte à la Cour Suprême, qui fera droit aux recours de plusieurs États (le premier a été l’Arizona), puisque la Constitution n’autorise pas le Président à imposer une dépense aux États membres de l’Union. La conclusion ne fait pas de doute : Obamacare ne sera pas financé.

Autre prévision incertaine : l’économie américaine peut souffrir de son endettement extrême, qui deviendrait dangereux si les porteurs des bons du Trésor et des dollars émis en surnombre, essentiellement asiatiques (et Chinois), réclamaient leur dû. Par contraste, la croissance américaine bénéficiera de la baisse du prix de l’énergie, grâce au gaz de schiste.

Enfin personne ne dira rien sur la politique du Département d’État : toujours illisible.

—-
Sur le web.

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
    • Vous savez que dans les pays communistes, la pratique du cannibalisme est chose courante. Ces dirigeants volent tellement le peuple qu’ils ne leur reste plus rien.

  • Durant toute la campagne, on l’a entendu nous promettre haut et fortque les taxes de la classe moyenne n’augmenteraient pas et hier, il nous annonce tout gentiment et sans cligner des yeux que bien sur les taxes de tout le monde vont augmenter. Menteur pathologique. Je crois que pas mal de ceux qui ont vote pour lui vont se poser des questions, malheureusement trop tard…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Taïwan
0
Sauvegarder cet article

La Chine répète de plus en plus fortement qu’elle est décidée à « réunifier » le pays en annexant Taïwan. Et tout le monde remarque que le terme « pacifiquement » a disparu. Comme il semble que Taïwan ne puisse pas se défendre sans les États-Unis, une guerre à grande échelle est tout à fait possible si ce soutien se matérialise.

Cela me rappelle des souvenirs historiques désagréables.

 

De nombreux précédents de mauvais augure

L’argument « c’est le même peuple, et il doit donc être rassemblé sous notre autorité », a ... Poursuivre la lecture

Par Vibhu Vikramaditya.

L'annulation de l'arrêt Roe v. Wade est une décision historique qui confirme le principe le plus élevé d'une république. Une république naît de la liberté d'association, de la même manière que les individus se regroupent pour former une famille, que celles-ci se regroupent pour former une communauté et que les communautés se regroupent pour former une société.

Dans une situation idéale de gouvernance fondée sur la loi, ceux qui donnent la loi et ceux qui la respectent doivent être les mêmes, car ce n'est ... Poursuivre la lecture

Aux États-Unis comme ailleurs, la novlangue corrompt de plus en plus le langage. Sous l’impulsion de la mouvance woke, on s’efforce de complètement redéfinir des mots afin d’excuser leurs pires exactions.

On croyait le secteur de l’économie protégé de ces inepties. C’est grandement sous-estimer la stupidité des politiciens…

En effet, selon les définitions classiques, les États-Unis sont entrés en récession après un second trimestre de croissance négative du PIB. Ce fut le cas depuis des décennies, y compris sous la présidence de... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles