Affaire Benalla : Macron assume tout

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Affaire Benalla : Macron assume tout

Publié le 25 juillet 2018
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • OH! Un doigt à bout carré masque une prothèse destinée à faire du mal…

  • aux prochaines élections…bouffon.

  • D’ici 2022, l’affaire ressortira mais d’une autre manière et comme la situation économique de la FRANCE sera toujours aussi désasreuse oj pourra dire « Tchao Macron ».

  • Si Benalla est viré comme « traître » selon Macron, et si Macron se déclare être responsable de cette traitrise ,il se trouve être son complice, c’est-à-dire être traitre lui-même et donc passible de la même peine. Or le seul cas ou un chef d’Etat peut être poursuivi et condamné, est celui ou il est reconnu être un traître dans l’exercice de ses fonctions: concluez vous-même : B et M se sont liés à la vie et à la mort par leurs propos irréfléchis. Voilà pourquoi ils sont si fiers l’un de l’autre de faire don de leur personne. Ceux qui croient que c’est un petit feu de paille vont en être pour leurs frais. Avec l’abolition, ils vont se retrouver dans la même cellule…Avec un peu de chance Brigitte les rejoindra car son histoire de toilettes aussi luxueuses que gratuites n’est franchement pas plus claire que celle plus modeste de Fillon, poursuivi lui? Dure-dure l’honnêteté en politique : voyez ce bon monsieur Bayrou.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don