Laissez-faire français : Dupont de Nemours (14)

Défendant le Roi Louis XVI aux Tuileries contre la foule, échappant à la guillotine grâce à la chute de Robespierre, le destin de Dupont de Nemours est sans pareil dans la galaxie des Physiocrates ; et Physiocrate il restera jusqu’au bout.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Que d’esprits brillants furent, sont et seront incités à planter leurs choux ailleurs à la très grande satisfaction de ceux qui les accueillirent, les accueillent et les accueilleront

  • Les anglo-saxons ont toujours su que l’entreprise est pourvoyeuse d’emplois et que l’emploi créé le progrès social .En France, l’entreprise c’est l’ennemi qui incarne la réussite sociale de certains et la réussite sociale et la richesse on déteste ça en France.

  • Super ! Quelle belle réussite grâce à l’Amérique mais pas à la France. Et dire que ça continue!

  • Excellente video ! Merci !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Gérard-Michel Thermeau.

Le 4 octobre 1821, Germain Garnier, pardon Germain marquis Garnier, poussait son dernier soupir. En voilà bien un qu'on a complètement oublié aujourd'hui. Mais comme il est mort il y a deux cents ans, voilà l'occasion de le tirer brièvement de la naphtaline. Ce n'est pourtant pas un inconnu dont on chercherait en vain la trace. Ayant eu le bonheur de siéger dans des assemblées parlementaires, il bénéficie d'une notice dans divers dictionnaires et encyclopédies. Il figure par conséquent dans la fameuse encycl... Poursuivre la lecture

Par Benoît Malbranque Un article de l'Institut Coppet

Les origines intellectuelles de la Révolution française ont occupé bien des volumes, et c’est avec une certaine appréhension que nous osons ici aborder ce grand thème. Nous ne le faisons que pour étudier en détail la contribution des économistes français que l’Histoire a regroupés sous le nom de Physiocrates.

Cette tâche n’est pas aisée, et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, les Physiocrates ont défendu des principes qu’on range dans diverses catégories, selon que l’on ... Poursuivre la lecture

Par Vilfredo Burgess.

La meilleure défense du libéralisme est épistémologique : elle se rapporte à la manière dont les idées sont découvertes et circulent. Une idée qu’il est nécessaire d’imposer pour qu’elle ne sombre pas dans les oubliettes de l’histoire ne peut être une bonne idée.

Si elle l'était, elle serait spontanément adoptée à moins que tous les humains soient des crétins irrationnels qui se jettent systématiquement dans les idées les plus dévastatrices, mais c’est à se demander comment ils ont pu survivre aussi longte... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles