EURO 2012 : les Polonais paieront 12.000 zlotys pour chaque billet

L'EURO 2012 est un gouffre financier. Les grands bénéficiaires sont en réalité l’UEFA et la Fédération polonaise de football.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Logo EURO 2012 (Tous droits réservés)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

EURO 2012 : les Polonais paieront 12.000 zlotys pour chaque billet

Publié le 2 avril 2012
- A +

Pologne – Les contribuables donneront autour de 12.000 zlotys (environ 3000 euros) pour chaque billet de l’EURO 2012, y compris ceux qui ne s’intéressent pas au football, d’après un rapport de l’Institut pour l’étude de la globalisation. Trouver un billet pour l’EURO 2012 relève du miracle, ceux qui sont sûrs d’avoir une entrée sont les sponsors et leurs affidés.

Les supporters polonais vivront leurs émotions, comme d’habitude, devant leur téléviseur tout en supportant les coûts de l’organisation, qu’ils le veuillent ou non.

Il ressort du dernier rapport de l’Institut pour l’étude de la globalisation que l’organisation de l’EURO sera un désastre financier. Les contribuables polonais donneront pour chaque billet de 11 à 13,5 milliers de zloty, en prenant en compte uniquement les coûts de construction des stades déclare M. Łangalis, l’auteur du rapport. Si nous comptions tous les investissements réalisés pour le compte de l’EURO, l’apport avoisinerait 250.000 zł, ajoute-t-il.

Les auteurs du rapport sur les aspects économiques du Championnat d’Europe de football comparent également leurs estimations avec celles du Ministère des Sports et du Tourisme. Selon ce dernier, l’activité économique liée à l’EURO va générer 115 milliards de zlotys. Marek Łangalis commente cependant :

C’est un chiffre sorti de nulle part et la simple manifestation d’un souhait.

Selon les experts de l’Institut pour l’étude de la globalisation, l’organisation d’une telle épreuve mène inévitablement à une perte financière. Comme le démontre le cas allemand, l’organisateur de la Coupe du Monde a subi, malgré des investissements existants, une perte de 10 milliards d’euros ; on peut encore citer le cas du Portugal qui a donné en 2004 pour l’organisation de l’EURO près de 10 fois plus que ce qui était planifié et a fait une perte de 700 millions d’euros.

Logo EURO 2012

Avec une probabilité proche de la certitude, l’EURO 2012 sera une catastrophe financière, sachant que les rentrées liées au tourisme ne couvriront pas les frais engagés, même sur du long terme. D’après les calculs de l’Institut pour l’étude de la globalisation, la Pologne peut s’attendre à des recettes de 200 millions de zlotys à un milliard maximum, ce qui par rapport à un investissement de 90 milliards de zlotys est un très mauvais résultat.

Dans cette épreuve, qui est en vérité sponsorisée par le contribuable polonais, les grands bénéficiaires sont l’UEFA et la Fédération polonaise de football.

—-
D’après CZAS, traduction par Serge pour Contrepoints

Voir les commentaires (5)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (5)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les regards sont braqués cette semaine sur la Pologne et en particulier sur son président Andrzej Duda. Ce dernier subit des appels le pressant d'opposer son veto à la promulgation d'une nouvelle loi qui interdirait à des entités non européennes d'être propriétaires d'entreprises de médias du pays.

Un projet de loi sur les médias étrangers qui divise

Le projet de loi a suscité des réactions de l'Union européenne, des États-Unis ainsi que de nombreux Polonais, dont certains ont manifesté contre ledit projet de loi le week-end dernier.Poursuivre la lecture

Par Alexandre Massaux.

Le président Emmanuel Macron a rencontré le Premier ministre hongrois Viktor Orban. Ce dernier assure actuellement la présidence tournante du groupe de Visegrad (Pologne, République tchèque, Slovaquie et Hongrie) et a invité le président français à participer au sommet de ce groupe. On assiste à une opération de séduction mutuelle entre les deux dirigeants.

Un rapprochement sur fond de souveraineté européenne

Si Macron a pointé les exigences européennes en matière d’État de droit et de respect des valeurs ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

par h16

Dans un précédent billet, je m'interrogeais sur l'étonnante fréquence de certains troubles observés chez des athlètes de différents milieux, une augmentation du nombre de petits soucis chez certains footballeurs et l'étrange augmentation de la mortalité, toutes causes confondues, chez des populations jeunes plutôt habituées à ne pas trop mourir. Et ça tombe bien parce que, dernièrement, les contributeurs de Wikipédia ont mis à jour quelques listes intéressantes.

On trouve de tout, sur Wikipédia, depuis la vie passionnant... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles