Apple veut garder « AppStore » pour lui tout seul

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Apple AppStore (Tous droits réservés)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Apple veut garder « AppStore » pour lui tout seul

Publié le 23 mai 2011
- A +

Apple ne veut surtout pas laisser la concurrence utiliser le nom « App Store » : pour la firme californienne, ‘App’ et ‘Store’ ne sont pas des noms communs désignant de façon générique un magasin en ligne d’applications, mais bien l’unique boutique où sont répertoriées les applications spécifiques à la gamme de produits Apple (iPod, iPad etc.)

Apple AppStore
Dès lors, le conflit qui oppose Apple et Amazon continue, depuis qu’Amazon a décidé d’utiliser les mêmes termes ‘App’ et ‘Store’ pour ses magasins de produits en ligne, dénommé ‘Appstore’ dans ce dernier cas.

De son côté, la firme spécialisée dans la vente de livres en ligne considère que le nom de son magasin est suffisamment différent de celui d’Apple ; les deux termes sont collés, la majuscule de Store a disparu, cela devrait largement suffire. Ce point de vue n’est évidemment pas partagé par Apple qui a déposé plainte à la cour fédérale d’Oakland en Californie.

Pourtant, en termes de brevets, les termes génériques ne sont pas protégés par le droit des marques : ils sont trop utiles pour identifier un produit particulier. Sur le plan juridique, donner un contrôle sur l’utilisation du terme au seul fabricant lui donnerait un trop grand avantage concurrentiel.

La bataille s’annonce âpre.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cet article est disponible en podcast ici.

Ce 10 décembre, une faille de sécurité baptisée log4shell et touchant la brique logiciel log4j a été découverte. Dès lors, des millions de serveurs, y compris ceux d’Apple, Google, Amazon ou Tesla devenaient piratables.

Cette faille montre comment, sans même commettre d’erreur en programmation, une faille critique peut apparaître. Elle montre aussi l’énorme château de cartes que représente chaque application informatique.

Log4shell : une faille ne reposant sur aucune erreur ... Poursuivre la lecture

Par Philippe Silberzahn.

La rupture qui menace la survie et la prospérité d’une entreprise n’est pas forcément technologique. Ce peut être aussi un changement de comportement. C’est le cas aujourd’hui avec l’émergence d’une jeune génération d’employés très sensibles aux questions sociétales, notamment le sexisme et le racisme, déterminée à agir sur ces questions, y compris sur leur lieu de travail, avec une arme intellectuelle et politique puissante, l’idéologie woke. Il est de la première importance que les entreprises prennent consc... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Quentin Briendo.

Dès l’entame de l’article, il s’agit pour le journaliste de montrer que le parcours de l’entrepreneur n’a rien d’extraordinaire : « Beau parcours que celui-là : parti de rien si on oublie ses études à Princeton et un premier investissement de 250 000 dollars, financés tous deux par ses parents... »

Le parcours pas si exceptionnel de Jeff Bezos

En ce qui concerne l’université, il est intéressant de voir que le ton employé n’est pas le même suivant que Libération parle de Jeff Bezos ou de Michelle Obama, pou... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles