Le rebond de François Hollande

Rebond Hollande (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Le regard de René Le Honzec.

Rebond Hollande rené le honzec

J’espère que je ne blasphème pas en moquant Bouboule Ier qui se réjouit – avec dignité et retenue, bien sûr – de son inespéré rebond dans les sondages ? On sait tous que ce n’est qu’un malentendu dû à sa maîtrise de lui-même, ayant réussi à ne pas faire de petites blagues pendant les émouvantes cérémonies bleu-blanc-rouge (à part la merde de pigeon sur l’épaule au moment crucial, mais ce n’est quand même pas sa faute) et à garder un air inspiré tout au long des discours concoctés par des conseillers en com’ qui, pour une fois, ont mérité leurs primes en liquide (oh ?).

Maintenant que nous sommes tous unis – allons les enfants de la Patrie – j’attends avec impatience, confiance et délectation les haines recuites qui vont revenir au galop. Car, comme lors des précédents attentats ou de la fête de la coupe du monde de 1998, les problèmes socio-économiques, politiques, ethniques (j’ai le droit de me plaindre en tant que Breton et j’ai des copains/ennemis ancestraux aussi bien chez les Finistériens que chez les Basques, Wallons, Alsaciens, Berrichons (là, moins), Corses (encore moins) etc.) finiront par revenir sur le devant de la scène. Donc, j’ai le droit de penser que la crise est toujours là, que Sarko aussi, que Valls et Bouboule n’en ont pas fini, que nos guerres se développent, re-etc.