Plus haut historique pour l’écart entre les taux allemand et français

Publié Par Contrepoints, le dans Économie générale

Le spread entre les taux obligataires payés par l’Allemagne et la France ont atteint un record historique depuis la création de l’Euro. Le « spread » est monté jusqu’à 164 points de base peu avant 09H30 (08H30 GMT), conséquence d’une forte hausse du taux français. A 10h, l’écart était redescendu à 156 points de base sur les taux à 10 ans. Concrètement, la France doit payer 1,5% d’intérêts de plus que l’Allemagne pour emprunter le même montant.

Cela manifeste la différence de plus en plus visible que font les investisseurs entre la dette allemande, jugée sure, et la dette française, jugée moins sure. De facto, la dette française n’est plus triple AAA. L’absence de mesures crédibles de baisse importante de la dépense publique française n’est en effet pas de nature à rassurer.

Voir aussi : nos articles sur la crise de l’euro

 

  1. Spread, la température monte, monte, monte…
    –>

Les commentaires sont fermés.