Nouveau tremblement de terre au Japon

Ce jeudi, un séisme d’une magnitude de 7,1 a frappé l’archipel au large de la côte est de l’île de Honshu

Aujourd’hui jeudi 7 avril, une alerte au tsunami a été émise pour le nord-est du Japon après un séisme d’une magnitude de 7,1 qui a frappé l’archipel au large de la côte est de l’île de Honshu à 23h23 heure locale (soit 16h23, heure de Paris).

Les autorités japonaises ont ordonné l’évacuation de la zone d’alerte.

Le tsunami devrait avoir une vague de 2 mètres de hauteur et 420 km de côtes (de la préfecture d’Aomori dans le nord jusqu’à la préfecture d’Ibaraki au centre du Japon, juste au nord de Tokyo) sont en alerte tsunami.

L’épicentre du séisme serait situé à 118 kilomètres au nord de Fukushima et à 40km des côtes du Japon. Le séisme a été assez fort pour secouer des bâtiments à Tokyo, 265 km plus au sud.

Selon les sources officielles, ce séisme n’a eu aucun effet décelable sur la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, déjà endommagée par le séisme et le tsunami du mois dernier. Les personnes travaillant dans la centrale nucléaire ont été cependant évacuées. Les deux autres centrales nucléaires de la région seraient intactes.

Suite au tremblement de terre du 11 mars dernier, environ 28 000 personnes sont mortes ou toujours portées disparues et des centaines de milliers de personnes se sont retrouvées sans abri après le tsunami qui a dévasté la préfecture de Miyagi.