46 000 soldats américains en Irak

L’armée des Etats-Unis continue de subir des pertes en Irak, malgré l’arrêt officiel de la guerre

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

46 000 soldats américains en Irak

Publié le 7 juin 2011
- A +

La triple attaque qui a tué cinq soldats américains à Bagdad ce lundi 6 juin 2011, en plus de remettre au premier plan l’augmentation de la violence dans le pays, montre le fait que l’armée américaine n’a toujours pas évacué l’Irak et qu’elle y est de facto toujours en guerre.

Le retrait définitif de l’armée du pays est prévu dans sept mois mais plus de 46 000 soldats américains épaulant les forces de sécurité iraquiennes attendent que cette décision soit ou non confirmée par les gouvernements américain et iraquien.

46 000 personnes, cela représente les villes de Saint-Brieuc ou d’Aubagne en France, de Mons ou de Louvain en Belgique.

Il y a peu, le Ministre de la Défense américain, Robert Gates, avait affirmé que les forces américaines pourraient rester et continuer à aider l’État irakien pendant les prochaines années si ce dernier en faisait la demande, ce qui devrait ou non être fait d’ici le mois d’août 2011.

Cela fait 8 ans que l’armée des États-Unis se bat en Irak et 4 459 soldats américains y ont déjà laissé la vie.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Anthony P. Mueller.

Un excès de dépenses publiques et une politique monétaire laxiste entraînent une hausse des prix associée à une baisse des taux de croissance économique. Tous les chemins keynésiens mènent à la stagflation. C'est le résultat d'une mauvaise gestion économique.

La croyance selon laquelle les banquiers centraux pouvaient garantir la soi-disant stabilité des prix et que la politique budgétaire pouvait empêcher les ralentissements économiques s'est révélée fausse à maintes reprises. La crise actuelle est une p... Poursuivre la lecture

L'Ukraine connaît des combats limités depuis 2014 et une guerre inédite en 2022. Comment expliquer ce scénario tragique ukrainien? Quels sont les multiples enjeux du conflit russo-ukrainien?

L'Ukraine champ d'affrontement entre la Russie et les Etats-Unis

L'aspect global du conflit est perceptible à travers l'affrontement indirect que se livrent d'un côté les USA et de l'autre la Russie. Les Etats-Unis, chefs de file du camp occidental, ont les premiers violé le droit international avec d'abord la guerre du Kosovo en 1998 puis la guerr... Poursuivre la lecture

Le 2 mai dernier, Politico publiait en exclusivité un article traitant de la fuite d'un projet de jugement de la Cour suprême américaine relatif à la remise en cause d'un précédent jugement de cette même cour, Roe vs Wade.

Ce précédent arrêt avait posé les bases rendant légal l'avortement dans tous les États américains et limitant l'intervention de l'État dans la décision d'interruption de grossesse, considérée alors du domaine de la vie privée. Le projet actuellement en discussion et dont le contenu a fuité vers Politico renverrait à ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles