Histoire des idées économiques : Keynes, des remèdes efficaces ? (23)

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Histoire des idées économiques : Keynes, des remèdes efficaces ? (23)

Publié le 9 février 2020
- A +

Par Serge Schweitzer.

Dans cette deuxième session sur John Maynard Keynes, Serge Schweitzer passe en revue les politiques publiques préconisées par Keynes et analyse les effets possibles. Le keynésianisme est-il donc la potion magique pour enfin « piloter » l’économie sans pour autant tomber dans la planification centralisée ?

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Pour comprendre pourquoi les hommes politiques font fausse route face à la crise, il est bon de se rappeler les thèses défendues par Friedrich Hayek. Voici 10 idées-clés de l'auteur autrichien. Par David Azerrad. Un article de l'Institut Coppet.

Inspiré d’un essai de Bruce Caldwell, éditeur de The Collected Works of F. A. Hayek, dans lequel ce dernier identifie les 10 thèmes clés de la pensée de Hayek.

1.  Les récessions sont inévitables

Des alternances de périodes de croissance économique et de périodes de stagnation ou... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Damien Theillier.

Petite explication par Pascal-Emmanuel Gobry :

Pour un keynésien, Noël est évidemment une bonne chose. Noël, c’est une poussée très forte de la consommation. Les gens dépensent leur argent. Ces dépenses créent de l’activité économique : tous ces jouets, il faut les fabriquer, les acheminer, les marketer, les distribuer… Tout ça crée de l’activité économique, et donc de la croissance et des emplois. Après tout, à un instant T, l’économie n’est que la somme des décisions individuelles de dépenses. Que du bon ... Poursuivre la lecture

Par Denis Dupuy.

J’ai analysé maladroitement la situation en Guadeloupe dans un article récent publié par notre précieux Contrepoints et un commentateur m’a justement reproché ma légèreté. Je passais en revue les inepties gouvernementales, en réaction à une épidémie guère menaçante passé mars 2020.

Je faisais référence à l’opposition métropole/outre-mer et aux pressions syndicales locales sans plus m’attarder. Je voyais la combinaison des deux maux, politique de santé aberrante et particularismes insulaires. Je minimisais les op... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles