Pour réduire la corruption, rendez-la à moitié légale

Pourquoi il faut rendre le paiement de pots de vin légal et maintenir la demande de pots de vin illégale

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pour réduire la corruption, rendez-la à moitié légale

Publié le 31 mars 2011
- A +

Le conseiller économique en chef du gouvernement indien, Kaushik Basu, affirme que pour réduire la corruption il faudrait rendre le paiement de pots de vin légal et maintenir la demande de pots de vin illégale.

Son explication au Wall Street Journal est la suivante :

« Selon la loi actuellement en vigueur en Inde, le corrupteur et le corrompu sont en effet complices dans le crime. Il est dans leur intérêt commun de maintenir cet état de fait caché aux autorités parce que, s’ils sont découverts, ils seront tous les deux punis.

Le raisonnement expliquant ma proposition de révision de la loi est le suivant : une fois le pot de vin versé -le corrupteur ayant recueilli tout ce qu’il a tenté d’acquérir en donnant de l’argent au corrompu – les intérêts du corrompu et du corrupteur deviennent complètement opposés grâce à la nouvelle mouture de la loi.

En effet, si l’affaire est découverte, le corrupteur sera impuni et sera en mesure de recueillir l’argent de la corruption versé précédemment. Le corrompu, lui, perd le butin de la corruption et sera passible d’une peine importante.

Ainsi, il est dans l’intérêt du corrupteur que le corrompu se fasse prendre par les autorités.  Comme le corrompu sait cela, il sera beaucoup moins enclin à prendre le pot de vin en premier lieu. Il est donc probable qu’il y aura une baisse de l’incidence de la corruption dans le pays ».

Basu précise que cette proposition de loi vise la corruption ayant lieu lorsque le corrupteur doit payer pour accéder à un service qu’il est de toute manière en droit de recevoir, comme par exemple lorsqu’il faut corrompre un agent administratif afin d’obtenir un permis d’exploitation auquel l’administré à droit ou afin d’obtenir un remboursement d’impôt.

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • Les bases de la théorie des jeux appliquée. L’intérêt régule tout.

  • Bof, je ne suis pas convaincu.

    Admettons que ma société doive otenir un permis et que le fonctionnaire responsable exige un pot de vin pour traiter mon dossier. Je m’exécute, puis je dénonce cet indélicat et je récupère ma mise. Supayr. Mais plus tard j’ai besoin d’une autre autorisation: ma réputation est faite, même avec un autre vis-à-vis je risque d’avoir les pire difficultés pour l’obtenir, sans plus de possibilité de mettre de l’huile dans les rouages. En revanche, mon concurrent qui a été plus discret, reçoit son permis sans difficulté et je me fais coiffer au poteau… Mon intérêt bien compris est donc de taire ces agissements.

    Au final, ça risque de ne pas changer grand-chose, mais au prix d’une amnistie pour la moitié des acteurs. Une fausse bonne idée?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par Mohit Anand. Un article de Conflits.

Vingt années de guerre, 2000 milliards de dollars dépensés et près de 2400 soldats morts, pour une sorte de retour à la case départ. Le retour des talibans en Afghanistan touche l’ensemble de l’Asie du sud-est. En réorganisant les relations avec le Pakistan et la Chine, ce retour oblige aussi l’Inde à se repositionner.

Vingt années d’intervention, 2000 milliards de dollars dépensés et environ 2352 soldats américains morts plus tard, la bataille d’Afghanistan est perdue pour les États-Unis... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

L’ONG Transparency Watch vient de publier son index de perception de la corruption 2021. Cette organisation s’est donné pour but de mettre fin à la corruption et de promouvoir la transparence, la responsabilité et l’intégrité à tous les niveaux et dans tous les secteurs de la société.

Il ressort de cet index que les avancées de la lutte contre la corruption ont stagné voire régressé pendant la pandémie. Une situation qui touche les pays d’Europe de l’Ouest comme la France.

Les pays nordiques restent les bons élèves

Le Danemark a... Poursuivre la lecture

Par Pieter Cleppe.

Alors que la Russie pourrait être sur le point d'envahir l'Ukraine, il convient d'examiner de plus près les défis intérieurs de ce pays. La Russie considère l'Ukraine comme la « Russie B ». Il y a quelque chose à dire à ce sujet, étant donné les nombreuses similitudes culturelles.

Pour cette même raison, cependant, une Ukraine réformée pourrait être l'évolution la plus dangereuse que l'on puisse imaginer pour ceux qui, à Moscou, voudraient que les choses restent en l'état. Les Russes ordinaires pourraient deve... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles