Les danseuses de la république

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les danseuses de la république

Publié le 22 février 2016
- A +

Le regard de René Le Honzec.

les danseuses de la république rené le honzec

Sujet intouchable avec une belle unanimité gauche-droite, les poussières de l’ancien Empire, de Mayotte à Wallis en passant par les Antilles ou Saint-Pierre-et-Miquelon. Il y a quelque chose de poignant à entendre les pourfendeurs du néocolonialisme défendre les intérêts des populations de ces DOM-TOM… Par exemple, Wallis ou Futuna, une « crotte de mouche » sur la mappemonde, 12 000 habitants, aucune activité économique à part la culture de fonctionnaires locaux et importés à très, très grand frais de la Métropole. Mayotte, première nurserie de France, Tahiti, 32% de fonctionnaires avec des avantages à faire pâlir de jalousie le comité d’entreprise de la RATP (ou d’EDF). Les Antilles dont on n’ose  jamais intégrer le nombre chômeurs directement dans les statistiques. Hollande est au courant, comme ses prédécesseurs, s’en fout et ne pense qu’à la façon de récupérer un maximum de voix pour 2017 à coup de subventions et cadeaux nouveaux, obsédé par Jospin qui rata de si peu sa qualification en 2002 (Merci Taubira…)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
gauche
1
Sauvegarder cet article

La percée de Jean-Luc Mélenchon dans les départements et régions d’outre-mer (DROM) lors du premier tour de la présidentielle a été très remarquée.

En jouant sur les tendances à la fois victimaires et autonomistes de ces départements, Mélenchon ignore totalement ce dont ils ont véritablement besoin : un développement local plus que des subventions de la métropole !

Le vote Mélenchon à l’élection présidentielle

Pour l’ensemble des territoires français, Jean-Luc Mélenchon a réussi à rallier une partie de l’électorat des diverses g... Poursuivre la lecture

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles