福島:エコロジー仏政治家 日本は南半球発言

Les Japonais ont eux aussi le droit de rire, Contrepoints leur offre ce plaisir

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Cécile Duflot Fukushima (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

福島:エコロジー仏政治家 日本は南半球発言

Publié le 27 novembre 2011
- A +

2011年3月11日の災害後、フランス ユーロップエコロジー緑の党首
セシル デュフロ (Cécile Duflot ) がフランスのテレビ番組にて発言。

党首は、フランスにおける福島第一原子力発電所からの放射線被ばく被害はきわめて少ないと発言しました。なぜなら 党首は日本は南半球に位置していると確信している。

 

—-

Fukushima: une politicienne écologiste française déclare que le Japon se situe dans l’hémisphère sud.

Suite aux événements du 11 mars 2011, Cécile Duflot, une politicienne française secrétaire générale de Europe écologie Les Verts, s’exprime à la télévision française.

Elle explique que la France risque peu de subir les retombées radioactives de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi car le japon est dans l’hémisphère sud.

—-
Note : Certes ces bêtises de Duflot sur le Japon ne sont pas nouvelles pour nous Français. C’est la vidéo accessible aux Japonais qui est nouvelle. Les Japonais ont eux aussi le droit de rire, Contrepoints leur offre ce plaisir…

 

Voir les commentaires (31)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (31)
  • セシル デュフロ は愚かです。

  • Sachant qu’elle dispose d’un DEA en géographie, imaginez à quelle point elle peut être compétente sur des sujets où elle ne dispose d’aucunes qualifications.

  • Commentateurs, vous êtes de grands naïfs ou de fieffés optimistes.
    Il existe des formations de qualité (ingénieurs, médecins, agrégés, …) mais la plupart des « diplômes » fournis par l’EN n’offrent pas de garantie de compétence.
    D’ailleurs on dit pas « master de géographie » mais bac+n !
    J’ai eu des informations sur les candidats à l’IUFM (bac+3 et maintenant bac+5) par un examinateur : les bourdes sont proches de ce qui nous faisait rire, il y a quelques dizaines d’années, et qu’on nommait « perles du certificat d’études » et je ne parle pas de l’orthographe !
    Alors hémisphère sud pour dire loin, c’est pas si grave !

  • De vrais bouffons ces rouges!

  • Duflot à des mimiques de psychopathes narcissique tendance sadique.

    Sans rire, chaque fois que le la vois je pense à cet article de Philippe Psy:
    http://psychotherapeute.blogspot.com/2011/11/predire-la-dangerosite-seconde-partie.html

  • ok mais sinon cet article ne sert à rien…
    en plus l’info date de plusieurs mois… si c’est juste pour embêter les écolos, c’est vraiment bas…
    mais oui les japonais ont le droit de rire, surtout qu’en ce moment ils pleurent plus qu’autre chose car une partie de leur territoire est radioactif pour les 100 000 prochaines années que des enfants naissent avec des maladies et autres malformation et que bientôt les adultes aussi vont suivre:

    http://lci.tf1.fr/filnews/france/fukushima-le-directeur-de-la-centrale-malade-quitte-son-poste-6847391.html

     » les médecins n’auraient pas établi de lien avec les rayonnements » ahah mais bien sur…

    • Plouf: les Japonais vont très bien, malgré les 22000 morts à cause d’UN TSUNAMI.
      Retourne vite sur onnouscachetout.com

      • c’est pas « onnouscachetout.com », mais « onnouscachetoutonnousditrien.com », site financé par Jacques Dutronc lolololol

    • plouf
      « les médecins n’auraient pas établi de lien avec les rayonnements » ahah mais bien sur… »

      Le personnel travaillant dans des centrales nucléaires sont naturellement immunisés contre tout forme de maladie, c’est une science infuse inventée par les écolos. Donc forcément quand ceux-ci tombent malade cela provient forcément du nucléaire, le génial plouf a découvert le pot aux roses, sans même savoir de quelle maladies il s’agit, en plus.

    • « une partie de leur territoire est radioactif pour les 100 000 prochaines années »

      Jocker Eyjafjöll !!!!

