Groupama a vendu sa filiale espagnole

En difficulté depuis de longs mois, Groupama poursuite son programme de cession d’actifs pour éviter le pire.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Logo de Groupama (Crédits : Groupama, tous droits réservés)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Groupama a vendu sa filiale espagnole

Publié le 26 juin 2012
- A +

En difficulté depuis de longs mois, Groupama poursuite son programme de cession d’actifs pour éviter le pire.

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Nous vous tenons régulièrement au courant de l’évolution de la situation chez Groupama et de la vente, pièce par pièce de ce aui devait constituer l’empire international de Monsieur Azéma.  Aujourd’hui, évoquons la filiale espagnole. C’est fait: Grupo Catalana Occidente (GCO) et Inoc SA (actionnaire majoritaire de GCO) viennent de signer un accord ferme avec Groupama concernant l’acquisition de Groupama Seguros y Reaseguros. L’accord porte sur 100% du capital et le montant de l’opération s’élève exactement à 404,5 M€. Plus précisément, Grupo Catalana Occidente acquiert 49% du capital social de Groupama Seguros, laissant Inoc SA acquérir les 51% restants. Cependant, l’assureur espagnol a, en parallèle, acquis une option d’achat à son actionnaire majoritaire, ce qui lui confère le droit d’acheter les actions détenues par ce dernier après un délai de trois ans.

La transaction est actuellement soumise à l’autorisation réglementaire de l’autorité de contrôle espagnole et de la commission nationale à la concurrence, sans réelle crainte quant à l’issue.

Sur le web

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Groupama a été condamné par le tribunal de Valence à payer près de 17 000 euros d’indemnités et dommages à un agriculteur pour « interprétation restrictive » d’une clause de l’un de ses contrats d’assurance.

L’agriculteur, épaulé par l’association Fnath, « association des accidentés de la vie », contestait la décision de Groupama Méditerranée, une caisse régionale du groupe d’assurances, de ne pas lui verser d’indemnités journalières lors d’un arrêt-maladie.

Ayant souscrit un contr... Poursuivre la lecture

Logo de la société d'assurance Groupama
0
Sauvegarder cet article

C’est officiel depuis quelques jours, après six années de bons et loyaux services aux mains de Franck Cammas et de Groupama sailing team, le trimaran Groupama 3 va rejoindre Banque Populaire. Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Un superbe palmarès

Mis à l’eau en 2006 et sans cesse développé, le trimaran de 31,5 mètres aura conquis six records en équipage :

Route de la découverte, Miami – New-York, Atlantique Nord, Méditerranée et les 24 heures en équipage Trophée Jules Verne, en faisant, pour la première fois, descendre le re... Poursuivre la lecture
0
Sauvegarder cet article

Contrepoints parlait déjà avant hier du non paiement par Groupama des coupons d'octobre. En complément, nous vous proposons cet article de synthèse sur la situation du groupe. Et l'avenir n'est pas rose...

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Deux informations mettent Groupama au devant de l’actualité.

La première est l’annonce par le directeur général de Groupama SA, Thierry Martel, du non versement de 63 millions d’euros de coupons sur des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSD... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles