Pourquoi Londres était préparée à la neige

Laissez-moi vous présenter Piers Corbyn, météorologue

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Boris Johnson (crédits BackBoris2012 Campaign Team, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Pourquoi Londres était préparée à la neige

Publié le 20 décembre 2010
- A +

Félicitation à Piers Corbyn, qui n’a pas besoin d’un supercalculateur de classe téraflops pour produire une prévision. Comme le dit le maire de Londres, Boris Johnson,

Je n’ai pas la moindre idée si ses méthodes sont saines ou pas. Mais quand tant et tant de ses prévisions semblent se réaliser, et quand il a l’air d’avoir toujours un temps d’avance sur le l’office royal de météorologie, ce que je ressens, c’est que j’ai envie d’en savoir plus.

C’est peut-être là qu’il faut chercher la raison pour laquelle, nous dit Boris Johnson, Londres est préparée pour la neige alors que d’autres ne le sont pas.

Voici quelques extraits.

Vous vous rappelez ? Ils nous avait dit qu’il ferait doux et humide, et un degré à un degré et demi plus chaud que la normale. Eh bien, j’ai 46 ans ai j’ai vu plus d’hivers que la plupart des gens sur la planète, je peux vous dire que celui-ci, c’est un maousse.

Ce n’est même pas le record de froid atteint en Irlande du Nord ce week-end. Je ne me rappelle pas avoir déjà vu autant de neige et qui tient si bien, alors que nous ne sommes même pas encore à Noël. Et c’est le troisième hiver rude de suite. Est-il vraiment vrai que personne n’a vu ça venir ?

En fait, si. Laissez moi vous présenter Piers Corbyn, météorologue et frère d’un député travailliste de mes amis. Piers travaille d’un bureau sans fioriture sur Borough High Street. Il n’a ni téléscope ni surpercalculateur. Armé d’un laptop, de quantités massives de données qui sont dans le domaine public et d’un dilpôme de première classe en astrophysique, il donne la bonne réponse, encore et encore.

Et ceci :

La question est de savoir si le réchauffement climatique anthropique est le facteur exclusif ou même dominant qui détermine notre climat, ou si M. Corbyn a aussi raison d’insister sur le rôle du soleil.

Pour en savoir plus.

Un article d’Anthony Watts, repris de Watts Up With That.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
12
Sauvegarder cet article

Nouvelles gesticulations gouvernementales alors que des orages assez violents ont traversé la France il y a quelques jours : pour les ministricules de la République, pas de doute, voilà un nouveau signe du réchauffement climatique forcément anthropique contre lequel il faut lutter au quotidien, de préférence avec des petits gestes inutiles mais religieusement effectués pour apaiser Gaïa.

C'est ainsi qu'Amélie de Montchalin, propulsée ministre des Trucs Verts en Transition après cinq années de succès retentissants au service de la Macro... Poursuivre la lecture

La plupart des zones franches seront situées autour des plus grands ports de fret côtiers d’Angleterre, notamment Felixstowe, Liverpool, Hull, Southampton et London Gateway. Plymouth, Teesside et une zone autour de l’aéroport d’East Midlands seront également désignées.

Tout avance désormais très vite au Royaume-Uni, et l’Angleterre est en première ligne. Déjà huit ports ou aéroports anglais vont devenir des ports francs selon les plans annoncés par le chancelier de l’échiquier, Rishi Sunak (finance), qui a déclaré que sa politique pour... Poursuivre la lecture

Ports francs britanniques : depuis le Brexit des villes britanniques tentent de devenir des zones franches, c’est le retour du cauchemar de Bruxelles et de tous les constructivistes européens d’un Singapour-sur-Tamise. Mais c’est surtout un démenti de toute la presse française qui voyait Boris Johnson tourner le dos à Thatcher à la faveur de la pandémie.

Le gouvernement du Royaume-Uni cherche à mettre le turbo de l’économie post-Brexit sur les régions par la création de dix ports francs, une opportunité potentiellement si lucrative pou... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles