5 ans de baisse du marché automobile européen

Le marché chuterait à 13 millions de véhicules particuliers : une baisse de 3,7 millions de ventes par rapport à 2007.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

5 ans de baisse du marché automobile européen

Publié le 9 avril 2012
- A +

Le marché chuterait à 13 millions de véhicules particuliers : une baisse de 3,7 millions de ventes par rapport à 2007.

Sergio Marchione, PDG de FIAT, prévoit que le marché automobile européen sera cette année de 13 millions de véhicules particuliers, en baisse par rapport aux 13,6 millions de 2011.

Ceci ferait de 2012 la cinquième année consécutive de chute des ventes. Le volume en 2007, avant le krach, était de 16,7 millions d’immatriculations.

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La France serait-elle moins libre que des pays comme le Kazakhstan ou la Malaisie ? C’est ce que considère le dernier classement de liberté économique du Fraser Institute, le principal centre de réflexion libéral canadien.

L’Institut Fraser produit un rapport annuel sur la liberté économique dans le monde en collaboration avec le Réseau de liberté économique, un groupe d’instituts de recherche et d’éducation indépendante dans près de 100 pays et territoires. Il s’agit de la première mesure mondiale de la liberté économique, qui évalue ... Poursuivre la lecture

En matière d’Europe, on est constamment dans la caricature ou la simplification ; et en pratique, dans la complication.

Au lieu de répondre à une logique claire (on connait, depuis l’origine de la construction européenne, les grandes lignes opposées en la matière), les débats prennent trop souvent une orientation excessivement politique et éminemment contradictoire, creusant un fossé croissant entre les élites et le peuple votant, qui exprime alors un rejet assez net face au caractère inconstant et mal assumé des politiques en la matiè... Poursuivre la lecture

J'imagine que comme tous les libéraux français, je suis très intéressé par David Lisnard, membre du parti Les Républicains. Non seulement il défend de nombreuses idées libérales, mais il en a mis certaines en action en tant que maire de la ville de Cannes depuis 2014. On peut lire sur le site de son mouvement, Nouvelle Énergie, qu’il est parvenu à réduire la dette de la municipalité de 60 millions d’euros en six ans, que 43,2 millions d’euros d’économies ont été réalisées sur le fonctionnement de la mairie tout en maintenant une haute qualité... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles