La Valls des chiffres

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures

Le regard de rené Le Honzec.

Un socialiste, ça ose tout, c’est même à ça qu’on le reconnaît. Après l’article détaillé du Figaro démontrant le trucage des chiffres de la délinquance qui augmente dans (presque) tous les domaines, Valls s’empêtre dans une explication qui explique d’ailleurs tous les ratages socialistes (pléonasme) depuis que Flanby Ier est au pouvoir.

Les chiffres d’avant, c’étaient pas des vrais ? Que Sarko ait truqué en son temps, sans doute : gouverner et truquer sont les deux mamelles du pouvoir .Mais c’est en proclamant des chiffres irréalistes que Hollande et son gangsta rose ont bâti un « programme  de croissance  » qui a quand même entubé les citoyens français (enfin, seulement ceux qui ont voté pour ). Et au moment où ça rafalenikove partout, que tout un chacun peut déguster son café matinal en lisant son canard favori (en dehors de C.) qui sent le cramé des infos incendiaires, Valls est minable. Valls est socialiste, le socialisme porte le mensonge comme la nuée porte l’orage.

  1. Juste pour dire que je trouve excellente l’utilisation de Marianne soumise au proxénétisme du socialisme, on comprends très bien le message : France, va faire des passes, faut que tu raques. Bonne critique de la fiscalisation à outrance imho.

Les commentaires sont fermés.