Une France gentiment plus RDA

La France se soviétise, pénuries comprises.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Communism ? It's a party ! (image libre de droits)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une France gentiment plus RDA

Publié le 20 décembre 2011
- A +

Une France gentiment plus RDA

Camarades, réjouissez-vous ! Une avancée sociale et technique majeure vient d’être franchie ! Le Bureau du Démocrate Suprême En Charge de L’Écologie Collective et de la Bonne Santé Des Petits Oiseaux Et Des Petites Plantes Vertes, dirigé par la Camarade Natalia Kozsciuska-Morizoff, a décidé que l’électricité, ressource précieuse et dépensée de façon ostentatoire par les vils capitalistes pollueurs, serait dorénavant interrompue entre 01:00 et 06:00 la nuit à partir du 1er Juillet 2012.

La décision du Bureau rentre dans le cadre d’un nouveau Plan Quinquennal d’Économie Prolétaire d’Énergie qui vise à diminuer notre dépendance aux énergies capitalistes aux dangers illustrés par la terrible catastrophe de Fukushima, et, de façon parfaitement accessoire, à la hausse du prix de l’énergie. Cette décision a été prise à l’unanimité par les membres présent à la Table Ronde organisée par notre Camarade Ministre NKM, et permettra de remplir et probablement dépasser les objectifs très ambitieux du Grenelsky de l’Environnement, qui visait une diminution des consommations d’énergie de 19,7% à l’horizon 2020. Au vu du succès et de l’élan populaire rencontré, le nouvel objectif est fixé entre 19,7% et 21,4%.

Corée du nord et du sud la nuit

Nul doute que l’extinction des enseignes commerciales la nuit générera une économie d’électricité équivalente à la consommation annuelle de 260.000 ménages français. Cette mesure indispensable à la bonne marche de la Nation a été doublée d’une autre mesure dont on sait qu’elle sera tout aussi populaire : l’extinction obligatoire des éclairages extérieurs et intérieurs des bureaux. Elle permettra d’économiser « l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité d’un million de ménages« , a souligné le communiqué de l’Organe Officiel du Parti de La Terre Nourricière auquel, on le rappelle, appartient notre Camarade Ministre NKM. Il va de soi que la popularité de ces décrets est à la mesure de la réduction de consommation et de facture dont bénéficieront les ménages.

En outre, le Politbüro entend également renforcer le programme visant à sortir le prolétariat le plus modeste de la précarité énergétique dans laquelle l’a jeté un capitalisme sans foi ni loi. La prime complémentaire d’aide aux ménages sera relevée de 1.100 euros à 1.600 euros et l’éco-prêt logement social sera reconduit. Enfin, du côté de la Puissance Publique Nationale Bienfaitrice, 20 millions de roublesd’euros de subventions seront déployés au titre de 2012 pour aider les communes de moins de 2.000 habitants à rénover leur éclairage public qui, rappelons-le, sera éteint entre 01:00 et 06:00 dans la nuit.

Parallèlement à ces mesures d’économies et de gestion saine du travail du prolétariat, le gouvernement a pris à bras le corps le problème des difficultés à approvisionner nos campagnes en médecins. Le Camarade Député Tenenbaum de Dijon a proposé que le vaillant corps des Vétérinaires des Joyeux Kolkhozes de la République soient mis à contribution : lorsque la situation l’exige, le camarade vétérinaire le plus proche pourra bientôt se substituer au camarade docteur, afin de laisser à ce dernier le temps d’arriver sur les lieux de son intervention.

Si, vous aussi, vous trouvez que toutes ces petites nouvelles pointent vers un sens historiquement peu amène, si, vous aussi, vous vous rappelez qu’il y a des queues de plus en plus interminables, de plus en plus tôt, devant certaines administrations, si, vous aussi, n’avez pas oublié que l’État français expulse des étudiants diplômés qui ont trouvé un travail, si vous avez, vous aussi, constaté que les urgences médicales sont de plus en plus mal gérées, que les pénuries se font de plus en plus sentir dans tous les corps d’administration, de police, de justice, si vous aussi vous avez noté que le niveau général de l’Éducation National n’est plus qu’une pâle copie de l’ombre qu’elle fût jadis, …

… Eh bien vous êtes un sale extrémiste de droite : c’est rien que des gros bobards.

Joie, bonheur : la France se soviétise à grandes enjambées ! Enfin, le bonheur communiste aussi pour nous !

—-
Sur le web

Voir les commentaires (13)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (13)
  • Boarf, ça peut pas faire de mal de couper les enseignes la nuit quand même….

    • Et puis, un véto qui officie à la place d’un médecin, ça ne peut pas faire de mal de temps en temps.
      Et puis, faire la queue dès 3H du matin pour un papier à la préfecture, c’est revigorant.
      Et puis, rationaliser les dépenses de carburant en fournissant pour chaque Français un petit carnet de tickets ouvrant droit à des litres d’essence ou de gasoil citoyen, ça ne peut pas faire de mal, quand même.
      Et puis …

      See a pattern, here ?

      • Bah, je dis pas, ya de strucs débiles hein. Mais ça, ça fait pas forcément parti des trucs critiquables d’après moi :d

        • Historiquement, l’introduction des becs de gaz dans les rues de Paris à la fin du XIXe a coïncidé avec une baisse spectaculaire de la criminalité. Que croyez-vous qu’il va se passer si on fait marche arrière ?

          « ça ne peut pas faire de mal » ? Ben si.

          • Ah ouais, comme quoi. Il y a toujours ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas. Leçon numéro une que l’on devrait retenir de Bastiat !

            Ceci dit, éteindre les enseignes commerciales / laisser allumer l’éclairage public, et inversement, est-ce vraiment mauvais ?

            Enfin, décentraliser ce genre de décision serait de toute façon plus efficace, c’est sur. Rien n’est jamais généralisable à 65 millions d’habitants.

  • L’essentiel c’est de massivement communiquer que c’est « bien » a travers les médias aux ordres car subventionnés à coup d’OAT et de le faire à petites doses mais régulières. Ainsi la soviétisation avance depuis la fin de la WWII et à chaque coup de cliquet vers l’état soviet rien ne se passe. La gauche ne dit rien que ce n’est pas suffisant quand elle n’est pas au pouvoir et elle exulte et délire quand elle y est, le centre droit tenu par des chevaux de Troie de la gauche agit activement vers la soviétisation comme gage de sa nature profondément écolosocialiste solidaire, humaniste et responsable. Le compteur des OAT s’affole et affole les prêteurs. Oui mais voilà que nous sommes « aux ordres d’un cadavre »…

  • Ca ne va pas résoudre le problème de l’insécurité, dans l’obscurité les voyous s’en donneront à coeur joie. Les rues en France vont devenir vraiment très très très sécurisée!!!
    NKM ne doit pas savoir que des gens travaillent la nuit, ou encore que des gens vivent la nuit., mais non allez zou, allez dormir c’est pour votre bien, et puis de toute façon si vous le prenez comme ça ce sera couvre-feu et puis c’est tout.
    L’Etat (enfin les communes plutôt, mais bon la décentralisation en France est juste un mot) délaisse ses missions essentielles et rationne l’offre par ailleurs, c’est beau l’URSS!

  • Dans le fond, cette mesure ne serait pas si bête que cela s’il y avait eu un complément de réflexion derrière. Après tout, économiser l’énergie ce n’est pas une mauvaise chose.

    Certaines communes d’Ile de France n’utilisent pas l’éclairage public dans les rues où les enseignes lumineuses des commerces restent allumées la nuit. Ca a son intérêt. Pour la ville qui a une facture énergétique plus light. Pour les administrés, car l’éclairage fourni par les enseignes offre moins de zones d’ombre que les candélabres qui sont généralement implantés tous les 25/30 mètres.

    Si cet exemple avait été repris et généralisé sur l’ensemble du territoire… On aurait pu avoir la surprise de découvrir qu’il pouvait y avoir une intelligence dans les ministères. Là…

    • Autrement dit, si chaque commune faisait au mieux, (principe de subsidiarité) on n’aurait pas besoin de ce genre de mesures arbitraires ridicules…

  • Pouah! Déjà que la Fraônce est un pays qui à grand mon regret vit très peu la nuit, là c’est le coup de grâce…
    On peut remercier ces illuminés d’écolos.

  • Article atterrant de la part d’ultralibéralistes qui se fichent de la terre qu’ils laisseront à leurs petits enfants.

    Hasta la revolution chépluquoi là !

    PS: achetez mes bougies.

  • Teu teu teu ! C’est une excellente nouvelle !
    Aujourd’hui, les entreprises vont économiser la conso de 260000 âmes et demain celle d’un million d’âmes. Perte sèche pour EDF le fournisseur qui va devoir licencier du personnel (des fonctionnaires) ou augmenter ses tarifs.
    Pour les entreprises, cela va dégager du fric pour acheter des encarts dans les journaux, des pubs télévisés et des affiches dans les rues. Il va falloir scier du bois…
    Le message est très claire : la France ferme et on est prié d’éteindre la lumière en sortant.
    PS : je me contrefouts de la terre et je me ferais incinérer pour dégager encore un peu de CO2 juste pour faire chier. En attendant, je brûle de vivre très vieux en consommant le plus possible pour compenser les abrutis verts.

    • « EDF le fournisseur qui va devoir licencier du personnel (des fonctionnaires) ou augmenter ses tarifs »
      Ou les deux, mais pourquoi ne pas commencer par les syndicats?!

      « je me ferais incinérer pour dégager encore un peu de CO2 juste pour faire chier »
      Enfin, jusqu’à la promulgation d’une loi anti-crémation (pour des raisons écolos bien sûr).

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
2
Sauvegarder cet article

Depuis la parution de mon analyse prospective de la trajectoire politique wallonne « Du fédéralisme au communisme », on ne cesse de m’interroger : s’agit-il d’un pronostic ? L’arrivée du communisme en Wallonie est-elle pensable ? N’y a-t-il pas là une sorte d’exagération, de la licence pamphlétaire, comme on parle de licence littéraire ?

Ces questions, bien légitimes, me font sourire. La gauche wallonne occupe l’intégralité du spectre politique parlementaire — à l’exception d’un parti, le MR, qui représente 20 % des électeurs. ... Poursuivre la lecture

Par Jean-Philippe Delsol. Un article de l'Iref-Europe

La NUPES a réussi à fédérer la gauche autour de ses idées les plus extrêmes. Il est très peu vraisemblable qu’elle gagne une majorité car elle a peu de réserves de voix. Il n’empêche qu’il est urgent de lui faire barrage. L’idéal serait que Renaissance (Macron) ne puisse pas gouverner seul et que Les Républicains soient suffisamment nombreux et crédibles pour négocier un programme de gouvernement avec un nouveau Premier ministre plus libéral et moins technocratique que la socialiste... Poursuivre la lecture

Depuis cinquante ans, les Flamands achètent aux Wallons des compétences car ils rêvent d’embrasser un avenir national, quand les Wallons sont incapables de boucler leur budget. C’est l’histoire du fédéralisme belge.

 

L'omniprésence de la gauche en Wallonie

Le socialisme clientéliste wallon a si bien éduqué les consciences que les Wallons se tournent en masse vers des socialistes révolutionnaires, emmenés par un parti qui revendique l’héritage marxiste « dans son intégralité », Pol-Pot, Mao, Staline.

Trois partis dom... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles