Météo, médias et mensonges

Planter le dernier clou dans le cercueil des mensonges des services météo britanniques

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
mo_foi

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Météo, médias et mensonges

Publié le 29 janvier 2011
- A +

C’est devenu de l’importance la plus cruciale pour les services météo britanniques de protéger leur propre affirmation selon laquelle ils avaient, d’une façon ou d’une autre, prédit la rudesse du temps qu’il ferait, avant le début de l’hiver, à tel point que c’est devenu un article de foi que cette affirmation est correcte. Pour bétonner ce mensonge, et avec l’aide Roger Harrabin de la BBC, le « Met Office » (services météo) a tenté de réécrire l’histoire.

Mais, avec un peu de patience et beaucoup de persistance, Autonomous Mind a finalement planté le dernier clou dans le cercueil de ce mensonge. Sur la base de la réponse à une demande d’information publique (« freedom of information act » du Royaume-Uni), soumise par Katabasis, une autre fourmi laborieuse qui sait où trouver des biscuits, il a découvert que le Met Office avait été « économe avec la vérité » dans son récit de ce qu’il avait dit au gouvernement, et dont il prétend que c’était une prédiction de mauvais temps.

Avec entre les mains une copie de ce qui a vraiment été dit, il se trouve que la phrase clé, qui passe pour le fameux conseil, dit en fait : « la vision du Met Office pour la période de novembre à janvier ne montre aucun signal clair pour l’hiver ». En d’autres termes, ça prouve que les services météo ont complètement échoué à discerner le changement qui nous a frappé moins d’un mois après qu’ils aient émis leur « évaluation pour l’hiver » totalement inadéquate.

Autonomous mind pense que le Met Office est désormais entièrement discrédité. Tout aussi discrédité, l’analyste environnement de la BBC, Roger Harabbin, qui a tenté de protéger le Met Office, abusant de sa position pour leur compte. Tous deux nous doivent une explication.

À vous les studios.

Repris de EU Referendum avec l’aimable autorisation de Richard North.

La météo détournée par les verts
Pourquoi Londres été préparée à la neige
Ce réchauffement qui n’en finit pas de nous les geler

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par István E. Markó.

Le réchauffement climatique dû à l’action de l’Homme est responsable de la vague de froid sibérienne qui a sévi et sévit encore un peu sous nos latitudes. C’est en tout cas ce que certains de nos éminents spécialistes en climatologie ont annoncé récemment.

Selon la météo, ce mois de mars 2013 a été le plus froid depuis le début des années soixante-dix. À cette époque, j’étais adolescent et je me souviens parfaitement du temps qu’il faisait en hiver. Il neigeait et il faisait froid. Normal, me direz-v... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Depuis un peu plus d’un mois, le « 28Gate » fait prendre conscience aux britanniques de la grande opération de manipulation orchestrée par la BBC dont ils ont été victimes. Par Georges Kaplan.

En janvier 2006, la très vénérable BBC organise un séminaire regroupant 28 personnalités qui, pour reprendre les termes du communiqué de la BBC, figurent parmi « les meilleurs experts scientifiques » en matière de réchauffement climatique. À l’issue dudit séminaire, les 28 concluent d’une voix unanime que « le... Poursuivre la lecture

La BBC se débat dans trois scandales majeurs simultanés, deux de pédophilie (dont un faux), dont vous aurez peut-être entendu parler, et un sur le "réchauffement climatique", qui, lui, est tenu très discret.

Par Nick de Cusa, depuis la Belgique.

Comment sommes-nous informés, de nos jours ?

Cette question, qui mijote en permanence en ces temps de crise de la presse subventionnée (presse étrangement unanime sur certains points, comme par exemple le besoin de relance par la dette publique) explose soudain à l... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles