Hollande, l’heure des comptes

Suivant une tradition bien établie, on commence, une fois arrivés au pouvoir, par dire que les comptes pourris, c’est la faute des vaincus. Le Cour des Comptes est beaucoup plus nuancée, et rappelle surtout aux socialistes qu’ils vont devoir faire une politique de droite, moins de fonctionnaires, rigueur à tous les étages

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 342 Hollande

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Hollande, l’heure des comptes

Publié le 1 juillet 2012
- A +

Le regard de René Le Honzec.

 

Suivant une tradition bien établie, on commence, une fois arrivés au pouvoir, par dire que les comptes pourris, c’est la faute des vaincus. Le  Cour des Comptes est beaucoup plus nuancée, et rappelle surtout aux socialistes qu’ils vont devoir faire une politique de droite, moins de fonctionnaires, rigueur à tous les étages…

Lire aussi : Cour des comptes : « C’est de sa faute, M’sieur ! »

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par François Turenne. Un article de l'IREF Europe

La France fait bande à part parmi les pays de l’UE, elle est l’un des derniers à résister encore et toujours à la libéralisation du marché de l’électricité. À plusieurs reprises l’Iref a pointé les limites du modèle régulé dans lequel évoluent nos énergéticiens.

La Cour des comptes a rendu mardi 5 juillet un rapport très critique sur l’organisation du marché de l’électricité sans néanmoins proposer d’aller plus loin dans sa libéralisation. Pourtant, plus de dix ans après la loi ... Poursuivre la lecture

L’examen du projet de loi du gouvernement sur le pouvoir d’achat, soit un paquet de nouvelles dépenses publiques à 20 milliards d’euros, débute ce lundi 18 juillet à l’Assemblée nationale. D’après les échos des discussions préalables en commission des finances, on devine que les débats seront animés, mais pas vraiment dans le sens d’un retour à une certaine sobriété budgétaire, bien au contraire. À tel point que le gouvernement, qui pourtant s’y connaît en « quoi qu’il en coûte », accuse maintenant les oppositions de vouloir faire « sauter la... Poursuivre la lecture

Par Nathalie Mp Meyer.

Quel parent n’a jamais eu à subir le « syndrome » du professeur absent non remplacé ? Au fil des rentrées scolaires, notre presse régionale égrène la complainte de familles désespérées par les heures d’enseignement que leurs enfants n’auront pas (par exemple en 2019, ou en 2021). Suivent des pétitions en ligne puis des articles dans les grands médias nationaux lorsque la situation devient franchement intenable.

 

Le rapport de la Cour des comptes épingle les profs absents de courtes durées

Comm... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles