Cours de l’or et de l’argent : explosion à la hausse

Le cours de l’or et de l’argent repartent à la hausse en réaction aux choix hautement inflationnistes des banques centrales américaine et européenne.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Lingot d'or (Crédits Bullion Vault, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cours de l’or et de l’argent : explosion à la hausse

Publié le 8 septembre 2012
- A +

L’annonce hier par Mario Draghi, Président de la BCE, d’un nouveau plan de rachat de dette gouvernementale par la BCE explique également la hausse marquée du cours de l’or et de l’argent depuis 2 jours qui réagissent fortement à l’annonce de ces choix de politique monétaire inflationniste.

Par Fabrice Drouin Ristori.

Il n’aura fallu attendre que quelques minutes après la publication des chiffres de l’emploi (mois d’août) aux USA à 14h35 hier après midi pour voir les cours de l’or et de l’argent exploser à la hausse, cassant tous les niveaux de résistance.

Les chiffres du chômage aux USA pour le mois d’août 2012 sont moins bon qu’anticipé laissant entrevoir une forte probabilitié désormais d’annonce par Ben Bernanke, d’un nouveau plan de « Quantitative Easing » jeudi prochain, le 13 septembre 2012.

L’annonce hier par Mario Draghi, Président de la BCE, d’un nouveau plan de rachat de dette gouvernementale par la BCE explique également le comportement de l’or et de l’argent depuis 2 jours qui réagissent fortement à l’annonce de ces choix de politique monétaire inflationniste.

Rappelons qu’en 1 mois le cours de l’or a progressé de +7,73% (en dollars) et celui de l’argent de +19,75%.

À observer les cours depuis mi-août, Il semble désormais clair que toutes les phases de correction des cours soient « comblées » par des achats massifs d’or et d’argent physique, ne laissant entrevoir dans les mois qui viennent, que de très courtes corrections des cours.

Enfin, comme prédit par Bill Murphy du GATA, courant juillet, il semble que la JP Morgan connaisse effectivement de gros problèmes concernant sa position short sur l’argent. L’accélération à la hausse du cours de l’argent depuis fin août confirme son analyse.

Le marché du « physique » semble être en passe de détrôner progressivement celui du « papier » dans le mécanisme de détermination des cours.

Évolution du cours de l’or et de l’argent


Sur le web

Achat d’or sur Goldbroker, partenaire de Contrepoints

Voir les commentaires (5)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (5)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Article disponible en podcast ici.

Pénurie de blé, de pétrole, de gaz, de métaux ou d’huile, etc. Le tout avec une inflation de 5 % et une belle croissance de 0 %. Notre situation ressemble à l’Allemagne de 1920 avant l’hyperinflation…

L'Allemagne de 1920

Durant la Grande guerre, le gouvernement allemand a massivement émis de la monnaie pour financer sa guerre, soit par l’émission d’obligations, soit par la création du mark-papier à la place du mark-or, mettant fin à l’étalon-or.

Une fois sorti des poches de l’État, tout ... Poursuivre la lecture

inflation immobilier
3
Sauvegarder cet article

Une crise ne devait jamais se produire. Pas après la Grande Modération des 30 dernières années. Mais la plupart des actifs sont sur le point de chuter.

Depuis plus de 100 ans, l’immobilier a baissé lors des périodes comme celles-ci, où l’inflation surpasse les taux d’intérêts et les force à grimper.

Le graphique ci-dessous (source) donne l’indice des prix de l’immobilier en France, en fonction du revenu des ménages.

 

 

Vous pouvez observer trois périodes de chute des prix pour l’immobilier... Poursuivre la lecture

Les actions ont d’abord grimpé suite aux annonces de la Fed, cette semaine.

Certains investisseurs pariaient sur une hausse de 0,75 %. Du coup, une hausse de 0,50 % - moins que prévu - a envoyé un signal d’achat.

La Fed a peu de chances de tenir dans sa voie actuelle de hausses de taux. Même d’ici cet été, elle pourrait faire demi-tour.

Les médias parlent ces temps-ci « d’atterrissage en douceur » (en anglais, Soft landing).

Selon ce scénario, les autorités mettent fin aux mesures de soutien - taux proches de zéro ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles