Revue de presse du 4 novembre 2011

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Revue de presse du 4 novembre 2011

Publié le 4 novembre 2011
- A +

Revue de presse

G20 : le sommet du G20 est essentiellement consacré à la crise des dettes souveraines. Barack Obama donnera ce soir une interview conjointe avec Nicolas Sarkozy sur TF1 et France 2.

Grèce : Papandréou hésite. Face aux pressions internationales, le premier ministre grec pourrait abandonner son projet de referendum et former avec son opposition un gouvernement d’union nationale.

Banques : BNP Paribas annonce un plan de réduction d’effectifs, notamment dans la banque de financement et d’investissement.

Islamisme : Suite à l’attentat ayant incendié les locaux du journal, la rédaction de Charlie Hebdo est hébergé par le journal Libération. Une fois n’est pas coutume félicitations à Libé.

Technologie : un supercalculateur japonais, assemblé par Fujitsu, devient l’ordinateur le plus puissant au monde. Il embarque 88128 processeurs octocore, et peut traiter environ 10 000 milliards d’opérations par seconde.

Wikileaks : l’état britannique confirme l’extradition vers la Suède de Julian Assange, porte parole du site de révélations Wikileaks. Il y  est accusé de sexe par surprise.

>> Consultez nos archives >>

 

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Par Jacques Ninet.

 

En rédigeant l’essai que j’ai consacré aux taux négatifs, à l’été 2016, je suis tombé un peu par hasard sur un rapport publié l’été précédent par le Groupe des 30, think tank réunissant des grands argentiers (banquiers centraux et ministres des Finances) à la retraite et quelques banquiers privés. Ouvrage stupéfiant intitulé Fundamentals of central banking. Lessons from the crisis, en réalité véritable confession des erreurs des banquiers centraux dans leur vision de l’économie, dans la prévention de la... Poursuivre la lecture

Gels de certains fonds de participation sur des secteur à la mode, éclatement de la bulle des cryptoactifs bidons, éclatement de la bulle des SPAC, sauvetage des fonds de pension britanniques, mise sous tutelle d’un petit assureur-vie italien. Derniers craquements financiers en date : aides à des banques diagnostiquées en crise de « liquidités », la Silicon Valley Bank aux États-Unis et Crédit Suisse.

Nous avons l’impression de revivre les débuts des crises de 2000 et 2008.

Les crises se suivent en ayant en apparence des causes ... Poursuivre la lecture

Julian Assange
3
Sauvegarder cet article

D’abord, rappelons-nous. Onze ans après les révélations WikiLeaks, Julian Assange finit par être interpellé à l’ambassade d’Équateur à Londres. Il est immédiatement livré à la justice britannique et placé en détention provisoire. Les États-Unis réclament alors son extradition.

Le lanceur d’alerte avait de sérieux espoirs d’y échapper pour trois raisons :

Un état de santé préoccupant La liberté d’expression et le droit à l’information dont son alerte est le symbole La jurisprudence Snowden

 

Ce n’est en effet qu’à l... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles