Philanthropie et humanisme

La citation du dimanche, d’Isabel Paterson

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Paterson

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Philanthropie et humanisme

Publié le 19 février 2012
- A +

La citation du dimanche :

Si l’objectif premier du philanthrope, sa raison d’être, est d’aider les autres, son bien ultime requiert que les autres soient demandeurs. Son bonheur est l’avers de leur misère. S’il veut aider l’ « humanité », l’humanité toute entière doit être dans le besoin. L’humaniste veut être le principal auteur de la vie des autres. Il ne peut admettre ni l’ordre divin, ni le naturel, dans lesquels les hommes trouvent les moyens de s’aider eux-mêmes. L’humaniste se met à la place de Dieu.

Isabel Paterson, The God of the Machine, New York, G. P. Putnam’s Sons, 1943, p. 253.

—-

Isabel Paterson (22 janvier 1886 – 10 janvier 1961) était un écrivain à succès américain.

Elle est encore aujourd’hui célébrée par les libertariens pour son essai The God of the Machine, paru en 1943. Ayn Rand a salué en ce livre l’équivalent pour les défenseurs du capitalisme de ce que représentent Le Capital pour les communistes et la Bible pour les chrétiens.

Elle a dénoncé fermement toutes les entraves politiques à la liberté individuelle, et a en particulier combattu le New Deal de Roosevelt.

Lire l’article consacré à Isabel Paterson sur Wikiberal, l’encyclopédie libérale, en ligne et gratuite.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’émission « C ce soir » de Karim Rissouli diffusée sur France 5 le 2 novembre nous a offert un extraordinaire moment de technophobie chimiquement pure. Le présentateur interrogeait un plateau d’invités autour de la question d’actualité « Les milliardaires menacent-ils la démocratie ? » et accessoirement « Elon Musk est-il fou ? ».

Le premier invité, l’économiste Daniel Cohen ouvre le bal sans détour en qualifiant Musk de triste « dingue populiste qui fabrique des bagnoles et envoie 3 fusées, à la solde de l’internationale populiste tr... Poursuivre la lecture

Par Guillaume Périgois.

Elon Musk, Bill et Melinda Gates, Bidzina Ivanishvili, MacKenzie Scott, Min Kao et Charles Feeney prouvent qu'il existe de multiples façons de mettre sa fortune au service de l'amélioration du monde et de la condition de son prochain.

Elon Musk : de la Terre à Mars

L'une des premières choses que le fondateur de Tesla a faite lorsqu'il est devenu l'homme le plus riche du monde le mois dernier a été de demander conseil sur la façon d'être un meilleur philanthrope.

Mais le nouveau Texan semble avoir u... Poursuivre la lecture

Par Arthur Gautier[1. Professeur, Directeur exécutif de la Chaire Philanthropie, ESSEC.] et Eléonore Delanoë[2. Chargée de recherche, ESSEC.]. Un article de The Conversation

L’année 2019 a été marquée par les catastrophes qui ont frappé deux fleurons du patrimoine européen, à sept mois d’intervalle : l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris du 15 avril et les inondations de Venise à partir du 12 novembre. Attirant respectivement 13 et 35 millions de touristes par an, Notre-Dame et Venise sont des symboles mondialement connus qui... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles