680 commissions et instances consultatives recensées

Les comités Théodule fleurissent

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Buste Marianne (Crédits marycesyl, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

680 commissions et instances consultatives recensées

Publié le 8 novembre 2011
- A +

MarianneL’ État compte 680 commissions et instances consultatives, dites Comités Théodule, selon un article du Cri du Contribuable. Leur liste est consultable dans un jaune budgétaire, document annexe au projet de loi de finances pour 2012. Étant donné la difficulté passée à tracer ces organisations, on peut supposer que le nombre réel est bien supérieur…

Quelques exemples de comité :

  • Comité stratégique pour le numérique, 350 000 euros par an
  • Commission des archives constitutionnelles de la Ve République (200 000 euros )
  • Commission supérieure de codification
  • Conseil d’orientation de l’édition publique et de l’information administrative (250 000 euros quand même !)
  • Assemblée des français de l’étranger, 3,5 millions euros
  • Commission interministérielle des biens à double usage !
  • Comité de cohérence de la recherche stratégique et de la prospective de défense
  • Comité d’experts de l’observatoire de la santédes vétérans
Nous nous sommes arrêtés, désespérés, à la page 11. Vous trouvez des perles ? Donnez-les en commentaire !
Voir les commentaires (6)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (6)
  • La gabegie érigée en systeme étatique et nommée la « République Francaise ». Je ne vois aucune circonstance atténuante á cet état quand á ses décisions de constituter des cliques et fabriquer des reseaux clientélistes, le tout financé par le contribuable. De plus, ce faisant, il continue á ignorer ses constituants (qu’il ne considére justement que comme contribuables et non comme acteurs de valeur á part entiére de la nation). La recette pour avoir une équipe de prétentieux qui se prend pour une élite et une majorité qui dispose de resources limitées pour faire preuve d’esprit d’entreprise. La recette pour faire de nous des minables?

    • Disons que les malins se débrouillent pour récupérer des morceaux de toutes ces petites faveurs (notre argent) si généreusement distribuées, il n’y a qu’à voir la frange qui gravite autour de l’AFE et ses cocktails dans toutes les grandes villes étrangères. Tout ça pour exiger la gratuité du lycée français du coin pour gamins d’expats et diplomates pourtant bien dotés (je ne vais pas vous casser le moral en en rajoutant sur ce point précis).

  • Attention si l’on supprime l’assemblée des français de l’étranger, on perd le seul élu du PLD de toute son histoire… C’est la mort du parti!

  • _Une qui est connue :
    « Conseil national de la formation des élus locaux » (10M € soit +50% en 2010), j’imagine l’intitulé de la formation « comment spolié plus ces concitoyens tout en restant populaire », tout un programme.

    _ »Commission nationale des titres-restaurant » (775k € +50% aussi ça c’est de la rigueur)
    _ »Haut conseil des biotechnologie » (600K € +1000% affecté en colloque et voyage aux frais de la princesse)

  • Les exemples sont « amusant » (si on aime rire jaune), mais le plus important n’est pas dit: quel et le coût annuel TOTAL de tous ces comités Théodules?

  • Faire gaffe sur ce terrain des commissions et agences à supprimer.

    CF Rick Perry hier au débat entre les candidats à l’investiture Républicaine :

    « Laissez moi vous dire que je supprimerai 3 agences gouvernementales sitot que je serai élu : le département du commerce, de l’éducation, et euh … euh … euuuuh… (suivent 55 longues secondes d’hésitation) … euh pardon. ».

    Bon, plus sérieusement, parfois les comités c’est inévitable. En revanche, il faudrait des clauses de revoyure périodiques dans les lois qui les instituent, permettant de les supprimer quand elles deviennent sans objet.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une nouvelle réglementation interdisant les emballages en plastique des fruits et légumes est entrée en vigueur au 1er janvier 2022. Relater sa genèse est plus intéressant et instructif que gloser sur les désagréments et catastrophes à venir. Ce fut priorité à la bien-pensance et la démagogie au détriment de l'efficacité économique et sociale.

Le 1er janvier 2022 est entré en application le Décret n° 2021-1318 du 8 octobre 2021 relatif à l'obligation de présentation à la vente des fruits et légumes frais non transformés sans conditionn... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

Quiconque pense que l’État doit intervenir massivement dans l’économie d’un pays sera certainement enchanté d’apprendre que la France jouit du privilège ambigu d’avoir reçu l’une des plus mauvaises notes du récent rapport Fraser 2021 sur la liberté économique au regard du critère « taille de l’État ». Avec un petit score de 5/10, elle occupe le 155ème rang sur 165 pays étudiés, en proche compagnie de véritables titans de la prospérité et de la liberté comme le Venezuela ou la Libye.

Car bien sûr, toute per... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Eddie Willers.

Depuis son arrivée au gouvernement sous François Hollande, la presse n’a eu de cesse de présenter Emmanuel Macron comme un libéral. Forte de son inculture en la matière, elle pensait qu’il suffisait d’être passé par une banque d’affaires et d’avoir fait voter une loi de libéralisation de l’exploitation des autocars pour en être.

Néanmoins, les dernières semaines nous montrent que notre président fait tout pour se départir de cette étiquette. Une déclaration m’a notamment marqué ces dernières semaines, celle cr... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles