1ère université d’automne en économie autrichienne

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Logo université d'été de l'économie autrichienne (Tous droits réservés)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

1ère université d’automne en économie autrichienne

Publié le 16 avril 2011
- A +

Université d’automne en économie autrichienne
30 septembre – 2 octobre 2011
Troyes

La crise financière est-elle derrière nous? Les remèdes proposés : relance, endettement, sauvetage des banques, ont ils vraiment pansé les plaies de nos économies en berne? C’est à ces questions que l’Université d’Automne en Economie autrichienne veut répondre.

Convaincus que les politiques économiques actuelles sont à l’origine des crises et reposent sur des théories erronées, l’Université propose une série de conférences visant à présenter l’alternative offerte par les économistes de l’école autrichienne. Ludwig von Mises, Friedrich Hayek ou Murray Rothbard ont construit des outils analytiques puissants capables de rendre compte de la complexité des phénomènes économiques, en particulier celui du cycle économique.

Les organisateurs de l’événement s’adressent à la fois aux étudiants désireux d’approfondir leurs connaissances en découvrant une série de raisonnements cohérents pour expliquer la complexité des enjeux économiques, et aux professionnels désireux de comprendre le sens exact et les conséquences inattendues des politiques économiques contemporaines.

L’Institut économique Molinari et le site Internet 24hgold ont aussi le souci d’encourager une nouvelle génération à prendre la relève dans la production et la diffusion d’idées favorables à la prospérité des individus. Plus que jamais, le défi reste de réussir à communiquer des idées et concepts parfois complexes dans un langage et un style accessible aux citoyens raisonnablement instruits. Nous pensons que l’or a un rôle à jouer au sein du système monétaire international et nous proposons donc le thème suivant pour le concours du meilleur article 2011 : « Le rôle de l’or dans la réforme du système monétaire international »

Les détails concernant l’Université d’Automne et le concours sont disponibles ici.

 

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pour les uns l’euro serait la cause de tous nos maux économiques : hausse des prix, chômage, désindustrialisation, etc.

Pour les autres, l’euro est une bénédiction, un des socles sur lequel sera construite une Europe fédérale rayonnante des droits de l’Homme, puissante et paisible à laquelle tout individu cultivé et évolué doit aspirer.

Pratiquement, l’euro est à terme condamné.

Concrètement, il a simplifié la vie de ceux qui exportaient et circulaient en Europe, c’est indéniable. Plus de comptes en devises, de frais de c... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

En France on teste aujourd’hui à tout-va. Le ministre de la Santé annonce que la barre des 12 millions de tests hebdomadaires serait très prochainement atteinte, un record dont se félicite son administration. Depuis le début de l’épidémie, six milliards d’euros d’argent public ont déjà été consacrés à ce poste de dépense qui fait la fortune des laboratoires mais dont on peut se demander à quoi il sert exactement.

Ces chiffres sont à la mesure de la trouille intense qui s’est emparée de la société française, une sainte trouille alimenté... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Comme cela a d’ailleurs été le cas assez souvent dans le passé, on se préoccupe souvent actuellement, et en particulier les politiciens, des changements éventuels à décider pour les allocations chômage et pour les retraites. Il s’agit dans les deux cas des périodes durant lesquelles des personnes cessent de travailler pendant un certain temps (chômage) ou définitivement (retraites). Les revenus qui sont gagnés au cours des périodes de travail cessent évidemment de l’être dans ces deux cas et il est donc normal que les travailleurs puissent di... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles