La meilleure solution

Le capitalisme est la meilleure solution pour relever nos défis économiques

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La meilleure solution

Publié le 17 février 2011
- A +

À l’occasion du discours de Steve Forbes à sa tribune ce 15 février 2011,  l’Institut économique de Montréal publie une traduction adaptée de l’épilogue du livre How Capitalism Will Save Us: Why Free People and Free Markets Are the Best Answer in Today’s Economy de Steve Forbes et d’Elizabeth Ames.

Cet ouvrage, publié par Crown Business en 2009, affirme que l’économie de marché est le modèle économique le plus apte à répondre aux besoins des gens et à promouvoir les valeurs démocratiques d’une société libre. Bien que la récession de 2008-2009 ait – de manière compréhensible – fragilisé la confiance de la population envers le système actuel, il faut bien comprendre les raisons qui ont mené à la crise et reconnaître que l’économie de marché reste la plus propice à favoriser la prospérité générale.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une nouvelle étude de la Fondation Jean Jaurès s’intéresse au rôle de la grande distribution dans la protection du pouvoir d’achat des Français.

Depuis son émergence dans les années 1960, la grande distribution n’a pas seulement transformé notre modèle de consommation. Elle représente également un nouveau symbole pour la classe moyenne, et incarne même un contrepoids à certaines politiques étatiques.

Pourtant vivement critiquée dès le départ, son mode d’organisation et ses méthodes n’ont jamais cessé de prouver leur succès malgr... Poursuivre la lecture

Par Ninos P. Malek.

 

L'économie est l'étude de l'action humaine - les choix que font les individus dans un monde de pénurie. La rareté signifie que nous avons des besoins illimités, mais que nous vivons dans un monde aux ressources limitées. De ce fait, il faut faire des choix, et ces choix impliquent des compromis.

Les choix que font les gens sont influencés par les incitations auxquelles ils sont confrontés et ces incitations sont façonnées par les institutions - les règles du jeu - dans lesquelles ils vivent et i... Poursuivre la lecture

Dans une tribune publiée dans le Financial Times, Janan Ganesh estime que les démocraties occidentales ont un grave problème de personnel. Ce ne sont pas les électeurs qui préfèrent des troisièmes couteaux aux véritables hommes d’État disponibles, mais une classe politique qui peine à recruter : « (d)es personnes aptes, de tendance libérale ou modérée, [qui] ne sont pas assez nombreuses à se lancer en politique ».

L’auteur de la tribune a en tête la succession de Boris Johnson en tant que Premier ministre du Royaume-Uni. Il est facile ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles