Indice de bonheur à la nord coréenne

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Indice de Bonheur Mondial Corée du Nord

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Indice de bonheur à la nord coréenne

Publié le 1 juin 2011
- A +

Les autorités de Corée du Nord, le dernier régime stalinien au monde, se sont mis en tête de mesurer quels étaient les pays dont les habitants étaient les plus heureux dans le monde. Son indice du bonheur mondial révèle bien des surprises

A en croire les auteurs de l’étude, la Chine obtient un 100/100 parfait pour le bonheur de ses habitants. Respectueux envers le grand frère chinois, ils ne classent la Corée du Nord qu’en deuxième place, avec 98/100.  Cuba est 3e avec 93/100, suivi de l’Iran (88/100) et du Venezuela (85/100).

A l’inverse, le rival sud coréen est classé 152e pays, tandis que les Etats-Unis, appelés pour l’occasion Empire Américain, sont bons derniers, avec 3/100.

Les critères du classement n’ont pas été diffusés, mais manifestement la démocratie n’en faisait pas partie. Il a été réalisé par la télévision nationale Chosun. 203 pays sont classés sur cet indice. On savait que le « bonheur national brut » était un concept creux auquel on pouvait faire dire n’importe quoi, mais à ce point…

La Corée du Nord est un des derniers régimes communistes au monde, le dernier à se revendiquer du stalinisme. En 2005, le Programme alimentaire mondial (PAM) estimait que la moitié de la population était sous-alimentée et que plus du tiers des habitants souffraient de malnutrition chronique. Toujours selon le PAM, le taux de malnutrition aiguë, qui s’établit à 16% à la fin des années 1990, est estimé en 2005 à 7%. Près de 40% des enfants présentaient des retards de croissance biologique. Environ 70% de la population n’aurait accès qu’au système public de distribution (Wikipedia). Plusieurs centaines de milliers de personnes sont mortes des famines causées, directement ou indirectement, par le régime au pouvoir.

 

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Jeudi dernier, le gouvernement annonçait triomphalement que le nombre de chômeurs (catégorie A, sans activité) avait enregistré en France une nouvelle forte baisse de 5 % au premier trimestre 2022 par rapport au trimestre précédent. 169 100 personnes en moins se sont inscrites à Pôle Emploi, ce qui porte le nombre de chômeurs en catégorie A (celle sur laquelle communique le ministère du Travail) en France à 3,193 millions.

Si on regarde de manière plus granulaire les chiffres, en incluant les catégories B et C, la baisse n’est plus que... Poursuivre la lecture

Par Philippe Wodka-Gallien.[1. Philippe Wodka-Gallien. Institut Français d’analyse stratégique. Ancient auditeur de l’IHEDN (47è session nationale Armement - Économie de défense). Prix Vauban 2015 pour son livre Essai nucléaire, la force de frappe française au XXIe siècle édité chez Lavauzelle. Auteur du récent ouvrage, La dissuasion nucléaire française en action, dictionnaire d’un récit national Édité chez Deccopman]

Ce 24 février 2022, le jour où Vladimir Poutine lance son armée sur l’Ukraine marque une rupture de notre contemporain,... Poursuivre la lecture

Avec la campagne électorale pour l’élection présidentielle débute l’heure du bilan du quinquennat s’achevant, bilan d’autant plus nécessaire que le président de la République semble vouloir se représenter. Ce bilan va faire l’objet d’une lecture et d’une relecture des candidats en fonction de leur intérêt propre.

On  attribue à Lénine le citation suivante : « Les chiffres (ou les faits) sont têtus.»

Des publicitaires mal inspirés avaient repris cette idée dans la campagne de vaccination contre la covid affirmant « qu’on peut déb... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles