Poussière de lune, de FaP et Leslie Umezaki

Poussière de lune, un album jeunesse qui plaira autant aux petits qu’aux grands.

Par Francis Richard.

Ceci est un album jeunesse.

Pourtant il n’est nul besoin de retomber en enfance pour apprécier Poussière de lune

Le texte de Fabian Pfitzman, alias FaP, n’est pas celui d’un papa gâteux. Certes il emploie des mots simples, compréhensibles par petits et grands, mais cela ne signifie pas qu’il soit simpliste pour autant.

L’histoire se passe au moment des vacances d’hiver. Papa, Maman et leurs enfants, Virginie et Joann, s’apprêtent à partir à la montagne, mais auparavant ils se rendent à l’hôpital visiter Grand-Papa qui est très malade.

Pendant leur séjour, ils apprendront à admirer la beauté du monde, qui ne se trouve pas seulement sur la terre enneigée, mais dans le ciel rempli de lumière, où ils essaieront d’attraper ou de décrocher la lune…

Les paillettes dorées

Gagnés par la poésie, Virginie et Joann verront même, à leur retour, dans les yeux bleus de Grand-Papa, les paillettes dorées qu’ils auront cru voir tomber du ciel, leur donnant un aperçu d’éternité…

Les illustrations de Leslie Umezaki sont aussi tendres que le texte et en harmonie avec lui, grâce à couleurs pastel et traits délicats. Le bleu regard de Grand-Papa y apparaît comme un beau témoignage rendu à la vie…

Magritte dirait peut-être, après tout, que ceci n’est pas un album jeunesse

Fabian Pfitzman et Leslie Umezaki, Poussière de lune, 54 pages, L’Âge d’Homme, 54 pages.

Sur le web