Drones, Europe, vérité… On nous cache tout, on nous dit rien !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Drones, Europe, vérité… On nous cache tout, on nous dit rien !

Publié le 5 novembre 2014
- A +

Par Nicolas Nilsen.

nilsen1

La détestable manie du secret des dirigeants français est tout de même assez insupportable. En octobre dernier, j’avais déjà été frappé de voir que François Hollande avait carrément refusé de dévoiler le contenu de la lettre que Bruxelles avait envoyée pour demander davantage d’efforts et d’économies sur le budget de 2015…

Le gouvernement « n’a rien à cacher »

Voyant que le contenu de la lettre de la Commission avait fuité dans le Financial Times, Matteo Renzi avait décidé de la publier in extenso. Après tout les budgets européens intéressent également les peuples et il n’y avait pas de raison de leur cacher la vérité. Mais, la jugeant « très banale », François Hollande avait refusé de la rendre publique.

Mediapart ayant mis un point d’honneur de la publier, Michel Sapin avait eu beau assurer que le gouvernement n’avait rien à cacher, c’était trop tard et le mal était fait : le Président français passait pour un dissimulateur ; les procédures européennes révélaient, une fois de plus, leur scandaleuse opacité et leur caractère anti-démocratique. Contrairement à Valls, qui restait désespérément prisonnier du secret et s’enfermait dans son mépris pour la transparence, le jeune Matteo Renzi était finalement le seul à incarner « l’open Government » et la transparence indispensable aux grandes démocraties modernes. S’agissant du budget de 2015 et des économies supplémentaires à demander aux citoyens-contribuables, il paraissait en effet normal que les exigences de la Commission de Bruxelles soient clairement mises sur la table et révélées à l’opinion publique : des institutions qui se cachent et se dissimulent derrière des procédures opaques et obscures ne peuvent pas susciter l’adhésion des peuples.

Des drones dissimulés

hollande pinocchio rené le honzecAvec la récente affaire des drones, c’est un peu le même travers : on apprend par la presse que des engins suspects survolent les centrales nucléaires françaises et les autorités restent pétrifiées et tétanisées par le secret et la volonté de cacher la vérité à l’opinion. La France est en guerre, elle annonce tous les jours que des attentats terroristes ont été déjoués sur son territoire, mais le gouvernement reste non seulement incapable de communiquer sur la dangerosité de ces drones mais il s’empêtre dans des procédures contradictoires sur le fait de savoir si les drones peuvent ou non être abattus et détruits par les militaires. Le gouvernement reste muet, les autorités nucléaires ne publient pas les clichés des drones, le ministère de la Défense n’annonce pas qu’il a mis en place des moyens de détection performants et de destruction immédiate. Bref, là encore, c’est l’amateurisme politique le plus complet, l’opacité totale et surtout la somnolence ministérielle à tous les étages. Et cela au moment même où la Chine annonce qu’elle vient de mettre au point une technologie à rayonnement laser capable d’abattre des engins de type drones en moins de 5 secondes… Ah quelle chance d’avoir aux commandes de notre sécurité collective un Président normal qui réagit au quart de tour !

Des décennies de mensonges

En fait ce goût malsain du secret et de la dissimulation est un travers congénital de la classe politique française et de l’administration : elles vivent dans la dissimulation, le secret, les cachotteries, le mensonge, la ruse, la tromperie et le machiavélisme. Les politiciens ont beau nous faire de beaux discours sur les notions d’open data et d’open government et de transparence, tout cela reste en fait de la langue de bois. Ils n’ont qu’un objectif : continuer le plus longtemps à cacher, dissimuler et agir dans la plus grande opacité possible.

Le pire est qu’ils font cela depuis des années : mentir et cacher la vérité est leur mode de fonctionnement. Il n’y a pas que Cahuzac qui mentait devant la représentation parlementaire. C’est toute la République (politiques, parlementaires, journalistes) qui se ment à elle-même depuis des décennies.

