Loi Macron, changement minimum

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Loi Macron, changement minimum

Publié le 10 décembre 2014
- A +

Le regard de René Le Honzec.

loi macron rené le honzecLa souris accouche d’un monticule : la fameuse loi Macron, qui faisait peur à ceux qui étaient pour et à ceux qui étaient contre, va sauver l’État en autorisant l’ouverture restreinte de commerces le dimanche, en acceptant que les cars concurrencent la SNCF (excellent initiative, faut le dire),et en éliminant les professions réglementées qui ont foutu la France par terre avec des profits épouvantables. Songez à ce pharmacien complotiste qui se demande au fond de son officine, au milieu des dragons empaillés, des philtres d’amours, des onguents à donner des boutons et des pilules laxatives pour vos ennemis,qui se demande comment il va encore augmenter ses marges pour ruiner la France. Et les notaires ! Avec tous ces faux en écritures, ces héritages détournés, ces scandales avec des femmes de chambre noires dans des Sofitels bordels (Si si, DSK est notaire !), ces héritiers dépouillés, ces pauvres épargnants spoliés, ces dizaines de milliards d’euros dans des banques étrangères qui expliquent les 2 000 milliards de la Dette de l’Honnête État Français Socialiste, les 94 milliards de déficit pour un budget de 260 milliards. Macron, c’est un génie.

Pas un mot sur la réduction de l’État. Les socialistes, ça ne sait pas faire. C’est à ça qu’on les reconnaît (aussi qu’ils volent, d’après Audiard, en escadrilles).

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

C’est le 9 octobre 2021 qu’Édouard Philippe a officiellement lancé son propre parti, Horizons. L’ancien Premier ministre a présenté celui-ci comme étant destiné à favoriser la réélection d’Emmanuel Macron. Mais il semble que les critiques qu’il a émises concernant « la gestion de la dette et le probable report de la réforme des retraites » n’aient pas été appréciées par le président. Ainsi, Horizons a très vite été perçu comme une menace potentielle pour LREM.

La sanction ne s’est pas fait attendre : la récente proposition de Philippe ... Poursuivre la lecture

Ce 19 janvier, Emmanuel Macron a pris la parole au parlement européen pour faire un discours dans le cadre de la présidence européenne de la France.

Arrivé de Macron au parlement... pic.twitter.com/rBEkIdJfG6

— Esposito Corinne (@coconuts1315) January 19, 2022

Le propos s’est concentré sur les valeurs qu'il souhaite défendre. Il a été critiqué par les représentants français des groupes européens de l’opposition comme Jordan Bardella du RN, Yannick Jadot d'Europe Ecologie les Verts, François-Xa... Poursuivre la lecture

À l’heure où la Guadeloupe connait de nouvelles restrictions sanitaires, on peut se demander si ses habitants ne sont pas perçus par le gouvernement comme des citoyens de seconde zone. Les propos de Macron de la semaine dernière mettent en avant la volonté d’une société discriminant les non-vaccinés qui ne seraient plus des citoyens. Une discrimination qui se veut sanitaire. Mais quand on regarde qui sont les populations non-vaccinées, on s’aperçoit que le discours du président Macron va avoir un impact sur des catégories de populations bien ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles