L’accord de libre-échange Chine-Suisse entre en vigueur

Il s’agit du premier accord de libre-échange de la Chine avec un pays du continent européen et un des top 20 des puissances économiques du monde.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’accord de libre-échange Chine-Suisse entre en vigueur

Publié le 2 juillet 2014
- A +

Swiss ChinaL’accord de libre-échange entre la Chine et la Suisse est entré en vigueur mardi, ouvrant une nouvelle ère pour le commerce entre ces pays. Les accords, qui prévoient des droits de douane à taux zéro pour un large éventail de marchandises, couvrent également les domaines tels que les marchés publics, la coopération en matière d’emploi et la propriété intellectuelle.

Dans le cadre de ces accords, 99,7% des importations chinoises en Suisse et 84,2% des exportations suisses vers la Chine seront exemptées de droits de douane. Les droits de douane pour les textiles, les vêtements, les pièces automobiles et les objets métalliques exportés par la Chine seront substantiellement réduits.

Les échanges commerciaux entre la Suisse et la Chine ont augmenté de 126% en base annuelle pour atteindre $59,5 milliards en 2013. La Chine est le plus grand partenaire commercial de la Suisse en Asie, tandis que la Suisse est le cinquième plus grand partenaire commercial de la Chine en Europe.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une crise alimentaire sévère se profile à court terme. Pour certains la planète alimentaire serait même au bord du gouffre.

 

Une planète alimentaire au bord du gouffre

Avant la guerre en Ukraine la situation des marchés agricoles était déjà tendue pour des raisons à la fois climatiques et logistiques. Le conflit à haute intensité qui se déroule sur le sol européen n’a évidemment rien arrangé. Il met aux prises deux puissances dont les exportations cumulées représentaient récemment encore près de 30 % du commerce mondial du... Poursuivre la lecture

Le 6 août 2014, je publiais un article sur La neutralité de la Suisse et la guerre en Ukraine. J'y rappelais que la neutralité de la Suisse trouvait son origine dans la défaite de Marignan (1515) à partir de laquelle fut mis fin à la politique d'expansion des Confédérés.

Après une courte période, entre 1798 et 1815, la neutralité de la Suisse a toujours été effective, jusqu'en 1989. Elle est devenue de plus en plus relative notamment à la suite de son adhésion à l'ONU en 2002, bien que deux articles de la Constitution suisse énoncent q... Poursuivre la lecture

Surprise ces derniers jours : l'Organisation mondiale de la santé (OMS), dont le but semble de se mêler de plus en plus de politique, a clairement pris position contre l'actuelle stratégie zéro covid actuellement déployée en Chine, rejoignant en cela les critiques déjà nombreuses de l'opinion internationale vis-à-vis de la politique interne de la Chine.

Eh oui : même pour une organisation ayant nettement tendance à préférer la centralisation et les mesures fortes (voire dictatoriales), ce qui est actuellement mis en place par les autor... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles