Groupama a vendu sa filiale espagnole

Logo de Groupama (Crédits : Groupama, tous droits réservés)

En difficulté depuis de longs mois, Groupama poursuite son programme de cession d’actifs pour éviter le pire.

En difficulté depuis de longs mois, Groupama poursuite son programme de cession d’actifs pour éviter le pire.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Nous vous tenons régulièrement au courant de l’évolution de la situation chez Groupama et de la vente, pièce par pièce de ce aui devait constituer l’empire international de Monsieur Azéma.  Aujourd’hui, évoquons la filiale espagnole. C’est fait: Grupo Catalana Occidente (GCO) et Inoc SA (actionnaire majoritaire de GCO) viennent de signer un accord ferme avec Groupama concernant l’acquisition de Groupama Seguros y Reaseguros. L’accord porte sur 100% du capital et le montant de l’opération s’élève exactement à 404,5 M€. Plus précisément, Grupo Catalana Occidente acquiert 49% du capital social de Groupama Seguros, laissant Inoc SA acquérir les 51% restants. Cependant, l’assureur espagnol a, en parallèle, acquis une option d’achat à son actionnaire majoritaire, ce qui lui confère le droit d’acheter les actions détenues par ce dernier après un délai de trois ans.

La transaction est actuellement soumise à l’autorisation réglementaire de l’autorité de contrôle espagnole et de la commission nationale à la concurrence, sans réelle crainte quant à l’issue.

Sur le web