Moody’s donne un répit au AAA de l’État français

Nicolas a retrouvé son A égaré par Standard & Poor’s chez les boutiques concurrentes Fitch et Moody’s

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 606

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Moody’s donne un répit au AAA de l’État français

Publié le 15 janvier 2012
- A +

Le regard de René Le Honzec :

 

Nicolas a retrouvé son A égaré par Standard & Poor’s chez les boutiques concurrentes Fitch et Moody’s. Mais il a intérêt à s’accrocher à sa p’tite culotte, parce que Hollande, joueur comme il est, va essayer d’y mettre les fesses à l’air…

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Blockchain pour les nuls
0
Sauvegarder cet article

Par Frédéric Duval.

Vous avez certainement entendu parler de l’agence de notation Moody’s.

Avec son concurrent Standard & Poors, Moody’s est la société d’analyse financière la plus respectée et la plus suivie.

Son travail est d’analyser les grandes entreprises et les États pour leur attribuer une note de sûreté.

Ces notations (qui vont de AAA à D en passant par AA+ ou C) permettent aux grands gestionnaires de fonds de savoir si un investissement est risqué ou non.

Vous vous souvenez sans doute de la pert... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Simone Wapler.

L’événement important qui occupait les grands médias la semaine dernière était le G7 et les arguties sur le climat. Mais l’événement intéressant fut la dégradation de la note de crédit de la Chine par Moody’s.

La Chine devient l’acteur mondial pro-commerce, établit ses routes et ses partenariats comme autrefois l’Angleterre toute puissante puis les États-Unis.

Pour tenir ses partenaires, la Chine utilise un opium bien spécial : le crédit. Elle construit des infrastructures qui lui serviront en prêtant o... Poursuivre la lecture

Par Charles Sannat

[caption id="attachment_232598" align="aligncenter" width="640"] Marcio Cabral de Moura-Inflaçao(CC BY-NC-ND 2.0)[/caption]

 

D’après une dépêche de l’agence Reuters, l’agence de notation Moody’s a annoncé mercredi qu’elle envisageait d’abaisser « la note souveraine du Brésil en catégorie spéculative (junk), en arguant de la gravité de la récession en cours, de l'échec des mesures d'austérité et du risque croissant de paralysie politique ».

La catégorie Junk c’est, comme pour la Grèce, q... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles