« La Françafrique, c’est pas fini ! »

Françafrique (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Le regard de René Le Honzec.

img contrepoints484 françafrique

Le socialiste l’avait solennellement déclaré à la face du monde corrompu de la Vème et de ses réseaux Foccart puis « Papa-m’a-dit » (J.-C. Mitterrand) : « La Françafrique, c’est fini ». Depuis, le général Hollande s’est offert une guerre au Mali, une seconde en Centrafrique – on a échappé de justesse à la Syrie –, des interventions plus discrètes en Somalie, au Tchad avec notre ami-dictateur indispensable Déby, une vague prétention Boko Haram sans suite.

François Hollande est en tournée depuis jeudi : une petite visite au nouvel autocrate de Côte d’Ivoire avant de faire la bise à l’uranium du Niger et de finir au Tchad, notre base stratégique pour l’Armée française qui voit ses budgets menacés mais qui fait encore et toujours le ménage de la Françafrique depuis 50 ans, assurant le SAV de l’indépendance.

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.