      « Le nuage du volcan Eyjafjöll plus radioactif que Tchernobyl…600 tonnes d’uranium et 1800 tonnes de thorium »
      http://energie.lexpansion.com/climat/-le-nuage-du-volcan-eyjafjoll-plus-radioactif-que-tchernobyl_a-35-4448.html

      Merde, les volcans nous tchernobilisent la face depuis des millions d’années et personne n’a prévenu Plouf ? De quoi il a l’air maintenant ?

      Quelle crualitude !

  • il faut s’avoir que plus les etres humains sont irradiés plus ils deviennent résistants aux radiations eux et leurs descendants.naitre avec deux tetes ,par exemple permet d’etre plus actif intellectuellement et de mieux résister a un cancer du cerveau.naitre avec 8 doigts a chaque mains est un plus pour tout pianiste virtuose.comme quoi le libéralisme c’est parfois aussi le progrès de l’espece humaine.

  • @Kuing Yamang bien sur le nucléaire ne tue pas d’un coup mais à petit feu !!
    non ce n’est pas onnouscachetout.com mais juste abc.com et puis mes études dans le nucléaire et les nanotechnologies.
    Alors bon vu que vous n’êtes pas des scientifique j’espère qu’au moins vous saurez comprendre l’anglais:

    http://www.abc.net.au/news/2011-11-22/japan-land-contaminated-by-radiation/3686324/?site=

    http://www.abc.net.au/news/2011-11-10/fukushima-crisis-27stunting-children27s-growth27/3658940

    pour le volcan je vous invite à apprendre le français:
    « La radiotoxicité par inhalation des cendres de l’éruption serait donc supérieure à celle due aux retombées de Cs137 du nuage de Tchernobyl mais 20 à 50 fois moins radiotoxiques à l’ingestion. »

    et puis j’aimerais préciser que personne n’habite dans une rayon d’au moins 50 km autour du volcan alors que c’est le cas de Fukushima, si ça vous fait plaisir allez vivre au bord du volcan !!!
    car ce n’est pas le nuage le plus dangereux mais la zone très proche ultra contaminée pour des milliers d’années.

    sinon je vous conseille de retourner à la fac ou en prépa et d’aller faire des études pour comprendre le monde!

    je ne suis pas anti nucléaire je suis juste anti nucléaire tel qu’on le fait en depuis toujours, en négligeant considérablement la sécurité: l’industrie tolère des accidents tous les tant d’années juste pour faire quelque milliards de dollars de plus, mais si accident il y a, c’est tout une zone d’un pays qui devient invivable pour des milliers d’années… c’est ça que vous voulez ?

    • Tiens, plutôt que tes longs discours à deux balles, des chiffres:

      –> http://www.youtube.com/watch?v=IASx__3bsHs

      –> http://www.youtube.com/watch?v=43eBeGuXT1Q

      plouf « Alors bon vu que vous n’êtes pas des scientifique j’espère qu’au moins vous saurez comprendre l’anglais: »

      Tu n’es même pas foutu de mettre un lien correct et après tu viens nous dire ça ?? mwouhahaha..

      Tiens, ton lien d’un journaleux d’ABC News de la rubrique des chiens écrasés:
      http://www.abc.net.au/news/2011-11-22/japan-land-contaminated-by-radiation/3686324

    • « Pour le volcan je vous invite à apprendre le français: La radiotoxicité par inhalation des cendres de l’éruption serait donc supérieure à celle due aux retombées de Cs137 du nuage de Tchernobyl mais 20 à 50 fois moins radiotoxiques à l’ingestion. »
      ——————————————————————–

      Chanter en alignant les auto-goals est définitivement une capacité eco-compatible.

      Donc en totale contradiction avec ce que tu affirmais plus haut, tu trouve que quelques becquerel en plus ou en moins ne sont plus du tout grave, c’est naturel, ça fouette le sang et puis c’est l’in-ge-stion qui compte voyons ! Qui respire encore sur cette planète et la poussière est elle seulement réelle hein ?

      Combien de volcans en activité ces 20 dernières années et combien d’accident nucléaires dans le même intervalle petit rigolo ? Quel puissance respective ?

      « et puis j’aimerais préciser que personne n’habite dans une rayon d’au moins 50 km autour du volcan »
      ————————————————————————-

      Maisquilestcon !
      C’est pas comme si les particules du Pinatubo ou de l’Eyjafjöll voyageaient c’est vrais.

      « Les cendres volcaniques et les aérosols envoyés dans l’atmosphère terrestre jusque dans la stratosphère se sont dispersés et ont fait plusieurs fois le tour de la Terre pendant près de trois ans. »
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Pinatubo

      Une telle capacité à l’auto-torpillage dans des maelströms d’ignorance est surnaturelle. Mais on à l’habitude avec vous, on gère ! A force de nous fréquenter tu vas bien finir par acquérir quelques brins de connaissances.

    • T’as pas de bol, mon pote, il se trouve que je suis un scientifique. Et tu vois, une des premières choses qu’on apprend, quand on fait de longues études scientifiques, c’est de se méfier des relations de cause à effet balancées à la va-vite (ce qui est l’apanage des politicards verts entre autres).

      Donc, avant d’affirmer un truc, je t’encourage à te méfier de ce que certains « scientifiques » (certainement corrompus par le pouvoir politique et/ou économique) nous balancent, ou du moins à considérer que l’avis opposé émis par d’autres scientifiques non médiatisés puisse avoir une valeur.

      Je vais ainsi te narrer une histoire vraie que j’ai vécue. En pleine guerre médiatique sur les causes du trou dans la couche d’ozone stratosphérique, j’ai eu l’occasion de croiser l’un des meilleurs amis de mes parents, chercheur au CNRS, et écolo par ailleurs.

      Cet ami de la famille présentait une thèse en vue de l’obtention du doctorat, et le sujet de sa thèse était l’étude de l’atmosphère terrestre. Je lui ai donc demandé : « Dis-moi, X, est-il vrai que le trou dans la couche d’ozone est une menace notamment cancérigène pour l’Homme ? » (je parlais du mélanome)

      Sa réponse « Non, Alain, l’ozone qui nous protège des UV n’est pas l’ozone stratosphérique dont nous ne connaissons pas le rôle, mais l’ozone atmosphérique ».

      Dont acte

      • @alain lib:ah mais ça change tout si c’est un vrai chercheur du cnrs qui le dit!qui, sommes nous humbles humains stupides pour reflechir autant.ben t’as pas de bol alain lib parce que le doctorat de physique du solide je l’ai passé .donc tes histoires vraies que t’as vecue ,ça m’en touche une sans toucher l’autre.putain ce que t’es pédant et ridicule

        • « ce que t’es pédant et ridicule »

          Il ne faut pas se méfier des causes/effets balancées à la va-vite ?
          Il faut prendre tout ce que dis un scientifique comme parole d’évangile ?
          Certains débats grand publiques ne sont pas corrompus ?
          Le trou de la couche d’ozone va tous nous filer le mélanome ?

          Parce que à part te la péter discrètement et insulter les gens, qu’est ce que tu raconte du haut de tes couilles inamovibles ?

        • T’es vraiment un(e) con(ne). Dans l’histoire vraie que je raconte, à priori, l’ami de la famille qui a présenté une thèse en recherche sur l’atmosphère terrestre s’y connait à priori plus que toi ou moi sur le sujet, sa thèse faisant environ 500 pages, et il l’a présentée en fin de carrière au CNRS.

          A moins que ton doctorat en physique du solide te permette de contester ses travaux sur l’atmosphère ???????????

          Retourne jouer dans ton bac à sable, t’es gentille.

    • « car ce n’est pas le nuage le plus dangereux mais la zone très proche ultra contaminée pour des milliers d’années. »

      La zone ultra-contaminée pendant des milliers d’année, jmeuuu marre. Avec un scientifique pareil, on est mal barré.
      http://www.linternaute.com/science/environnement/pourquoi/05/volcan-fertile/pourquoi-volcan-fertile.shtml

      Sur les pentes volcaniques, la terre est d’une fertilité sans égale. D’ailleurs, les hommes se sont toujours installés aux abords des volcans. Avant l’éruption dévastatrice de 79, les habitants de Pompéi cultivaient des vignes… dans l’ancien cratère du Vésuve !

      Les îles formées par des éruptions volcaniques deviennent rapidement fertiles : il y fait chaud et humide, et les projections s’altèrent rapidement en particules fines.

      Le sol, aux abords des volcans, n’est pas comme les autres. On pourrait presque le qualifier de « miraculeux ». Ceci est dû aux projections volcaniques. En effet, à chaque éruption, des petits bris de verre, pauvres en silice, mais riches en minéraux – fer, magnésium, potassium, sodium, phosphore, sélénium et calcium – jaillissent et se répandent sur le sol.

  • Si les ingénieurs étaient qualifiés cela ce sauraient.
    J’en fréquente depuis des années dans mon travail, et je suis toujours aussi atterré de l’étendue de leur ignorance.

    Les agrégés se sont les pires. Très imbus d’eux-mêmes et de leur concours minable.
    Ah oui, Agrégé n’est pas une formation, mais juste un concours. D’ailleurs vous devez l’avoir l’agreg… pour être aussi peu au fait de la réalité de l’EdNat.
    Et c’est un concours qui est préparé dans les IUFM que vous venez de conspuer…

    Perso je suis docteur en Sciences de l’Environnement et je travaille comme consultant. Mon job : réparer les merdes que les entreprises ont faite en suivants les délires des DREAL ou autres « ingénieurs » écologistes…

    Alors vos « formations » de qualité… Mon Œil…

  • Cécile Duflot a donc répondu à Ruth Elkrief : « On ne peut pas le savoir aujourd’hui. La probabilité en France métropolitaine est faible mais on ne peut jamais savoir avec certitude. La météorologie fait que cet accident ayant survenu dans l’hémisphère sud, a priori le système de vents reste dans l’hémisphère sud, mais on ne peut pas en être certain ».

    Terrible conséquence de la tectonique des plaques, le Japon serait donc passé dans l’hémisphère Sud, à l’insu des géophysiciens ? Cette énormité est d’autant plus croustillante que Cécile Duflot est titulaire d’un DEA de géographie : désespérante faillite de l’éducation nationale ? Le Japon ne serait-il pas, tant qu’on y est, dans l’ « hémisphère Est » ?

    Contrairement à ce qu’elle tente de faire croire après coup sur son compte Twitter, il ne s’agit pas d’un « lapsus de fatigue ». Cette affirmation est inscrite dans un raisonnement où elle visualise le Japon dans l’hémisphère Sud, sinon elle ne tiendrait pas ce raisonnement : elle a en effet vaguement entendu parler de la force de Coriolis et de systèmes de vents… « Mais on ne peut pas en être certain » dit-elle. Ses amis députés européens , eux, se moquaient bien des systèmes de vents lorsqu’ils envisageaient « une contamination catastrophique qui pourrait balayer le Pacifique » .

    http://imposteurs.over-blog.com/article-selon-cecile-duflot-la-banquise-saharienne-pourrait-fondre-en-totalite-en-ete-avant-2020-a-cause-de–90587680.html

  • Le plus pathétique reste qu’à peine 2 ans après cette anecdote l’élite dirigeante fraîchement élue lui confiait un portefeuille ministériel …..
    « Les derniers seront les premiers », disait l’autre mais enfin quand même !

  • Les commentaires sont fermés.

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Les dernières discussions au Sénat ont « sauvé » l’objectif de 50 % de nucléaire… par rapport à un abandon pur et simple, évidemment. Cela a-t-il un sens ?

Lors des différentes consultations publiques, de nombreuses interventions, tant d’experts, de sociétés savantes et de simples citoyens ont posé la question :

« À quoi ça sert de baisser le nucléaire à 50 % et de le remplacer par des énergies renouvelables ? »

Invariablement, l’élément de langage utilisé pour la réponse de la part des autorités techniques et politiques ... Poursuivre la lecture

Permettez-moi cette courte prise de parole !

Il y va en effet de la fierté nationale comme on a pu la connaître du temps de nos mirages ou de notre TGV.

De quoi s’agit-il ?

Tout simplement, il s’agit de l‘autoflagellation, habitude quasi sempiternelle de nous autres Français, qui savons reconnaître nos erreurs mais ne savons pas ou plus reconnaître nos réussites, particulièrement dans le domaine technique !

 

Le problème des soudures à l'EPR de Flamanville

Face à une série de calamités dans les soudures... Poursuivre la lecture

On trouvera ci-après le sommaire compte rendu de l’audition, mardi dernier, du président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) par la commission parlementaire constituée à l’initiative du député Schellenberger. Après en avoir pris connaissance, il est vivement recommandé de lire l’article publié dans Telos rédigé le 26 novembre 2021 par Dominique Finon et Dominique Grenèche, deux experts nucléaires depuis longtemps sensibilisés aux problématiques évoquées lors de cette audition.

On y découvrira la remarquable mise en garde développan... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles