De l’art ou du cochon ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
hollande plug rené le honzec

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

De l’art ou du cochon ?

Publié le 21 octobre 2014
- A +

Le regard de René Le Honzec.

hollande plug rené le honzecUn machin en plastique gonflé vert trônant (bandant ?) sur la place Vendôme, cul-minant à 24 m. de haut : c’est une « sculpture » de « l’artiste » Paul Mc Carthy, installée avec toutes les autorisations nécessaires. « Œuvre » baptisée « Tree », because que ce serait un sapin de Noël vachement épuré, mais aussi, revendiqué par l’auteur, un « sextoy ». Des âmes mal intentionnées y ont vu un « plug anal ». Si, personnellement, la perspective de m’introduire mon (futur) sapin de Noël dans le fondement ne me tente pas particulièrement, je me suis dit qu’après tout, c’est ce que l’artiste François Hollande, plus connu pour ses frasques auprès de muses diverses, fait subir à la France depuis plus de deux années, un énorme plug-tree-anal rose de milliards d’impôts et taxes aussi douloureux que les branches du sapin (pas le ministre). Mais pour ce qui est de l’orgasme, j’ai un doute…

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une majeure partie, soit 80 % des impôts que nous payons s’inscrivent dans une logique gagnant-perdant, voire perdant-perdant. Les échanges gagnant-gagnant augmentent la prospérité d’une société. Les échanges gagnant-perdant la laissent inchangée. Les échanges perdant-perdant appauvrissent tout le monde.

Voici des exemples concrets de ces catégories.

Gagnant-gagnant : vous achetez votre pain chez le boulanger parce qu'il fait du meilleur pain que vous ou bien que vous y passeriez trop de temps si vous deviez le confectionner vou... Poursuivre la lecture

Invitée lundi 4 avril sur BFM TV, la candidate du Rassemblement national défend l’idée d’une baisse des taxes sur les carburants, expliquant que cela avantage les consommateurs français.

« Il faut rendre leur argent aux Français […]  On baisse les taxes, ça avantage les Français, personne d’autre »

Raisonnement imparable : on se demande pourquoi Marine Le Pen ne le généralise pas et le juge vrai seulement pour le pétrole, le gaz, l’électricité et 100 produits de première nécessité qu’elle sait choisir mieux que nous, même si ell... Poursuivre la lecture

La fiscalité de production reste un frein majeur à la compétitivité française. L’essentiel de la classe politique est conscient que la baisse de 10 milliards mise en œuvre cette année est insuffisante et qu’il faut aller plus loin.

La nocivité de la CVAE

Un débat s’est développé entre ceux qui souhaitent supprimer la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises ou CVAE et ceux qui veulent démanteler la Contribution sociale de solidarité des sociétés ou C3S. La CVAE, assise sur la ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles