La Finlande se prépare à une éventuelle sortie de l’Euro

« Nous devons discuter ouvertement de la possibilité d’un démantèlement de la zone Euro», a déclaré le ministre finlandais des Affaires Étrangères.

« Nous devons discuter ouvertement de la possibilité d’un démantèlement de la zone Euro», a déclaré le ministre finlandais des Affaires Étrangères.

Article publié en collaboration avec le site L’Or et L’argent.

Sur le blog de l’or et l’argent, nous évoquons régulièrement le scénario – aujourd’hui plus que probable – de l’explosion de la zone euro.

Même si les analyses divergent sur l’avenir de la monnaie unique, force est de constater que les langues se délient, et les lézardes se font de plus en plus apparentes.

Les pays qui n’osaient jusqu’à présent « dire tout haut » ce que tout le monde pense « tout bas » ne cachent plus leur scepticisme, pour ne pas dire leur pessimisme, sur cette épineuse question.

Dernier coup de semonce en date : la déclaration du Ministre des affaires étrangères finlandais Erkki Tuomioja. Celui-ci a lancé un avertissement cinglant dans les colonnes du quotidien britannique le Daily Telegraph, aux autres pays de la zone Euro. « Nous devons discuter ouvertement de la possibilité d’un démantèlement de la zone Euro » a-t-il prévenu, avant d’ajouter que « la Finlande avait déjà plusieurs plans de sortie dans l’éventualité de cet événement ».

Pourquoi prendre cet avertissement au sérieux ? Car la Finlande, jusqu’ici bon élève de la zone Euro, et toujours titulaire de son triple A, est peu à peu rattrapée par la crise. Et qu’en toile de fond se dessine de manière de plus en plus probable, la confirmation de la « théorie des dominos », suite aux faillites redoutées de l’Espagne et de la Grèce, deux « soldats » de l’Eurozone en pleine déconfiture.

Quel sera le prochain pays à briser la loi du silence ? À suivre.