Elle se ment sur les chiffres du chômage (en fait Rebsamen a carrément annoncé qu’il ne les commenterait plus tellement le mensonge serait énorme)… Elle se ment sur la dette, elle se ment sur le retour de la croissance, elle se ment sur les retraites, elle se ment sur l’inflation, elle se ment sur le niveau scolaire, elle se ment sur le nombre de manifestants, elle se ment sur les « droits acquis », elle se ment sur le statut des intermittents du spectacle, elle se ment sur le patrimoine des ministres, elle se ment sur l’amiante, elle se ment sur le nucléaire, elle se ment sur la viande de cheval dans les lasagnes, elle se ment sur l’insécurité, elle se ment sur le déficit des comptes sociaux, elle se ment sur les chiffres d’adhérents dans les partis, elle se ment sur les diplômes qu’ont leurs secrétaires généraux, elle se ment sur les « affaires » (Bygmalion etc.)… Elle se ment aussi sur les guerres dans lesquelles la France est engagée : on ne sait plus où on en est, ni combien elles coûtent, ni sur quels critères s’opérera enfin le retrait… Là aussi tout est recouvert de camouflages… Elle ment aussi sur l’ immigration : les chiffres ne sont jamais concordants, on mélange ceux de l’asile politique, les sans-papiers, les réfugiés économiques, les naturalisés… c’est l’opacité totale et la confusion la plus grande. Mais toute personne qui cherche à connaître les vrais chiffres est accusée aussitôt de « faire le jeu du FN ». Circulez, il n’y a rien à voir.

En fait, il y a des décennies qu’on est dans le déni de la vérité et que la classe politique se complaît dans le mensonge et les petits arrangements entre amis. Il ne faut donc pas s’étonner que la démocratie française aille si mal et soit au bord de l’effondrement.

C’est Étiemble qui avait raison

J’aime bien Étiemble (1909-2002), d’abord à cause de sa traduction du Tao-Tö King évidemment, et ensuite parce qu’il faisait de l’indignation une vertu – ce qui n’est pas très fréquent dans notre France honteusement servile et conformiste.

Ce grand sinologue disait qu’il faudrait carrément changer la devise de la République et la remplacer au plus vite par Liberté, Vérité, Justice.

nilsen2

On vivrait effectivement beaucoup mieux avec cette trinité-là et on recommencerait enfin à respirer dans un pays qui en manque désespérément (de vérité et de justice). C’est juste ça qu’on exige de l’État : la vérité et la justice. Car la fraternité, on s’en occupera nous-mêmes. Mais avec tous ces menteurs, ce n’est pas demain la veille : comme on le constate tous les jours, la liberté elle-même se réduit comme une peau de chagrin ! Pauvre France !


Sur le web.

Voir les commentaires (20)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (20)
  • L’affaire des drones est en effet… exemplaire.

    Je vous conseille de voir cette vidéo, où un polytechnicien qui semble avoir la tête sur les épaules… a une analyse assez terrifiante.

    http://tinyurl.com/l9kxwfp

    -il affirme qu’il y a eu des vols SIMULTANES (5 centrales, en une seule nuit !)
    -il soulève le fait que nuit = infrarouge

    Savoir que la Folle du Poitou est en charge du dossier par exemple (avec d’autres) est proprement stupéfiant.

    -si les autorités connaissent le nombre exact des survols… cela signifie qu’ils sont capables de les repérer, et donc de connaître le type de drone utilisé

    -parle t on du drone-jouet avec caméra go pro… utilisé par des ados.. Ou de modèles… militaires ?

    -si on les repère, pourquoi on ne les abat pas ?

    -si ce sont des drones amateurs, alors la portée de télécommande n’est pas très importante, donc facile de débusquer autour des centrales des véhicules/individus suspects

    -si on ne peut pas, alors ce sont des drones « lourds »… militaires, et donc c’est stupéfiant

    etc.

    Bref, les questions s’accumulent. Et on commence à flairer le scandale d’état… majeur

    • Ce qui me fait le plus peur dans l’affaire des drones, c’est la conclusion du polytechnicien :  » j’espère que le gouvernement étudie cette hypothèse ». Cela en dit long.

      Je me demande aussi pourquoi cette affaire a paru dans la presse. D’où vient l’info ? Pas du gouvernement visiblement. Donc, il est probable que cela vienne d’EDF. Quel serait l’intérêt d’EDF à faire connaître à la presse le survol des centrales nucléaires par des drones ? Mon hypothèse : EDF n’a pas reçu de réponses satisfaisantes du gouvernement et passe à la vitesse supérieure.
      Le fait que le polytechnicien, plus à EDF mais connaissant bien le nucléaire, vienne à la radio exprimer ses inquiétudes me conforte dans mon hypothèse.

    • Pas besoin de rester à coté avec une télécommande.

      Le drone peut être programmé avec des points GPS.

    • J’ai cherché, en vain, des centrales floutées sur « Google Maps ».

      De quoi parle ce monsieur?

    • A mon avis, il est (à mon avis) bien plus simple et plus discret d’obtenir les informations sur une centrale par l’un des nombreux sous traitants qui y bossent et donc y passent (souvent mal payés), qu’avec un Drone.

  • Plutôt que de changer la devise de la république, si on commençait déjà par respecter l’ancienne ?

    • A condition de ne pas changer le sens des mots. Egalité devant la loi ne signifie égalitarisme en tout.
      Le problème n’est pas la devise, mais l’utilisation qui en est faite.

  • Vraiment rien d’étonnant au constat de l’auteur : le mensonge ,la dissimulation ,la pratique de la connivence, les cachotteries entre soi sont l’ADN des francs-macs dont le corps politique est principalement constitué ….

  • ils n’ont ni conscience ni morale ; de fait , les mensonges ne leur font pas peur ; plus c’est gros mieux ça passe ; l’éssentiel pour eux c’est de conserver le pouvoir et tout ce qui va avec et s’ils leur faut mentir , voler et niquer les français , hé ben ils le feront ; ils ne faut plus écouter ces gens là , c’est une perte de temps ;

  • la vérité … mais ces gens ne parlent pas aux peuples sauf pour les abuser , sinon , comment pourraient ils les pousser a voter pour eux et mimer la démocratie ? c’est impossible car la vérité est cruelle , ils n’en ont rien a faire du ‘peuple’ . est ce que le roi s’inquiétait de ses sujets ,non , il s’inquiétait pour sa survie et de ce qu’il se tramait derrière son dos..rien n’a changé car nos élus sont au dessus des lois , ils font la loi.

  • @pale rider +1
    Il ne faut plus écouter ces gens-là.
    Il ne faut plus écouter les médias officiels.
    Nous sommes abreuvés de gens qui nous disent ce qu’il faut penser, j’ai encore en mémoire les discours dans les débats télévisés de soi-disants politologues ou économistes qui nous prouvaient que le PS et Hollande avaient toutes les solutions.
    Hollande et le PS prouvent tous les jours que ce nectons que des menteurs, les experts en toute chose ne sont que des ignares aujourd’hui bien discrets, et les médias des séides du pouvoir.
    D’accord, mais alors que faire? à part de se plaindre? de moins en moins je crois dans le suffrage universel, qui ne fait que donner le pouvoir à la médiocrité.

    • @Winch , que faire ? : je crois qu’il faut essayer a titre privé de ne pas se trahir soi même ni ses propres valeurs , apres , à chacun selon sa personnalité : lutter , créer , partir , rester auprès des siens , chaque choix est louable …. à partir du moment où il est choisi , sincère et en accord avec ses propres valeurs . Perso, je me suis considérée en résistance toute ma vie à partir du moment où j’ai mis un orteil dans l’éducation nationale (destruction nationale serait plus appropriée comme appellation…)

  • Pardon, manque de relecture : « ce ne sont » et non pas « nectons ». Désolé.

  • Nicolas, je vous adore, mais ne feriez vous pas une petite déprime hivernale ?
    Mr vente privé, même mon copain Niel disent en coeur :

    Je cite:
     » la France est un paradis  » (lire entre les lignes, pour ceux qui ne respectent pas les règles)

    Étant moi aussi un peu comme vous, je vous comprends. Hélas, dans ce cas c’est peine perdue.
    Il faut se casser, point barre.

    Pour ceux qui voudraient lutter, ils seraient:
    brisé, mutilé, estropié…lire Wikipedia proudhon pour la liste.

    Car voyez vous dans ce système les sachants savent. Pas nous !

    Pour les drones, que voulez vous faire ? Mettre plus de radars sur les routes pour acheter un laser anti drone ? Augmenter encore la taxe habitation, foncière, l’eau, l’electricité, etc…(c’est déjà fait!) et ça va continuer.

    Nous passons dans la dette exponentielle, celle qui va tuer sa mère. Contrepoints, va avoir du boulot !
    Pour le peuple:

    When you are in the shit, shut your mouth !

    Je disparais. Adieu.

  • Merci pour cet article.
    Je suis comme vous, je ne supporte plus tout ce système basé sur le mensonge. Depuis quelque temps, la vérité m’apparaît comme prioritaire tellement il me semble évident que le mensonge va finir par tous nous étouffer. Je suis très heureuse de constater avec cet article que je ne suis pas isolée dans mon coin. Je dois dire qu’il arrive régulièrement que l’on se foute de moi quand j’ai la « naïveté » de réclamer la vérité.

  • le Nouvel Ordre Mondial dévoile son vrai visage . Il s’est mis en place de manière occulte depuis 1776 et depuis il créé le chaos à travers le monde par ses révolutions et guerres de prédation
    Guerre du Vietnam du Kosovo en passant par l’Irak la Lybie la Syrie et maintenant par l’Ukraine. Poutine dérange c’est l’homme à abattre et notre président quoiqu’il arrive est un va en guerre au service de cet impérialisme qui menace la paix du monde.
    Il serait temps de mettre un terme à la malfaisance de ce monde satanique. Le mensonge la manipulation la désinformation sont des armes de destruction massive. Et cette Europe la grande prostituée dont parle l’apocalypse de Jean montre bien que cette tour de Babel ne survivra pas à l’épreuve de vérité qui vient.
    Combien de morts depuis que l’on autorise la destruction de l’embryon ?
    Le changement de société voulu par l’élite qui rabaisse l’homme à son animalité en créant une religion basée sur l’idolaterie me fait penser au temps de Néron du pain des jeux pour le peuple , sauf que l’on y ajoute du sexe de l’infidélité de la débauche généralisée
    Le président du mariage pour tous sauf pour lui va ouvrir le commerce le l’utérus ,on va décider du sexe de l’enfant et permettre à celui ci d’avoir plusieurs papa maman, c’est dans l’air !
    Il y a tant d’enfants à adopter victimes de nos guerres et crimes et là on congèle des embryons surnuméraires pour les détruire ensuite. C’est selon certains il n’y a pas de différence entre l’embryon de quelque millimètres d’une souris et celle d’un être humain
    la bioéthique les futures manipulations génétiques vont permettre aux apprentis sorciers de modifier le génome humain, le risque d’Eugénisme et bien plus dangereux que ces drones

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Suspense intenable ! François Hollande va-t-il bientôt nous annoncer sa candidature présidentielle ? Des propos habilement équivoques tenus récemment par l'ancien chef de l'État devant des lycéens relancent la machine à spéculation politico-médiatique : "pour l'instant", il n'est pas candidat. Mais comme "ça ne va pas bien" - sous-entendu, à gauche, vous l'aurez immédiatement compris - forcément, il s'interroge :

"Est-ce qu'une candidature de plus serait utile ? Je ne sais pas. Je ne le pense pas, d'ailleurs. J'ai les mêmes idées qu'av... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Depuis des mois, les annonces gouvernementales relatives à la pandémie de Covid-19 se suivent et se ressemblent. Elles sont alarmistes, forcément anxiogènes.

Après avoir fait miroiter la fin de l’épidémie grâce à la vaccination, le gouvernement se retrouve face à une recrudescence des cas qui le pousse à recommander une nouvelle injection. Faudra-t-il se refaire vacciner tous les six mois ? Combien de temps ce manège durera-t-il ?

À continuer ainsi dans la surenchère après avoir soulevé l’espoir d’un retour à la vie normale, le ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Claude Robert.

Hollande et Macron ont tous deux polarisé la vie politique à leur manière. Comme leur maître Mitterrand, ils ont su casser le jeu politique, le retourner à leur avantage en imposant des règles défavorables à leurs adversaires.

Surtout, ils l’ont fait en s’appuyant sur des ressorts affectifs, au détriment bien sûr de la transparence démocratique. Ils l’ont fait dans un seul but, celui d’accéder au pouvoir suprême.

Une fois installés à l’Élysée, ils ont continué d’abuser de cette technique pour à la fois ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles